Ordre Royal des Chevaliers de la Licorne


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La Plage de Ryes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Mar 23 Sep 2008 - 8:39

Le membre 'Chevalier°bayard' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 '12' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 '6' :

#2 Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Mar 23 Sep 2008 - 8:49

[course : 4 – prise du relais : 5]

La prise du saucisson se fit sans aucun soucis, Bayard était de ces hommes à ne jamais lâcher un saucisson lorsqu'il l'avait en main...

Puis il s'élança pour la course... Il avait une bonne pointe de vitesse et dans son jeune temps, gagnait souvent les courses dans les villages, les armées... mais les années avaient passées... il n'était plus si leste et si rapide qu'avant... les activités politiques, la bière, avaient quelque peu ramollit ses muscles, moins saillants qu'auparavant... et puis, courir sur le sable n'est pas si facile...

Mais l'Ecuyer se dépassa, faisant du mieux qu'il pu, et en nage passa la ligne d'arrivée, près de Psycho... Là, il put voir ce que les autres avaient fait...
Revenir en haut Aller en bas
Ethan NEWTON

avatar

Nombre de messages : 3328
Date d'inscription : 22/03/2008

Feuille de personnage
Nom: Ethan Newton
Rang de noblesse: Chevalier
Rôle/grade: Lieutenant Commandeur Diplomate

MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Mar 23 Sep 2008 - 20:47

[course : 2 – prise du relais : 2]

Sur ordre de Psycho, les nageurs s’éloignèrent du rivage.
Ethan savait que 200 brasses aller, et autant au retour n’allaient pas être une mince affaire. Il prenait donc son temps afin de ne pas trop s’épuiser.
Il s’était équipé d’un morceau de bois qui lui servirait de témoin relais, et qu’il devrait transmettre à Gamling une fois revenu sur la plage.
Cet objet en main était quelque peu encombrant pour nager convenablement, et déjà l’avancée vers la ligne de départ se faisait ardue.

A peine furent-ils tous en position que Nennya donna le signe du départ … en fait elle le hurla car vu la distance, ils auraient pu ne pas l’entendre.
Ayant pu constater que le fameux témoin le gênait, Ethan l’avait coincé dans sa mâchoire.
Alors qu’il avait commencé le chemin du retour aux côtés des autres concurrents, une vague un peu plus grosse que les précédentes, vint à lui passer par-dessus la tête …
L’eau s’infiltra dans sa bouche, dans son nez, obstruant ses voies respiratoires !
Il avala une bonne dose de cette eau salée, qui s’insinua dans ses poumons …
A demi asphyxié, il cracha le morceau de bois et se mit à tousser irrémédiablement … essayant autant que faire se peut de retrouver son souffle …

Quand il retrouva enfin une respiration presque normale, ses poumons le brûlaient. Sa bouche était pleine de sel, ses yeux étaient irrités.
Il lui fallait absolument retrouver le témoin qui avait disparu sous peine de déclarer forfait, et ça, c’était hors de question !
Perdre oui, abandonner jamais.

Il scruta l’étendue d’eau devant lui, en direction de la plage, espérant désespérément d’y découvrir l’objet dont il espérait qu’il flottait …
Les autres nageurs avaient bien progressé et étaient déjà à mi-distance de leur point d’arrivée.
Soudain, à environ 15 brasses sur sa droite, Ethan aperçut un objet au sommet du vague …
Espérant qu’il s’agissait là du témoin, il nagea dans cette direction sans plus réfléchir …
Malheureusement, une fois arrivé à proximité, il ne put que constater qu’il ne s’agissait en fait que d’une algue brune …
Il reprit sa recherche visuelle, et découvrit enfin le fameux témoin … sur sa gauche ce coups-ci … ce qui était tout à fait logique puisque les vagues poussaient vers le rivage.

Alors qu’Ethan était encore à plus de 100 brasses de la plage, les premiers concurrents étaient déjà presque arrivés et s’apprêtaient à transmettre leurs témoins aux coureurs …
Il était maintenant certain que Gamling ne pourrait pas rattraper ce retard, mais qu’à cela ne tienne, Ethan continuerait.
Il s’acharna à refaire les 15 brasses en sens inverse et à récupérer le témoin.
Puis, l’objet de nouveau en main cette fois-ci, il jeta toutes ses forces dans la « bataille » pour rejoindre la plage.
Son souffle se faisait court, le froid commençait à le gagner, ses muscles à se tétaniser …
S’il ne sortait pas rapidement de l’eau, une crampe pourrait survenir … et là …

50 brasses … 40 … 30 … 20 … il sentait presque le sable sous lui …
Enfin la délivrance, Gamling tendait déjà le bras espérant pouvoir passer rapidement à l’action …
Ethan se redressa pour sortir de l’eau, mais alors qu’il posait le pied sur le sable, ses forces l’abandonnèrent et il s’affala lamentablement aux pieds de Gamling !
La tête dans le sable, il releva le bras tenant le témoin, espérant que Gamling pourrait s’en emparer sans trop d’effort …

Faute d’être arrivé le premier, il devait être le seul à les avoir fait rire, d’abord la « tasse », puis « l’autruche » … il serait bien étonnant qu’il n’en entende pas parler …
Ethan s’agenouilla dans le sable, souffle court, visage ensablé … Il prit de l’eau entre ses mains et se nettoya le visage.
Il s’accorda un peu de temps pour récupérer, puis, une fois certain qu’il ne serait pas la risée des autres, il se leva sans un regard vers les coureurs.
Le résultat ne l’intéressait pas, seul lui importait d’aller se rhabiller, de boire un peu d’eau, et de rentrer pour se reposer …

_________________


Dernière édition par e_newton le Mar 23 Sep 2008 - 21:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Mar 23 Sep 2008 - 20:47

Le membre 'e_newton' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 '12' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 '6' :

#2 Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Zalina

avatar

Nombre de messages : 3962
Grade : Chevalier
Date d'inscription : 21/11/2006

Feuille de personnage
Nom: Zalina
Rang de noblesse: Damoiselle de Haisnes et de Colombiers
Rôle/grade: Bachelière

MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Jeu 25 Sep 2008 - 14:19

Les équipes prêtent, le coup d’envoi de la course sera donné par Nennya.
La Peste n’eut pas le temps d’arrêter Bulvaï qui partait avec le saucisson.
Qu’est ce qu’il avait en tête encore celui là ? Ce n’est qu’une fois son filleul se préparant pour le départ qu’elle devina l’utilisation réservé au bout de charcuterie. Encore heureux pour le jeune homme que Kékidi n’assistait pas à la scène. Il aurait eu droit au récurage de la taverne avec hurlements et coups de pieds dans le fondement.
Zaza ne put retenir un sourire et secoua la tête. Toujours aussi surprenant ce cher Bulvaï. Surprenant mais pas stupide. Son idée n’était pas mal.
Le saucisson passa dans les mains de Bayard qui l’apporta jusqu’à la ligne d’arriver et Psycho.

L’équipe Ethan/Gamling s’emblait avoir plus de difficulté.
Zalina se redressa lorsque Ethan disparu sous une vague. Mais il réapparut rapidement et elle préféra ne pas intervenir. Sur un champ de bataille, ils devront souvent s’en sortir seul et il était assez débrouillard pour y parvenir.
Elle hésita une nouvelle fois en le voyant s’effondrer sur la plage. Mais une seconde fois, elle le laissa se redresser sans aide. C’est parfois dans l’adversité que l’on tire sa force. Et il cherchait la source de sa propre force. Trop materner les écuyers n’étaient pas leur rendre service et ne faisait pas parti de l’éducation des Anciens qu’elle avait reçu à Ryes.
Ethan s’était battu jusqu’au bout, même après avoir perdu le témoin. Il n’avait pas abandonné. Il ferait un très bon Chevalier. Mais il avait encore à apprendre.
Dans un soupire, l’assistante le regarda se relever en évitant leur regard, comme s’il avait peur de leur réaction, ne retenait que ce qu’il n’avait « pas bien fait ». Il avait pourtant passé autant de temps qu’elle avec l’armée du Limousin, avait entendu autant qu’elle leur devise « Nulle défaite quand on se bat avec honneur ». Devise qui ne semblait pas avoir parlée au jeune homme. Peut être qu’une petite discussion avec Caturix sur les évènements de Rennes l’aiderait elle ? Peut être…

Laissant ses pensées là, Zalina continua son observation silencieuse, passant d’un concurrent à un autre. Chacun d’entre eux avait sa personnalité, ses qualités et ses faiblesses.
Restait à savoir comment faire coller au mieux toutes ses personnalités et faire contre balancer les faiblesses de chacun par les qualités des autres. C’est dans l’union et la coopération que l’on est le plus fort. La Licorne n’est pas un seul individu. Mais un ensemble d’individus qui ne font qu’un, avec leurs différences et leurs ressemblances.
Si seulement l’Assistante savait comment leur faire comprendre… Si seulement elle savait utiliser les mots aussi bien que le Grand Maistre.

_________________
En deuil et à la recherche des triangles... disparue, morte, qui sait... Contactable uniquement par mail
Revenir en haut Aller en bas
http://colombiers.forumperso.com/index.htm
liagan

avatar

Nombre de messages : 726
Grade : Ecuyer
Date d'inscription : 08/09/2007

Feuille de personnage
Nom: Liagan
Rang de noblesse: Artisans
Rôle/grade: Escuyer

MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Sam 27 Sep 2008 - 21:43

Liagan commencait à sécher au soleil qui tapait fortement sur la plage, où la terre jaune reflétait dans tout son éclat. Une fois les équipes prest et les règles établient restait plus qu'à se mettre en position. Liagan suivit Ethan, et nagea à costé de lui, puis se mit à la mesme distance qe celui-ci et Bulvai.
Liagan sentait le courant de l'eau qui le faisait s'élever après une petite vague. Puis d'une voix, il entendit le départ sonné.
A cet instant, il donna totu ce qu'il put et commenca à nager.
De temps à autre, Liagan jetait de petits coups d'oeil. Par moment il prenait la teste de la course, à d'autre Ethan et Bulvai prenait l'avantage. Les vagues qui venaient à s'écraser sur la plage lui fut d'un grand secours, il pouvait prendre de la vitesse tout en gardant son allure. Cependant quand une grosse arrivait, il fallait faire attention à ne point boire la tasse. A mi-chemin, Liag fut dernier, mais à force de bien s'habituer et à trouver son rythme, il regagna du terrain sur Bulvai et Ethan.
Au trois-quarts de la course, Liagan dépassa Ethan, mais il avait pris trop de retard poue pouvoir dépasser Bulvai, bien que celui-ci ne fut point loin. Il sentit enfin le sol sous ses pieds, et dans un dernier effort, se rapprocha de Arnaut et lui tenit le baton.
Sans éloger Liagan, celui-ci donna le petit baton proprement et avec lucidité, avant de le prévenir:


_Vas-y!!!

Maintenant il fallait que Arnaut assure et la victoire pourrait estre envisagé.
Liagan sortit de l'eau et reprit son souffle en observant les coureurs...

_________________
Champenois
Ex-Lieutenant Mainois
Ex-Médaillé de l'ordre du mérite Mainois
Médaillé de la Croix du Mérite Royal de troisième Rang,




Dernière édition par liagan le Sam 27 Sep 2008 - 21:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Sam 27 Sep 2008 - 21:43

Le membre 'liagan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 '12' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 '6' :

#2 Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Mar 30 Sep 2008 - 22:00

Ce ne fut pas sans un certain noeud à l'estomac que Gamling préparait son départ sur la plage. Au loins, ethan, son coéquipier prenait quant à lui place dans cet élément que détestait Gamling. Les vagues ne faciliterait sans doute pas la tache. Les derniers nageurs en place, Nennya lança le départ à vive voix de sorte que chacun puisse l'entendre. Peu après ce départ l'écart se creusa entre Ethan et le reste des nageurs, Bayard prenait quant à lui la tête de cette course. Un bref regard vers la tête de la course et Gamling peina à retrouver son coéquipier engloutit sous une vague. Mais lorsque celui-ci refit surface Gamling pu apercevoir stupéfait qu'Ethan revenait en arrière. Le jeune homme mit longtemps avant de comprendre le fait : Ethan avait lâché le témoin. Avec beaucoup de peine Ethan parvint tout de même jusqu'à la plage. Gamling, penché en avant se préparait à un transmition rapide pour rattraper ne serait-ce qu'une seconde de leur retard. Mais il en fut autre, Ethan probablement à bout de force s'affala sur le sable mouillé.


Son sérieux disparu vite laissant place à un rire qu'il ne put retenir ce qui freina un peu plus le départ de Gamling. Les larmes aux yeux il s'élança à la poursuite des autres non sans pouvoir contenir un fou rire ne semblant pas s'arrêter. A défaut d'être arriver en parmi les premiers sur la plage il avait offert un spectacle hilarant à ceux qui l'observait alors. Malgré un léger retard sur les coureurs les plus proches de lui tout n'était pas perdu. Gamling le savait et s'efforça donc de reprendre un semblant de sérieux pour parvenir à rattraper les autres personnes...


Dernière édition par Gamling le Mar 30 Sep 2008 - 22:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Mar 30 Sep 2008 - 22:00

Le membre 'Gamling' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 '6' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 '12' :

#2 Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Zalina

avatar

Nombre de messages : 3962
Grade : Chevalier
Date d'inscription : 21/11/2006

Feuille de personnage
Nom: Zalina
Rang de noblesse: Damoiselle de Haisnes et de Colombiers
Rôle/grade: Bachelière

MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Dim 5 Oct 2008 - 16:55

[Juste pour relancer.
Bulvai : 4+2 / Bayard : 6+5 = 17
Gamling: 3+9 / Ethan : 2+2 = 16
Liagan : 3+6 / Arnaut de Chesnais : ??]


Les concurrents arrivaient bientôt à la ligne d’arriver, il ne restait que quelques secondes à attendre pour connaître le nom du couple vainqueur. Pour Zalina, ils l’étaient tous. Il n’y avait de toute façon aucun prix à recevoir ou promotion à tirer du passage de la ligne d’arriver.
La présence de Psycho ne serait pas du superflu pour départager Bayard, Gamling et le visiteur qui arrivaient tous dans un délai très court. D’où elle était, la Cavalière n’aurait sut dire qui arriverait le premier.

_________________
En deuil et à la recherche des triangles... disparue, morte, qui sait... Contactable uniquement par mail
Revenir en haut Aller en bas
http://colombiers.forumperso.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Mer 8 Oct 2008 - 16:38

[HRP] Sir De Chesnais ne semble pas revenir, je poste donc sa course afin de ne pas pénaliser Liagan. Désolé de l’avoir invité… je voulais me montrer accueillant…[fin HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Mer 8 Oct 2008 - 16:38

Le membre 'Psycho8304' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 '6' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 '12' :

#2 Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Mer 8 Oct 2008 - 17:31

Le fond de l’air était de plus en plus frais alors que les relayeurs se préparaient. Psycho était en place au loin sur la place. Nennya venait de donner le départ et les concurrents s’élancèrent plus ou moins habilement dans la course. Psycho admirai le spectacle de loin observant tant que sa vue le lui permettait les nageurs se démener tant bien que mal dans la mer agité.
La tache sembla presque aussi rude pour les trois nageurs, Mais Bulvaï avait une mince avance.
Les relais furent donné avec plus ou moins d’adresse dans chacune des équipes. Bayard et Arnaut partir au même instant tandis que Gamling se débattait avec Newton pour récupérer le relais.
Mais Gamling courait vite, il rattrapa presque sont retard. Les trois coureurs arrivaient le souffle court auprès de Psycho qui tentait de distinguer le quel des trois arriverai le premier.
L’arrivée se fit dans un mouchoir de poche, Bayard passa finalement le premier la ligne d’arrivée, suivi ex-æquo par Arnaut et Gameling.

Psycho cria ne pouvant contenir son excitation.

Arrivé !!!
Félicitation à vous tous, ce fut une belle course. Et bravo à Bayard et Bulvaï qui remportent le relais de justesse.

Psycho attendit que chacun reprenne son souffle après quoi ils retournèrent tous auprès des autres frères. Il commençait à se faire tard, tous avaient certainement envi de se reposer.



Bulvaï 4+2= 6
Bayard 5+6= 11
=>17

Newton 2+2= 4
Gamling 3+9= 12
=>16

Liagan 3+6= 9
Arnaut 2+5= 7
=>16
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Mer 8 Oct 2008 - 20:33

Bulvaï regardait Bayard courir et il l'encourageait depuis l'endroit où il lui avait passé le relais

VAS Y FRERE !!! VAS Y BAYARD VAAAAAS YYYYYYYYYYY puis son camarade franchit la ligne victorieux et il laissa éclater sa joie WOUAIIIIIIIIIIIIIIIIIISSSSSSSSS !!!!!

L'écuyer couru rejoindre son frère et lui donna l'accolade !

On a gagné frère ! ce fut une très belle course !! puis il regarda le relais je crois qu'on l'a mérité ce saucisson !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Mer 8 Oct 2008 - 21:20

Nennya regardait la course depuis le sable humide de la plage. Bulvaï avancait rapidement accompagné de Bayard. Elle se leva pour les encourager à sa manière, faisant les petites manières de soule qu'elle connaissait bien:

-Allez Bubu, Bayard court court!

Elle avait retrouvé le sourire l'espace d'un instant, le temps d'une course avec ses frères, amitié, entraide, elle connaissait bien ces mots avec Bulvaï. D'autres valeurs allaient lui être éduqué, l'humilité pour Nith, le courage pour Alcalnn, la persévérance pour Caturix...Le pique nique s'allongeait jusqu'à l'après midi, et la jeune femme profita de ce temps d'alcalmie. Elle vint à la rencontre des deux gagnants et les félicita d'une belle révérence:

-Petit frère tu es doué, Bayard tu as été magistral aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Zalina

avatar

Nombre de messages : 3962
Grade : Chevalier
Date d'inscription : 21/11/2006

Feuille de personnage
Nom: Zalina
Rang de noblesse: Damoiselle de Haisnes et de Colombiers
Rôle/grade: Bachelière

MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Mer 8 Oct 2008 - 22:39

Course gagnée par Bulvaï et Bayard ! Mais de justesse. Cette petite course avait été d’un suspens palpitant jusqu’à la dernière seconde.
Liagan s’était montré un bon nageur pour une première rencontre avec la mer. Et Gamling un très bon coureur sur sable. Mais tous avaient montré la même détermination à donner le meilleur d’eux. C’était là le plus important.

La journée avait été bien sympathique. Commencée pour un simple cours de nettoyage d’écurie et entretien des montures, elle s’était agrémenté d’une initiation ou perfectionnement à l’art équestre puis d’une après midi tranquille et sportive sur la plage.
Mais le soleil se couchait de bonne heure en cette saison et il était l’heure de regagner la forteresse.


Félicitations à tous ! C’était une très jolie course relais.
Bravo pour ton idée, Psycho.

Désolée de vous annoncer une mauvaise nouvelle, mais il est l’heure de rentrer maintenant.
En selle tout le monde, à moins que vous préfériez rentrer à pied…
N’oubliez pas de bouchonner vos chevaux avec de la paille pour les sécher en rentrant, de les brosser et les curer. Après tout çà vous aurez droit d’aller vous faire un brin de toilette vous aussi et profiter du relais des vainqueurs en taverne pour le dîner. Pour ceux qui n’aiment pas le saucisson salé, Kékidi aura sûrement autre chose.


Zalina tapa dans ses mains deux fois pour faire accélérer le mouvement puis elle rassembla les restes du pic nique.

_________________
En deuil et à la recherche des triangles... disparue, morte, qui sait... Contactable uniquement par mail
Revenir en haut Aller en bas
http://colombiers.forumperso.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Jeu 9 Oct 2008 - 9:00

Bayard avait félicité ses frères, il n'était passé premier devant Psycho que d'un cheveux, cette course avait vraiment été palpitante! Il partagea une gourde d'eau, une des dernières qui restait, avec les deux autres coureurs, puis l'apporta à Bulvaï et aux autres nageurs.

Bulvaï et lui se congratulèrent...


je crois qu'on l'a mérité ce saucisson !

- Oui, c'est le choix du relais qui a été décisif, fit Bayard avec humour.

Puis Nennya arriva.

-Petit frère tu es doué, Bayard tu as été magistral aussi.

- Merci Nennya. Je trouve qu'on a tous été très bon, quelle course!

Alors qu'ils discutaient tous ensemble des meilleurs moments de la course, Zalina sonna l'heure du départ. Il était temps d'y aller, d'empaqueter les restes du pique-nique, et de rentrer à Ryes pour bouchonner les chevaux et se préparer au dîner...
Revenir en haut Aller en bas
liagan

avatar

Nombre de messages : 726
Grade : Ecuyer
Date d'inscription : 08/09/2007

Feuille de personnage
Nom: Liagan
Rang de noblesse: Artisans
Rôle/grade: Escuyer

MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Dim 12 Oct 2008 - 20:26

Liagan mit ses mains sur ses genoux et reprit son soufle, les goutes d'eaux dégoulinants de son visage et qui s'écraisaient sur le sable, le fonçant, abandonnant sa couleur d'or.
Il vit Psycho, prendre la place d'Arnaut, qui ne semblait vouloir faire cette course ou du moins, peut estre ne le pouvait il point?
C'était serrer, Psycho était derrière Bayard, et Gamling rattrapa Psycho. Il courait vite celui-là...
Finalement, point d'entorse à déplorer, tous franchirent la ligne d'arrivée. De là où il était, il ne pouvait savoir qui avait gagné, mais après seulement quelques secondes, il vit que ce fut Bulvai et Bayard...
Bulvai, un très net adversaire celui-ci, que Liag espérait duélé avec lui, pour pouvoir en apprendre. Il n'était encore escuyer, mais plus pour longtemps, et il l'avait vu se battre contre Nennya, ce fut beau à voir, bien que Nennya remportit ce duel.
Liagan rejoignit le petit groupe, et Zalina prit la parole:


_Félicitations à tous ! C’était une très jolie course relais.
Bravo pour ton idée, Psycho.

Désolée de vous annoncer une mauvaise nouvelle, mais il est l’heure de rentrer maintenant.
En selle tout le monde, à moins que vous préfériez rentrer à pied…
N’oubliez pas de bouchonner vos chevaux avec de la paille pour les sécher en rentrant, de les brosser et les curer. Après tout çà vous aurez droit d’aller vous faire un brin de toilette vous aussi et profiter du relais des vainqueurs en taverne pour le dîner. Pour ceux qui n’aiment pas le saucisson salé, Kékidi aura sûrement autre chose.


Liagan serra la mains des concurrents, de ses frères et rajouta:

_Ouep, bravo, ce fut plaisant et au moins, nous n'aurons point passé nostre temps à révasser, ton idée était sympa Psycho, amusant et celà faisait tout de mesme travailler nostre souffle...
Enfin, il faut mantenant rentrer, éspérons que rien n'arrive de grave pour l'un d'entre nous sur le chemin du retour, je touche du bois...
Et c'est ce qu'il fit...


Liagan soupira, car il voulait encore savourer ce magnifique ou gambader avec Solanon, qui l'avait à priorie accepter...

_________________
Champenois
Ex-Lieutenant Mainois
Ex-Médaillé de l'ordre du mérite Mainois
Médaillé de la Croix du Mérite Royal de troisième Rang,


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Dim 12 Oct 2008 - 21:29

Gamling reprit son sérieux et sa concentration tentant d’oublier la scène comique que leur avait offert Ethan. D’ordinaire bon coureur, le sable ne facilitait cependant pas sa cours. Malgré cet inconvénient, peu à peu l’écart qui séparait Gamling de la tête de course se réduisait pour devenir finalement insignifiant. Les efforts fournit ne suffirent cependant pas à dépasser les autres coureurs et la ligne d’arrivée fut franchit en premier par Bayard suivit de prêt par Gamling et Arnaut qui finir en même temps cette course.

Bien que cette course fut perdue par l’équipe d’Ethan et Gamling, ce dernier un sourire sur les lèvres tentait tant bien que mal de récupérer son souffle, vidé de toutes ses forces. Cette course lui resterait en mémoire un moment, si le sport est fatiguant ça en reste pas moins un moment de détente et plus qu’appréciable après une longue matinée tel qu’ils avaient vécu ce matin.

Gamling s’avança lentement vers les autres coureurs et les félicita chaleureusement, en particulier le vainqueur de cette course à savoir Bayard

Tel qu’il fallait s’y attendre, l’instant d’amusement passé, Zalina annonça le retour à la forteresse. Les jambes tremblante mais en mémoire une bonne journée il rejoignit Zalina et se dirigea vers Ethan.


- Ça s’est joué de peu, mais profitons de leur victoire pour qu’ils nous payent un verre..


Un sourire sur le visage il partit ensuite rejoindre Jupiter, sa monture, afin de regagner la forteresse de Ryes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Lun 13 Oct 2008 - 9:03

Alors qu'ils remontaient sur leurs montures, Bayard entendit Gamling dire

- Ça s’est joué de peu, mais profitons de leur victoire pour qu’ils nous payent un verre..

Un large sourire sur le visage, il mit sa monture en parallèle de celle de Bulvaï, et lui faisant une tappe amicale sur l'épaule...

- Excellente idée, pour terminer en beauté cette bonne après-midi, Bulvaï et moi vous offrons une tournée à Ryes... et un saucisson salé pour aller avec! (comme on dit par chez nous!)
Revenir en haut Aller en bas
Ethan NEWTON

avatar

Nombre de messages : 3328
Date d'inscription : 22/03/2008

Feuille de personnage
Nom: Ethan Newton
Rang de noblesse: Chevalier
Rôle/grade: Lieutenant Commandeur Diplomate

MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Lun 13 Oct 2008 - 15:29

Comme il s’y était attendu, Gamling n’avait pu résister au spectacle désastreux qu’Ethan venait de leur offrir …
Les autres avaient été bien plus discrets, mais ne devaient pas en penser moins.

Il n’était plus temps d’en faire état pour le moment. Les vainqueurs se congratulaient encore que Zalina donnait l’ordre du départ en frappant dans ses mains.
Bien qu’encore humide, Ethan s’était déjà rhabillé. Il alla récupérer la couverture et la selle de Storm et l’harnacha correctement, tel que Zalina le leur avait appris le matin même.
Sautant en selle, il partit immédiatement sans attendre les autres. Cela était fort inconvenant, il est vrai, mais il n’avait pas envie d’entendre parler de sa mésaventure tout au long du chemin.

Les gardes lui livrèrent le droit d’accès et il s’enquit de rejoindre immédiatement les écuries pour s’occuper de sa monture.
Il répéta les gestes qu’il avait souvent effectués sans y attacher une importance particulière, mais aujourd’hui c’était différent.
Il en avait compris les tenants et aboutissants ainsi que la nécessité pour la bonne santé de l’animal.
Il s’attacherait désormais à apporter toute l’attention qu’il devait à Storm. Cela lui éviterait certainement des désagréments comme ceux du matin.

Décidément, ça avait été là une bien mauvaise journée. L’enseignement avait été très riche, mais le ressenti n’en demeurait pas moins très désagréable.
Pas question d’aller se montrer en taverne, quoi que l’idée de se noyer, pas dans la mer ce coup-ci mais dans l’alcool, ne lui semblait pas inintéressant …
Il avait terminé que les autres n’étaient même pas encore rentrés. Il se dépêcha de tout ranger et de filer s’isoler pour éviter d’avoir à les croiser …

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Lun 13 Oct 2008 - 22:33

Le moment de relâche qu'avait apporté la course de relais pris fin après que les participants se soient félicité de leur performance bien que l'écuyer pensait que le but était plutôt le développement de l'esprit d'équipe, car il avait pu remarquer à de nombreuses reprises qu'à la Licorne, les exercices ne sont jamais proposés par hasard. Lorsque Zalina frappa dans ses mains et donna l'ordre du retour, il s'approcha d'Hinano, vérifia le bon serrage des sangles de sa selle et la bonne position du mors. Il ramassa ses affaires puis se mit en selle.

Le retour fut un peu plus long que l'aller, Bulvaï prenait le temps et appréciait cette fin d'après midi d'automne, il faisait encore bon, mais dans quelques semaines, il ferait froid. L'orléanais n'aimait pas l'hiver, il faisait gris, froid, triste, les forteresses et châteaux devenaient difficiles à chauffer et nombre de gens restaient chez eux devant la cheminée, devant un bon feu, les rues des villages et les campagnes avaient tendance a devenir désertes il n'y avait plus de monde dans les champs, dans les forêts, c'était une saison d'ennui que l'écuyer n'aimait pas, il la trouvait longue, et vu les gens qu'il croisait en cette arrière saison, vu la désertification qu'il constatait un peu partout, il se dit que l'hiver qui approchait serait particulièrement long.

Il avançait au pas, parfois au petit trop, l'esprit ailleurs pourtant il regardait la lande qui s'étalait, puis son regard se portait sur les près, les forêts et un peu plus loin Ryes, la forteresse de la Licorne. Il eut une pensée pour le jour où il deviendrait chevalier errant et qu'il errerait dans le royaume pour poursuivre seul son apprentissage sur la voie de la chevalerie, revenant de temps en temps à la forteresse de la Licorne. La Licorne, ce nom lui évoquait toujours quelque chose de particulier comme s'il en rêvait encore alors qu'il faisait pourtant partie de l'ordre. Son esprit vagabondait lorsque le groupe s'approcha de la forteresse. Il regarda les hauts murs avant de pénétrer dans l'édifice et de se diriger vers les écuries. Il remisa Hinano dans sa stalle puis enleva le filet et le remplaça par un licol, puis il enleva la selle et le tapis. Il le bouchonna énergiquement avec de la paille, puis le pansa avec une brosse par des gestes rotatifs réguliers. Il attrapa le cure-pied qui se trouvait dans la petite niche puis nettoya les quatre sabots et prenant soin de ne pas gratter trop fort, un dernier coup de brosse pour enlever les résidus de terre et de sable puis il alla chercher de la paille qu'il disposa sur le sol. Il vérifia qu'il y avait de l'eau dans l'abreuvoir, de l'avoine dans la mangeoire et du foin dans le râtelier. Il s'approcha d'Hinano, lui caressa l'encolure puis le chanfrein et lui parla doucement.


Mon fidèle compagnon … l'hiver approche et avec lui le froid … on dirait que les places des villages, les halles pourtant si vivantes il y a peu se vident … Dans quelques jours il nous faudra reprendre la route pour Montargis…
Il regarda son cheval, Hinano bougea la tête de haut en bas comme s'il comprenait ce que lui disait l'écuyer qui sourit à cette pensée... une dernière petite tape sur l'encolure, allez, bonne nuit compagnon, c'est à mon tour d'aller boire et manger !!

Il prit ses fontes, sortit de l'écurie et se dirigea vers le dortoir des écuyers pour se changer avant d'aller à la taverne, tout en marchant il se répétait, "ne pas oublier le saucisson … "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Mar 14 Oct 2008 - 9:34

Alors qu'ils cheminaient toujours vers la forteresse, Bayard cherchait Ethan. Il voulait le féliciter pour sa course. Peu importe le résultat, Ethan avait fait montre de qualités que Bayard trouvaient trop peu présentes chez les jeunes gens de cette époque: malgré une course difficile, Ethan n'avait pas baissé les bras. Il avait fait preuve de courage, de jusqu'au-boutisme, il avait tenu malgré l'adversité, et mené sa course jusqu'au bout, passant le témoin à Gamling. Des qualités que Bayard appréciaient, et qui étaient nécessaires pour devenir chevalier. Des qualités, en plus de la modestie, qui faisaient d'Ethan, comme des autres, des jeunes gens dignes de cet Ordre...

Mais Bayard avait beau regarder, Ethan n'était plus dans le groupe. Sans doute avait-il galopé jusqu'à la forteresse ? Il mena sa monture au niveau de celle de Zalina pour lui demander si elle avait vu Ethan...
Revenir en haut Aller en bas
Zalina

avatar

Nombre de messages : 3962
Grade : Chevalier
Date d'inscription : 21/11/2006

Feuille de personnage
Nom: Zalina
Rang de noblesse: Damoiselle de Haisnes et de Colombiers
Rôle/grade: Bachelière

MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Mar 14 Oct 2008 - 13:56

Pic nique rangé, Zalina sella sa monture et monta en selle. Elle laissa tout le monde passer devant et ferma la marche.
Un dernier coup d'œil pour s'assurer s'ils n'avaient rien oublié. Tout semblait en ordre et l'endroit avait été laissé aussi propre qu'à leur arrivé.

Perdue dans ses pensées et remarque concernant cette journée, la Peste ne vit pas Bayard se poser à ses cotés. Elle sursauta en l'entendant lui adresser la parole puis poussa un soupire avant de répondre.


Il a filé à la forteresse.
Le connaissant, il doit être en train de se terrer dans un coin. Surement déjà au dortoir ou pas loin. Il est encore plus rapide que moi pour disparaitre de la circulation dès qu'il y a un problème et que son aide n'est plus requise.
Tu voulais le voir ?

_________________
En deuil et à la recherche des triangles... disparue, morte, qui sait... Contactable uniquement par mail
Revenir en haut Aller en bas
http://colombiers.forumperso.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Mar 14 Oct 2008 - 14:04

Nennya avait beaucoup appris de cette journée, notamment sur sa relation avec son cheval Darya la belle souris comme elle aimait la surnommer, cadeau d'un maître à son élève, ou peut être que c'était bien plus pour Alcalnn à l'époque, elle avait été fasciné par son aura, et lui avait il été attiré par son élève?C'était presque un temps lointain qu'elle se rappelait, quelque chose que eux seuls savaient et avaient gardé secret.Elle monta sur sa Darya, l'air de l'océan avait fait passé nausées et inquiétudes. Mais d'autres vinrent avec ce cours, son avenir licorne?Pouvait elle encore l'assumer même enceinte?Point de réponses à cette interrogation, elle était encouragée et aimée de Bulvaï, de Liagan, et les autres?Avait elle une relation développée avec eux?Les connaissait elle bien...elle en doutait et ce cour ne lui avait que peu permis de le faire.Elle trotta avec l'esprit vagabond. La jeune écuyère passa la première enceinte et descendit à l'écurie, elle caressa sa jument, elle suivit les dernières recommandations de Zalina, bouchonner, frotter, curer.Comme tous cavaliers, elle parla à sa compagne.

-Tu as bien travaillé belle Darya la souris.

Elle finit d'entretenir sa jument, et s'étira comme un châton, la journée avait été rude pour l'écuyère. Elle lui donna à manger et partit vers les dortoirs, elle prévoyait un petit repos.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Plage de Ryes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Plage de Ryes
» [Lieu] L'église Saint Sauveur de Ryes
» Seul sur la plage (libre)
» Suicide et combat sur la plage.
» Reviens de la plage avec Victoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordre Royal des Chevaliers de la Licorne :: Ryes et les environs de la Forteresse :: La région de Ryes-
Sauter vers: