Ordre Royal des Chevaliers de la Licorne


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La Plage de Ryes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Akane

avatar

Nombre de messages : 2377
Grade : Aucun
Date d'inscription : 28/05/2007

Feuille de personnage
Nom: Akane Giffard - De Clairval
Rang de noblesse: Duchesse de Cany, Vicomtesse x3, Dame de Massy
Rôle/grade: Plus aucun

MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Dim 7 Sep 2008 - 14:58

Un homme d’armes lui avait indiqué que ses frères et sœurs étaient partis en direction de la plage. Akane fini donc de préparer sa jument, puis monta en selle… Elle hésita… Devait elle se lancer au galop au bien rester tranquille et s’y rendre au simple trot ? Finalement, elle lança sa monture au galop… Elle se sentait reprendre des couleurs, reprendre vie surtout… Le paysage défilait à une allure déconcertante sous ses yeux, splendide, majestueux… Puis la plage, vue sur Arromanches, la brise marine lui caressa le visage, le vent lui donna de l’élan … Plaisirs simples de la vie, une chevauchée, dans ce duché qu’elle portait à jamais dans son cœur… Elle souria, oubliant les tracas dus à son état…

Petit à petit, elle devina des silhouettes familières non loin d’un campement sommaire pour un pique nique… Son malaise avait duré tant de temps ? Grincement de dents… Elle espérait que ça ne lui porterait point préjudice. Elle ralentit petit à petit l’allure, laissant Opale se diriger vers la mer, et rafraichir ses sabots… La bête à l’arrêt, elle descendit de celle –ci, respira une grande bouffée d’air marin et détacha sa chevelure la laissant ainsi à l’air libre… Sensation des plus agréables, cela ne serait pas pratique pour le restant des cours à suivre mais qu’importe, rien ne l’arrêtera...

Tenant sa monture par les rennes, et marchant à ses côtés, elle alla voir Zalina pour s’excuser


-Ma sœur, je suis désolée… J’ai eu un petit malaise, rien de bien grave, ne t’en fais pas, puisque je pense en savoir l’origine, mais je t’expliquerai cela plus tard… Quelle est la suite des événements ?

Hrp : zaza, si tu peux venir me voir sur mésange que je puisse adapter mon rp en faction ça serait sympatoche parce que je suis un peu perdue ^^


Dernière édition par Akane le Dim 7 Sep 2008 - 15:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Dim 7 Sep 2008 - 14:58

Le membre 'Akane' a effectué l’action suivante : Lancer de dés

'10' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
liagan

avatar

Nombre de messages : 726
Grade : Ecuyer
Date d'inscription : 08/09/2007

Feuille de personnage
Nom: Liagan
Rang de noblesse: Artisans
Rôle/grade: Escuyer

MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Dim 7 Sep 2008 - 18:14

Liagan était toujours debout, torse nue. Il avait enlevé ses bottes, près à se raffraichir, mais quelques choses l'en empécha. Une partie de lui, voulait toucher ce liquide, qui d'après ce qu'il avait entendu, était différent de celui des fleuves, ou des eaux présents dans les terres, mais, Liag fut aussi impressonné par la grandeur de cette masse bleu. Sans le comprendre, il était paralysé devant celà.
Puis, un évènement inatendu, lui enleva cette paralysie, devinez, ce fut Psycho qui répondut à sa plaisanterie.


Alors Liagan ? Elle est trop froide pour toi ? Le farouche aurait-il peur de l’eau ?

Ceci réveilla l'envie de montrer que le jeune Homme d'Arme était présent, sans le comprendre Liagan se mit à courir vers cette eau, oubliant son anxiété en criant.

_JAMAIIIIIS PSYCHOOO TENTION J'ARRIVEE!

Liagan arriva dans l'eau en sprintant, il fut éclabousser par son élant, et ralentit, du fait de la montée des eaux. Liagan s'imagina dans un lac ou dans une rivière, où il se lavait, et prit une bouffée d'air et mit la teste sous l'eau. Il sentit un légér courant frais, mais bigre que c'était bon de se raffraichir. Liag vit une silhoette, sur un cheval, et Liag reconnut Akane, il reconnut ses habits qu'elle portait ce matin. Il fut content. Et Psycho eut une bonne idée, super mesme, pour ceux qui voulait faire du sport, on en fait jamais assez...
Il répondit à Psycho.


_Ma foi, pourquoi pas, plutot que de rester à se gaver toute la journée.

Il envoya de l'eau à Psycho et rit


_Bha alors Psycho, on a avaler la tasse?

Liagan rit, et une vague vint s'écraser contre sa teste, lui faisant avaler au apssage une bonen gorgée salé... salé????
Les ragots avaient raisons, cette eau était bien diférentes que celle des terres, et ceci fit tousser Liag.

_________________
Champenois
Ex-Lieutenant Mainois
Ex-Médaillé de l'ordre du mérite Mainois
Médaillé de la Croix du Mérite Royal de troisième Rang,


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Lun 8 Sep 2008 - 11:06

La sensation de l'eau était exquise, et le froid fouettait le corps, surtout après plusieurs heures de chevauchée... Bayard nageait près des autres frères, lorsque Liagan arriva, éclaboussant tout le monde autour de lui!

Bayard sourit lorsque le pauvre, après avoir aspergé Psycho, bu la tasse... boire de l'eau... et salée en plus! Le malheureux!

Puis Psycho proposa une course relais...


- Oui, pourquoi pas... je suis partant!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Lun 8 Sep 2008 - 13:15

Nennya rigolait, ses frères n'avaient pas peur de se mouiller. Elle s'avanca même pas d'un demi centimètre, l'eau lui arrivait jusqu'à son ventre rebondi. Un frisson parcourut son échine. Elle s'approcha doucement de son frère Bubu, et elle le poussa, l'éclaboussa tout en riant.

-Tu es d'humeur joyeuse j'espère

Et elle continua à l'asperger, maintenant son corps était habitué au froid, elle s'avanca plus loin relevant la tête pour ne pas s'immerger tout de suite.

Elle se remémora comment elle avait appris à nager:un lac, un homme, un amour. L'amour l'avait fait flotté pour la première fois, elle se souvint de son regard, de ses cheveux qui ondulaient autour d'elle.Il l'avait pris dans ses grands bras et lui avait caressait le visage.

C'est une Nennya heureuse qui se baignait avec ses frères. Elle s'approcha de Bubu et fit son boulet s'accrochant pour ne pas qu'il avance, elle était casse pied mais il adorait ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Lun 8 Sep 2008 - 13:38

Bulvaï regarda sa sœur complice en souriant !!

oui aujourd'hui je me sens d'humeur joyeuse, il étendit ses bras horizontalement. Que demandez de plus ? je suis avec mes frères, avec ma sœurette canaille, nous avons fait une belle chevauchée ce matin après avoir fait travailler les chevaux, ensuite un bon repas, maintenant dans l'eau ... mais que demander de plus ?

Elle s'accrocha à lui pour ne pas qu'il puisse bouger. Il la regardant en riant!

Houuuu toi ! je sens que tu veux prendre un bon bain sans vraiment vouloir y aller par toi même !!


Rapidement, il mit une main derrière ses épaules, passa l'autre sous ses genoux et se redressa tenant l'écuyère dans ses bras.


Bon et maintenant qu'est ce que je fais de toi ???
Revenir en haut Aller en bas
Stannis

avatar

Nombre de messages : 1147
Date d'inscription : 30/03/2007

Feuille de personnage
Nom: Stannis
Rang de noblesse: Chevalier
Rôle/grade: Lieutenant-Commandeur

MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Lun 8 Sep 2008 - 14:37

Stannis était parti pour une promenade équestre en solitaire, le long des plages normandes balayées par le vent. L'endroit était idéal pour rester un moment dans la seule compagnie de ses pensées, comme il l'était d'ailleurs depuis un moment déjà. Depuis qu'il avait déménagé ses affaires parisiennes de son appartement dans un bouge minable, situé cependant à proximité des locaux de la Cour d'Appel, de fait. Mais ici, au moins, il n'était pas accompagné des bruits et des odeurs de la ville, et les paysages étaient bien plus agréable... C'était donc somme toute un bon endroit où se trouver, bien meilleur en tout cas que ceux qu'il avait arpenté ces derniers jours.

Alors qu'il s'apprêtait à reprendre le chemin de Ryes, arrivé au bout de la sente la plus directe menant à la forteresse, il entendit des éclats de voix, un peu plus loin, venant de la plage en contrebas, juste au-delà d'une haie qui lui masquait la vue. Curieux, il dirigea donc sa monture en cette direction, ce qui lui fit apercevoir les silhouettes de quelques frères - et sœurs, à ce qu'il semblait - d'armes, dont certains pataugeaient dans la mer, qui ne devait pourtant pas être si chaude. Et s'il allait les rejoindre? Cela faisait une ou deux éternités qu'il n'avait plus passé de temps en compagnie d'autres Licornes, après tout...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zalina

avatar

Nombre de messages : 3962
Grade : Chevalier
Date d'inscription : 21/11/2006

Feuille de personnage
Nom: Zalina
Rang de noblesse: Damoiselle de Haisnes et de Colombiers
Rôle/grade: Bachelière

MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Lun 8 Sep 2008 - 22:36

Ainsi Gamling était le petit fils de Strakastre… Zalina nota l’information dans un coin de sa tête et se promit de tester les réflexes de ce nouveau afin de vérifier si la dextérité du maniement des armes était héréditaire ou pas. Un dur héritage qui ne lui donnerait ni avantage ni passe droit à la Licorne.

Et vous, longtemps que vous êtes ici, je veux dire dans la licorne ?

La question fit sourire la Peste. Depuis combien de temps était elle à la Licorne ? Combien d’années qu’elle arpentait cette bonne vieille forteresse de Ryes ?
Elle ne se remémorait que peu son arrivé en ces lieux depuis quelques mois. C’était pourtant l’un des moments les plus heureux de sa vie.
Un soupire et elle écouta la réponse de Liagan. Elle répondrait à Gamling après.

Il y avait une chose étrange dans le récit de l’Homme d’armes. La majorité à 16 ans ? Ce n’était pas 14 pour les hommes et 16 ans pour les filles ? L’Ordre de la Villeneuve ? Etait ce les Hospitaliers qu’ils appelaient ainsi ?
Les yeux fermés, elle ne dit rien et continua d’écouter en se disant que finalement, ce détail n’était pas si important. Allez savoir pourquoi ce sont toujours les petits détails qui lui sautaient aux yeux ?
Le plus important était qu’il se sente bien parmi eux et que l’Ordre lui apporte ce qu’il cherchait.

Suivit l’histoire de Bulvaï. Avoir les yeux fermés permettait au moins de ne pas laisser voir les voiles qui passaient devant son regard.
Voile bien vite partit quand elle l’entendit parler d’une Dame Blanche qui souhaitait l’épouser. Le pauvre n’avait effectivement aucune chance d’y échapper. Vieille tradition entre les Dames à l’Ecu Vert et les Licorneux. Encore heureux qu’il n’y est que des filles chez les Dames Blanches. Zalina était tranquille, même si elle gardait des liens particuliers avec ses « presque » tatas. Etre la fille d’une Amazone n’est pas forcément facile tous les jours…

Mariage prévu dans un mois pour Nennya et Alcalnn ? Voilà une bonne nouvelle.
Second mariage exclusivement Licorneux. Espérons que cela leur porte bonheur. Zalina n’avait jamais voulu mêler sa vie privée à l’Ordre. Mais elle comprenait que tous ne voient pas les choses comme elle.

Discutions après discutions, une petite chose lui parut étrange. Ethan n’avait rien dit.
C’est vrai qu’il était un peu timide et réservé, mais là, l’ambiance était décontractée et il n’avait aucune raison de se sentir mal à l’aise. Alors pourquoi pas un mot, lui qui était si vivant lorsqu’il s’agissait de s’amuser lors du rassemblement avec les armées du Limousin ?
La Peste ouvrit les yeux et se tourna vers le jeune homme.

Le plongeon et l’appel de Psycho l’interrompirent au moment où elle allait lui poser sa question.
Zalina se tourna vers lui et sourit.


Je reste encore un peu avec mes odeurs d’écurie pour ma part.
Un peu plus tard peut être.


Bulvaï finit par rejoindre Nennya, peu pudique devant ses Frères, et Psycho.
Liagan les suivit à son tour. Puis Bayard qui s’était finalement joint à eux.
Zalina s’assit en tailleur et les regarda s’amuser.


La Peste une objection ?

Objection à ce qu’ils s’amusent ? Ba non. La Peste secoua la tête et laissa Psycho développer son idée et la mettre en place. Tant qu’ils étaient encore en état de soigner les chevaux en rentrant, ils pouvaient bien faire ce qu’ils voulaient.

Avant qu’elle ne réponde à Gamling et interroge Ethan, Akane les rejoignit. Apparemment, elle se sentait mieux. La question sur la suite des évènements la fit sourire.
La Peste montra du doigt ses Frères en train de jouer dans l’eau et répondit à la jeune femme.


Je suis contente que tu ailles mieux. Pour la suite… et bien tu vois. Baignade et jeux dans l’eau. Pour le reste, il faut demander à Psycho. Il voulait faire une course relais.
Il reste encore de la viande séchée, du pain et du pâté. Et un peu de vin Mainois je crois… s’ils n’ont pas déjà tout bu.


Enfin une accalmie. Zalina en profita pour enfin répondre à Gamling. Il avait voulu savoir depuis combien de temps était elle à la Licorne. Réfléchissant une seconde, elle finit par pousser un nouveau soupire avant de prendre la parole.

Et bien… je suis arrivée à Ryes à l’age de 12 ans en tant qu’Ecuyère personnelle de notre Grand Maistre, qui était Chancelier de l’Ordre à l’époque. Il y a donc un peu plus de huit ans, si je ne me trompe pas. J’ai prononcé mon serment à la Licorne à mes 16 ans.
Je suis donc à Ryes depuis huit ans mais Licorneuse depuis quatre ans seulement. Huit années qui sont passées si vite…
Tu ne vas pas te baigner un peu avec les autres, Gamling ?


Zalina n’avait pas envie de le forcer, mais elle aurait bien aimée avoir une conversation avec Ethan. Il y avait quelque chose qui le minait et elle aurait bien aimé savoir quoi.
Un hennissement lui fit relever la tête. Un peu à l’écart se tenait une vieille connaissance. Sûrement à « cause » de lui qu’elle remarquait à ce point les petits détails. Zalina lui fit signe de venir les rejoindre.


Stannis !! Viens donc profiter du pique nique avant de faire trempette avec nous. Ca ne te fera pas de mal.

_________________
En deuil et à la recherche des triangles... disparue, morte, qui sait... Contactable uniquement par mail
Revenir en haut Aller en bas
http://colombiers.forumperso.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Lun 8 Sep 2008 - 23:39

Nennya riait si fort qu'elle s'en étouffa presque, elle fut surprise car avec élan il la pris dans ses bras, il avait de la force, dans quelques mois il ne pourrait plus faire cela avec aisance.

-Euh je ne sais mon frère interroge l'enfant, peut être qu'il t'aidera plus?

La pupille caressa son ventre rebondit, et dit doucement:

-Que dis tu à oncle Bulvaï?hein?Quoi?Que tu veux relâcher ta maman en douceur, et sans éclaboussures?

Elle regarda son ventre avec tendresse, l'enfant lui parlait il vraiment?Elle le croyait parfois, et puis elle pensait en suivant que c'était un effet de son imagination.

-Alors tu me poses c'est un ordre de ton adorable neveux ou nièce.

Un homme s'approcha, Nennya se souvint de l'avoir vu à son mariage bien évidemment, mais personne ne se rappelait de la jeune femme, bien trop timide pour adresser la parole même quand c'était son frère d'arme.

Bulvaï la reposa avec douceur, il était gentil avec sa soeurette adorée.Nennya grelotait, elle laissa son petit frère faire quelques brasses, c'est une pupille aux lèvres bleutées qui courut vers ses vêtements, on l'entendait claquer des dents.


-Claclaclaclac...
Revenir en haut Aller en bas
Stannis

avatar

Nombre de messages : 1147
Date d'inscription : 30/03/2007

Feuille de personnage
Nom: Stannis
Rang de noblesse: Chevalier
Rôle/grade: Lieutenant-Commandeur

MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Mar 9 Sep 2008 - 0:45

Stannis !! Viens donc profiter du pique nique avant de faire trempette avec nous. Ça ne te fera pas de mal.


Les mots, portant par-dessus le bruit de la houle, parviennent jusqu'à Stannis, qui agite le bras en guise de réponse à l'adresse de Zalina, bien que restant là où il se trouvait, appuyé des bras sur le pommeau de sa selle, à regarder l'horizon en sentant son visage balayé par les embruns, pendant que sa monture courbait l'encolure pour se saisir des quelques herbes éparses qui poussaient là, en bordure de plage. Après quelques longues minutes, il mit enfin pied à terre, et entraîna sa monture là où se rassemblaient les autres Licornes, parmi lesquelles l'éternelle petite Peste... Cela faisait trop longtemps qu'il ne l'avait pas revue, elle non plus, comme tant d'autres. Il n'avait décidément que trop manqué à ses devoirs, à sa parole même, sans doute... Il allait falloir s'atteler à y remédier, bien que rien ne puisse remplacer les mois déjà passés, où bien trop peu des pierres de la forteresse avaient été arpentées par ses bottes. Il avait sur le moment mis cela sur le coup de ses occupations, trop nombreuses, sans un seul instant alors reconnaître que cela correspondait à un choix de sa part. Un mauvais choix.

Arrivant à la hauteur du petit groupe de ses frères et sœurs d'armes, il les salua individuellement, qui d'un signe de tête, qui d'une petite phrase, tout en menant son hongre auprès des autres chevaux, où il le laissa entravé. Il se retourna alors vers les autres, s'arrêtant juste à l'un des paniers pour en tirer une épaisse tranche de pain et du bœuf salé, avant de se porter à hauteur de Zalina, à l'appel initial de laquelle il répondit enfin, agrémentant les mots d'un léger sourire quand il mentionna son âge.


Pour ce qui est du repas, je me joins bien volontiers à vous, mais laisserai en revanche la baignade aux plus jeunes que moi. Même à cette saison, l'eau ne doit guère être chaude, surtout si j'en juge par l'empressement que mettent à en ressortir ceux qui en ont déjà goûté...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Akane

avatar

Nombre de messages : 2377
Grade : Aucun
Date d'inscription : 28/05/2007

Feuille de personnage
Nom: Akane Giffard - De Clairval
Rang de noblesse: Duchesse de Cany, Vicomtesse x3, Dame de Massy
Rôle/grade: Plus aucun

MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Mar 9 Sep 2008 - 21:22

Elle répondit à sa sœur, après avoir écouté chaque mot qu’elle prononça…

-Je me contenterai peut être que de la baignade, je vais éviter la course à cheval…

Bien mystérieuse écuyère que voilà… Elle regarda ses frères et sa sœur d’armes s’amuser sur le rivage, les yeux comme légèrement perdus dans le vague… Rien ne s’était déroulé comme elle le pensait, rien du tout… Il fallait cependant qu’elle continue d’avancer, qu’elle se forge des remparts autour d’elle pour se protéger… Sombre mélancolie qui la tenait là, qui la rongeait… Effet des hormones ou bien réalité pesante ? Point évident de le savoir…

Elle fut tirée de ses sombres pensées par le bruit d’un cheval au galop, elle se retourne, Stannis… De retour… Il lui semblait que le temps ne l’avait point épargné, le temps et ses affres… Chose incontrôlable qui n’épargnait personne… Elle le détaillait de ses prunelles azur, d’un air des plus froids et hautain… Discussion entre Zalina et lui… Elle les laissa converser avant d’aller à son encontre… Se souvenait il au moins qu’il avait été son supérieur au poste de garde ? Allez savoir…

D’une démarche volontaire, elle se dirigea vers lui, son regard insensible se plongea dans le sien, une fois face à l'errant, elle s’arrête, et le dévisage.

- Bonjour mon frère, heureuse de te revoir parmi nous…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Mer 10 Sep 2008 - 11:12

L'écuyer fit encore quelques brasses avant de sortir de l'eau .... houuuu , dedans elle était bonne, mais maintenant sorti il se rendit compte qu'en fait elle n'était pas trop chaude alors que c'était pourtant une belle journée. Il couru jusqu'à l'endroit où s'étaient réunis les licorneux. Il salua Stannis qui venait d'arriver puis il s'assit à coté de Nennya au soleil, histoire de se faire sécher un peu avant de remettre sa chemise, et surtout ses bottes.

Tout en écoutant les conversations, il regarda son cheval attaché sous les arbres, il était calme au milieu des autres montures, de temps en temps, il mangeait quelques feuilles sur les arbres à défaut de trouver de l'herbe au sol. L'écuyer regretta de ne pas avoir prit une pomme, il savait qu'Hinano en raffolait mais qu'importe il en trouverait bien une sur le chemin du retour, c'était la saison, les arbres en étaient couverts.
Revenir en haut Aller en bas
Zalina

avatar

Nombre de messages : 3962
Grade : Chevalier
Date d'inscription : 21/11/2006

Feuille de personnage
Nom: Zalina
Rang de noblesse: Damoiselle de Haisnes et de Colombiers
Rôle/grade: Bachelière

MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Mer 10 Sep 2008 - 15:08

Stannis ne voulait pas se risquer à entrer dans l’eau. Stannis et Akane passèrent au casse croute. Gamling était devenu aussi silencieux que Mackx et Ethan…

Ba alors ? Personne ne veut tenter la course relais proposée par Psycho ? Moitié sur la plage, moitié dans l’eau ?

Un peu déçue de voir si peu de volontaires, Zalina relança le projet.
S’ils ne faisaient plus rien, c’était retour à l’écurie. Par une si belle après midi, la Peste dut bien avouer que pour une fois, elle n’avait pas envie de rentrer s’enfermer dans les catacombes. Chose bien étrange. Peut être était ce juste le fait de voir ses Frères et Sœurs rassemblés et participer à quelque chose tous ensemble.
Mettant ses mains en porte voie pour être entendu du jeune homme qui jouait dans les vagues, elle cria à son intention.


Psycho ! Développe donc ton idée.
Tu pensais à une course relais à pied ou à cheval ? Et de où à où ?
Ca réveillera peut être un peu nos dormeurs.

_________________
En deuil et à la recherche des triangles... disparue, morte, qui sait... Contactable uniquement par mail
Revenir en haut Aller en bas
http://colombiers.forumperso.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Mer 10 Sep 2008 - 17:43

Barbotant tranquillement dans l'eau, Psycho attendait que tous les volontaires se désignent pour le relais. A moins qu'il n'ait pas entendu du fait du vent Psycho n'avait entendu que Liagan et Bayard se porter clairement volontaire. Les autres semblaient en discuter…

Et la Peste l'apostropha, les mains en porte voie.

Sa première réaction fut de s'immerger presque entièrement afin de se protéger. Mais quand il comprit qu'elle ne lui voulait rien de mal il se redressa pour mieux l'entendre.
Elle avait sans doute raison, peut-être certain indécis attendaient plus de détails.
Psycho s'approcha alors du bord de plage ne laissant que ses chevilles dans l'eau.


Alors voilà mon idée:
Nous pourrions laisser en paix ces pauvres bêtes qui ont déjà bien assez travaillées ce jour.
dit-il pour montrer qu'il avait plus de considérations pour les chevaux que la peste pouvait le penser depuis la punition aux écuries. Et plutôt faire une course à la nage pour commencer à environs 150 ou 200 brasses du rivage, suivi d'une course à pied sur la plage d'un kilomètre par coureurs.

On avisera pour les longueurs en fonction du nombre de participants…

Alors qui est volontaire? Et pour quelle partie du relais?
Liagan, Bayard, je vous remercie mais il nous faut plus de participants. A moins que l'on se fasse un biathlon.
Psycho rit…

[HRP:] l'idée étant de faire un lancée de dés pour chaque partie de course, plus un pour le passage du relais.
Exemple: X lance un D12 pour savoir comment il réussi sa nage. Puis il arrive à son camarade Y. Mais il faut qu'il passe adroitement le relais, et Y doit le prendre également le plus adroitement possible. Donc un lancé de D6 chacun. Enfin Y lance à son tour le D12 pour savoir combien il a réussi sa course… Idem pour chaque équipe… l'équipe qui aura fait le plus de point aura gagné évidement.
Ça c'est pour des équipes de deux, mais si on fait des équipes de trois on prolonge soit la nage soit la course, avec un passage de relais en plus.

V's'en pensez quoi? [fin:HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Mer 10 Sep 2008 - 18:03

Bulvaï écouta les explications de Psycho, l'idée lui parut amusante, aprés tout mieux vallait rester sur la plage à s'amuser plutôt que de rentrer en la forteresse, ceci dit rentrer à la forteresse de bonne heure avait un avantage, l'entretien des chevaux se ferait plus vite, donc la soirée en taverne commencerait plus tôt, et le repas serait servit plus tôt également... manger ... oui ! une bonne oie bien juteuse. Il chassait cette idée de manger de sa tête, il faisait beau alors autant en profiter. il leva sa main

J'en suis frère ! nager ou courir, peu importe !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Mer 10 Sep 2008 - 19:28

[hrp] hum désolé je m'étais dis que je répondrai hier soir mais j'ai oublié avec le boulot pas pu avant que ce soir de ce fait.
Pour les règles de la course ça me convient[/hrp]


Les présentations des autres participants au cours de ce jour là se firent de plus en plus nombreuses. Ainsi à défaut de pouvoir coller un nom sur chaque visage il saurait un peu mieux qui étaient-ils. La réponse de Zalina se fit attendre et alors qu'elle fermait les yeux Gamling regarda loins en direction de l'océan. Il regardait ses "frères et sœurs" nager, courir et se détendre. Il les regardait mais n'était pas envieux de les rejoindre, en effet Gamling était de nature très réservé et malgré qu'on lui ait souvent dit qu'il devait "se lâcher" il n'en faisait point. Comme à son habitude il se fit discret. Puis enfin Zalina lui répondit, Gamling détourna son regard de la mer pour le poser sur celle qui avait été le professeur ce matin. Il l'écouta en silence mais n'en pensa pas moins. Apparut sur le visage du jeune homme l'étonnement, 4 années ... Voilà donc 4 longues années que la personne lui faisant face était au sein de La Licorne. Bientôt l'étonnement laissa place à l'admiration, Gamling espérait au fond que tel que Zalina il se plairait dans l'ordre et y passerait de nombreuses années. La proposition de Zalina trouva un refus, car si il n'aimait pas de nombreuses choses se baigner était l'une des pires, à vrai dire l'eau, d'autant plus salé d'après ce qu'on lui avait dit, ne l'attirait guère. Mais il se douta que Zalina avait une bonne raison de lui poser cette question, pour la laisser mais aussi pour lui il décida de s'éloigner un peu sans pour autant aller dans la mer.

Et bien, je crois que je vais plutôt marcher un peu histoire de me dégourdir les jambes.

Un léger sourire se dessina sur son visage, Gamling se leva et salua Zalina de la tête. Du pain sous le bras, une des seules nourritures qu'il restait, il s'éloigna suivant le bord de l'eau et marchant avec difficulté dans le sable. Lorsqu'il passa le dénommé psycho d'après ce qu'il se souvenait expliqua plus en détail son idée quant à une course. Bien que pas emballait immédiatement l'esprit de compétition lui fit se porter volontaire. Après tout ce ne pourrait qu'être un moment un sympathique. Il se pressa d'avaler les quelques morceaux de pain avant de s'approcher de psycho. Tête baissée, il hésita quelques secondes puis la releva et dit simplement à l'homme :


Moi..
Revenir en haut Aller en bas
liagan

avatar

Nombre de messages : 726
Grade : Ecuyer
Date d'inscription : 08/09/2007

Feuille de personnage
Nom: Liagan
Rang de noblesse: Artisans
Rôle/grade: Escuyer

MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Mer 10 Sep 2008 - 20:39

Liagan était toujours dans l'eau, à essaillé de comprende d'où venait les courants qui le faisait faire des galipettes dans l'eau à l'approche de grosses bosses, appelé vagues.
Bref, Liag n'était point très à l'aise dans cette eau, bien qu'il adorait nager. Mais danscet univers si inconnu et étrange il aimait moins.
Bref, Psycho poursuivit ses explications.
L'idée était de soit nager, ou alors soit de courrir, mais cette fois-ci les chevaux seraient au repos, et bon, Solanon avait bien écouter ce matin, alors cette idée convint à Liag, bien que celui-ci mourrait d'envie de galoper sur cette terrez blanche s'étendant jusqu'à l'horizon, plongeant dans un beau bleu clair.
Une fois les explications de frère Psycho, ce fut frère Bulvai qui se porta volontaire, ils étaient quatres, puis cinq quand Gamling se porta également volontaire.
Liag se rapprcha de Psych oet du petit groupe de concurent.


_Bon, nous sommes bien cinq? Un autre ne serait point plus mal je pense.



Liag en profita pour éclabousser les quelques peronnes pésentes à ce moment, et se mit à rire, étant de temps à autres soulevé par les vagues, et attendit la suite du programme.


[Tes règles me vont très bien, et par ailleur désolé de mes messages plutot cours, je n'ai pas tro pde temps en ce moment.]

_________________
Champenois
Ex-Lieutenant Mainois
Ex-Médaillé de l'ordre du mérite Mainois
Médaillé de la Croix du Mérite Royal de troisième Rang,


Revenir en haut Aller en bas
Stannis

avatar

Nombre de messages : 1147
Date d'inscription : 30/03/2007

Feuille de personnage
Nom: Stannis
Rang de noblesse: Chevalier
Rôle/grade: Lieutenant-Commandeur

MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Mer 10 Sep 2008 - 22:40

Et voilà maintenant Akane qui se dirige droit sur lui, le dévisageant d'un regard étrangement glacial... A-t-il donc tant vieilli d'apparence en son absence, qu'elle le reconnaisse si mal? Ou alors est-ce du mépris devant son apparence vieillissante? Quelle que soit la réalité, l'attitude surprenait l'Errant, qui nota mentalement de se renseigner discrètement sur les causes possibles de celle-ci, et finit lentement de mâcher sa bouchée de pain, le temps de trouver une réponse adaptée, tout en continuant à passer mentalement en revue les raisons possibles de cette froideur de la Duchesse à son égard. Il n'avait pas été présent à son mariage, il y repensait à présent... Peut-être était-ce là la cause qu'il recherchait? Cela paraissait étrange, tout de même. Il avait quand même une excuse assez valable, alors, à savoir quelques milliers de bretons armés entre lui et le lieu où se tenait la cérémonie...

Plaisir à tout le moins partagé, ma sœur. A vrai dire, j'irais même à dire que tout le plaisir est pour moi... Il est vrai que je n'ai que trop peu fréquenté cette forteresse ces derniers mois, ce dont je suis fort marri. Mais bref, tout cela n'est guère important... Que deviens-tu donc ici? Encore en charge des portes, ou t'a-t-on trouvé d'autres tâches?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Mer 10 Sep 2008 - 23:07

La jeune femme grelotait à plein régime, mais quelle idée elle avait eu, si elle s'attrapait mal elle allait avoir les oreilles chauffés...Elle s'entoura du plus de vêtements qu'elle pouvait avoir, couvrant ainsi ses rondeurs, que tout le monde avait pu admirer.Un jeu avait été proposé mais la jeune femme enceinte sentait ses forces diminuées au fur et à mesure de la journée, elle pris place sur le sable, se recroquevillant sur elle même, en levant la tête elle dit:

-Je ne pense pas que je participerais mes frères, je me sens un peu fatiguée par cette escapade froide. Je vais rester au calme et au chaud dans mes vêtements.

Elle fut déçue de ne pas participer, elle adorait les jeux, et se précipitait pour y prendre part...mais elle devait rester prudente, elle se laissa aller à ses pensées soucieuses.
Revenir en haut Aller en bas
Akane

avatar

Nombre de messages : 2377
Grade : Aucun
Date d'inscription : 28/05/2007

Feuille de personnage
Nom: Akane Giffard - De Clairval
Rang de noblesse: Duchesse de Cany, Vicomtesse x3, Dame de Massy
Rôle/grade: Plus aucun

MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Mer 10 Sep 2008 - 23:20

« Tout le plaisir est pour moi » Ah oui vraiment ? pensa l’escuyère en son for intérieur d’une façon sarcastique… Elle appréciait Stannis, cependant, en vu des derniers événements qui se produisaient dans sa piètre existence, elle doutait de la sincérité masculine par moment…

Son regard demeurait glacial, elle retombait dans ses vieux travers, elle redevenait une femme sauvage…Femme droite et fière … La brise marine jouait avec sa chevelure de jais, elle écouta son interlocuteur. Finalement, il se souvenait bien d’elle et du fait qu’elle avait travaillé en sa compagnie au poste de garde… Léger rictus sur ses lèvres, point de sourire à franchement parlé…Curiosité quand à ses fonctions actuelles, elle y répondit sans détour

-Que deviens-je ? Et bien… Je suis escuyère cela n’à point changé, je n’ai plus la responsabilité du poste de garde… Il va falloir certainement que je freine mes activités je dirai... Militaires au sein de l’ordre pour les semaines à venir et me consacrer à d’autres aspects que je pourrais lui apporter…J'ai appris récemment que je faisais parti de la garde royale, là aussi je vais devoir faire des restrictions...

Allusion claire, précise, et concise quant à une éventuelle descendance licornesque…

- Et toi donc ? Que deviens-tu ? Nous sommes restés sans nouvelles de toi depuis un long moment ! Si tu me racontais tes dernières « aventures » en date ? Asseyons nous pour se faire ne crois tu pas ?

Regard en direction d’une autre normande durant un moment. Nennya n’avait pas une grossesse des plus faciles, en serait il de même pour elle ? Elle ne le souhaitait pas, et mettrait toutes les chances de son côté…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Jeu 11 Sep 2008 - 9:09

Bayard était occupé à sortir de l'eau, lorsque Psycho explicita plus avant son idée.

- J'en suis toujours! dit-il, en allant voir s'il restait un peu de vin, histoire de se chauffer de l'intérieur.

Avisant Nennya qui grelottait, recroquevillée sur sa couverture, il lui en apporta un gobelet.

- ça va te réchauffer. Et si tu as besoin, tu peux prendre ma cape aussi!

Puis il revint près du bord de l'eau, les vagues lui léchant les pieds, et compta avec Liagan.

- Oui, nous sommes bien cinq. Il faudrait être un nombre paire. Dame Zalina, Dame Akane, Messire Stanis, aucun de vous ne serait interessé par un peu d'exercice ?
Revenir en haut Aller en bas
Zalina

avatar

Nombre de messages : 3962
Grade : Chevalier
Date d'inscription : 21/11/2006

Feuille de personnage
Nom: Zalina
Rang de noblesse: Damoiselle de Haisnes et de Colombiers
Rôle/grade: Bachelière

MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Jeu 11 Sep 2008 - 13:51

Deux personnes de plus pour la course proposée par Psycho. Ca s’améliore.
Akane et Stannis étaient partis pour discuter un moment et Nennya préférait se reposer un peu. Il fallait pourtant encore au moins une personne pour faire les équipes.
La Peste se tourna vers Ethan et Mackx. Ces deux là semblaient ailleurs depuis leur arrivé sur la plage. Elle prit une des gourdes d’eau du panier et aspergea les deux écuyers.


Ba alors ? On dort messieurs ?
Une petite course pour vous réveiller ? A moins que vous préfériez un bain forcé … ? Je ne suis pas difficile, c’est à vous de choisir.


Un sourire malicieux sur les lèvres, Zalina attendit les réactions de ses Frères. A y réfléchir, parler de bain forcé n’avait peut être pas été une bonne idée. Un jeta un coup d’œil à ceux encore près de l’eau puis reporta son attention sur Ethan et le Poitevin.

[HRP : je m’absente jusqu’à lundi après midi. Je vais vous coincer si je participe]

_________________
En deuil et à la recherche des triangles... disparue, morte, qui sait... Contactable uniquement par mail
Revenir en haut Aller en bas
http://colombiers.forumperso.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Jeu 11 Sep 2008 - 19:44

La journée avait été longue, les heures interminables.
Le paysage défilait devant les yeux de l’homme ; Ces vêtements étaient poussiéreux et la poussière des grands chemins étaient incrustés dans sa chevelure d’or ; émettant une étrange lueur sous le reflet du soleil. Arnaut chevauchait un cheval à la robe noire et les prémices d’une fatigue intense se faisait ressentir au plus profond de lui. Voyageur émérite, celui-ci était habitué aux chevauchés interminables. La vérité est que Arnaut était égaré ; Il devait se rentre en la forteresse de l’ordre de la Licorne mais celle-ci était encore invisible à ses yeux.
Voilà plusieurs jours que l’ancien policier avait contacté le Grand maître de l’ordre afin de présenter sa candidature ; On lui avait bien évidemment informé de l’attende conséquente qui en résulterait. Il souhaitait rejoindre cette ordre connu par delà les frontières afin de contribuer à la grandeur du royaume.


Arnaut bifurqua légèrement à droite vers un petit sentier ; L’odeur de la mer…

La mer est l’infini.
Cette étendu de l’oubli
qui se dessine à l’horizon,
éternelle passion.

Sur le bateau des océans.
Les marins cheveux au vent
se laissent bercer par la brise.
et le bruit des écumes sur le navire qui glisse.

On chante les louanges
d’un dieu au sommet de sa magnificence.
Poséidon, dieu des mers
entends nos prières.

Tout en haut du navire.
Sur une parcelle en sapinière.
Le vigile contemple une immensité :
les flots ouvragés.

On se sent libre,
Et cette envie de vivre
qui nous prend sur des eaux infinies.
Nous quitte qu’à l’hiver de la vie.


Le Vicomte aperçut un groupe de plusieurs personnes présent sur la plage.
Il hésita pendant quelques secondes, et s’avança vers les gens en présence.
Revenir en haut Aller en bas
Mackx

avatar

Nombre de messages : 1013
Grade : Cavalier
Date d'inscription : 10/09/2007

Feuille de personnage
Nom: Maxime d'Alesme, dict Mackx
Rang de noblesse: Vicomte, Seigneur
Rôle/grade: Cavalier

MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Jeu 11 Sep 2008 - 20:15

Le soleil, le vent la fatigue ... tout cela aurait pu avoir raison de lui et le faire dormir à l'ombre après avoir mangé. Mais malencontreusement, ce n'était pas le cas !
Malencontreusement, en effet car Mackx aurait préféré dormir devant ses frères que d'être en proie à ce qu'il subissait actuellement.

Car il faut savoir que le Vicomte, et cela depuis pas mal de temps, avait quelque fois des crises dites "de misanthropie couplée à un dégoût de soi et du monde". Enfin, c'est comme cela qu'ils les appelait puisque - vu qu'il gardait pour le monde extérieur un visage jovial et égal à lui-même - il était presque le seul à en connaître l'existence.

Cette fois, c'était reparti pour un tour ... il n'avait plus goût à rien, et espérait même se faire tuer d'un coup vif et inattendu.
Il était donc là, dans le sable à ruminer ses pensées sur cette maudite nouvelle guerre quand un coup d'eau impromptu vint tomber sur sa tête. Se levant prestement, il adressa un regard triste à Zalina puis passa à côté d'elle en lui mettant la main sur l'épaule.


Je rentre Zaza, je suis pas en forme aujourd'hui ...

Mackx s'approcha en suite des chevaux, trouva Sam, lui enleva ses étraves et la détacha puis monta sur son dos et partit au petit trot vers la forteresse.

_________________
Mort et pis c'est tout !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Ven 12 Sep 2008 - 12:26

Psycho n'était pas frileux, loin de là, mais il commençait tout de même à prendre froid. Aussi il sorti de l'eau et s'allongea sur le sable chaud afin de lui prend un peu de sa chaleur, et de s'essuyer un peu. Se relevant tout ensablé il dit:

Allons, un dernier volontaire je vous prie mes frères!?

C'est alors qu'arriva un homme de bonne posture sur un cheval non moins gracieux. L'homme ne semblait pas avoir de mauvaise intention, aussi Psycho s'avança en se direction et dit avec prévenance.


Bien le bonjour Messire, pouvons nous vous être d'une aide quelconque? Vous semblez égaré.

Le discourt de Psycho détonnai par rapport à son allure. Il se rendit compte alors qu'il n'était pas vraiment présentable ruisselant d'eau et couvert de sable. Chaque petite rafale de vent le faisant greloter comme une feuille. L'inconnu devait sans doute penser qu'un tel énergumène ne pouvait en aucun cas lui être d'une quelconque aide.
Mais Psycho resta là, posé aussi droit que possible luttant contre ses tremblements, et contre l'envi d'aller se couvrir de sa cape.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Plage de Ryes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Plage de Ryes
» [Lieu] L'église Saint Sauveur de Ryes
» Seul sur la plage (libre)
» Suicide et combat sur la plage.
» Reviens de la plage avec Victoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordre Royal des Chevaliers de la Licorne :: Ryes et les environs de la Forteresse :: La région de Ryes-
Sauter vers: