Ordre Royal des Chevaliers de la Licorne


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La Plage de Ryes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Ethan NEWTON

avatar

Nombre de messages : 3328
Date d'inscription : 22/03/2008

Feuille de personnage
Nom: Ethan Newton
Rang de noblesse: Chevalier
Rôle/grade: Lieutenant Commandeur Diplomate

MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Ven 12 Sep 2008 - 13:34

Toujours plongé dans les tourments de ses sombres pensées, Ethan n’avait que peu prêté attention aux différentes conversations des autres …
Depuis son départ pour la Bretagne, tout semblait s’écrouler autour de lui …
Son retour à Narbonne tout d’abord, puis Albi ensuite, avaient été catastrophiques.
Il avait beau essayer de sortir de sa torpeur, rien n’y faisait …

Même en ce lieu qu’il avait rejoint rapidement juste après son installation à Albi, au milieu des siens, il n’arrivait pas à reprendre sa place.
Il ne parvenait pas à retrouver ses marques …
Il ne trouvait pas la paix et avait l’impression de s’enfoncer un peu plus chaque jour dans les méandres de son esprit torturé.

Il ne semblait même plus vouloir atteindre l’objectif que tous ici présents partageaient … devenir Chevalier de l’Ordre …
A quoi bon en effet vouloir posséder un statut si honorifique ?
Etait-ce là l’aboutissement qu’il voulait donner à sa vie ?
Etait-il vraiment fait pour cela ?

Et qui plus est, il n’était même pas capable d’en parler à quiconque.
Sa famille disloquée, ses amis à jamais perdus, il n’avait personne à qui se confier.
Et même si cela avait été le cas, il n’était même pas certain de savoir exprimer ce qu’il ressentait …

Il fut soudainement tiré de son état végétatif par de l’eau dont il fut aspergé …
Cherchant du regard la cause de sa seconde douche de la journée, il vit Zalina, tout sourire …

Ba alors ? On dort messieurs ?
Une petite course pour vous réveiller ? A moins que vous préfériez un bain forcé … ? Je ne suis pas difficile, c’est à vous de choisir.


Un bain forcé ???
Ce serait là le respect du proverbe … jamais deux …
Se forçant à afficher un sourire, il lui répondit :

Allons-y pour le bain en ce cas …

C’est le moment que choisit un cavalier pour les rejoindre …
Il fut presque immédiatement accueilli par Psycho qui devança tout le monde …

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Ven 12 Sep 2008 - 22:54

Arnaut toujours sur sa monture s’approcha du groupe présent sur la plage ; Personnages pour le moins étranges, tous semblaient porter par une force indissociable.
Un homme s’avança vers lui, de l’eau ruisselait le long de ses épaules et de légers tremblements parcouraient son corps. Le Vicomte l’observa pendant quelques secondes, le visage impassible, jugeant l’individu qui se trouvait devant ses yeux.
Il venait vraisemblablement de prendre un bain et sa peau légèrement hâlée laissait présager une exposition au soleil. Les traits du jeune homme d’apparence avenantes inspira immédiatement confiance au voyageur.
Le Vicomte de Lomagne ne se trouvait pas en bien meilleur condition pour prétendre à une quelconque contenance ; Les traits tirés, les vêtements poussiéreux…. Il jeta un rapide coup d’œil vers l’eau de la mer avec une soudaine envie de se jeter dans les flots afin de purger la saleté du voyage.


Le jeune homme arriva à la hauteur du Vicomte, celui-ci reporta son attention et écouta les paroles de l’inconnu.

Bien le bonjour Messire, pouvons nous vous être d'une aide quelconque? Vous semblez égaré.

Un sourire reconnaissant se dessina sur le visage d’Arnaut, il répondit.

Effectivement ! Tous ces sentiers m’ont trompé. Je suis à la recherche de la forteresse de l’ordre de la Licorne. Pouvez-vous me renseigner ?
Revenir en haut Aller en bas
Stannis

avatar

Nombre de messages : 1147
Date d'inscription : 30/03/2007

Feuille de personnage
Nom: Stannis
Rang de noblesse: Chevalier
Rôle/grade: Lieutenant-Commandeur

MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Ven 12 Sep 2008 - 23:37

Freiner ses activités... Désir de prendre du recul? Ah, intégration à la Garde Royale, aussi? Peut-être pour ça... Ah non, tiens, là aussi, il y aura des restrictions? Malade, peut-être? Sur le coup, Stannis s'en voulut de n'avoir su se tenir au courant des divers évènements, même en dépit des conditions assez difficiles de son hébergement au monastère isolé de petite Bretagne, où il était resté en dehors du monde de longues semaines. Mais, au fait... N'y avait-il donc pas une raison qui pouvait paraître évidente à ce retrait, surtout dans le cas d'une mariée récente, comme son la Consort de Normandie l'était? Mais déjà, à y réfléchir, Stannis se rendit compte qu'Akane avait fini de parler, lui ayant posé une question à la fin qu'il avait écouté plus en apparence qu'autre chose, aussi lui fallut-il quelques secondes pour se remémorer les mots et leur accoler un sens, ce qui le lança dans sa réponse, sans qu'il ne puisse de suite approfondir sa curiosité relative aux premières déclarations d'Akane.

Moi? Sans nouvelles? Euh... Oui, eh bien... C'est qu'en fait, je suis resté assez longtemps hébergé dans un petit monastère isolé, non loin de Rennes, à quelque distance de la route de Fougères. Tu n'es certainement pas sans savoir que j'ai été blessé gravement lors de la guerre, au point qu'on en a même un moment craint pour mes jours. Blessure idiote, en plus, infligée par des soldats Limousins qui ne m'avaient pas reconnu, et qui avaient dressé une embuscade sur un chemin devant Vannes... Enfin, peu importe. Toujours est-il que, aussitôt que je fus de nouveau capable de tenir debout, je suis reparti vers le Nord, pour rejoindre les armées Normandes à Fougères, le front Sud ayant été déserté entretemps. Mais hélas, je fus alors sujet à de terribles fièvres, et on me dit que j'avais besoin d'un long repos pour me remettre, m'étant par trop épuisé trop peu de temps après la cicatrisation des principales blessures. D'où un long isolement, au calme, mais contraint et forcé... C'est que l'âge ne pardonne pas.

Tout en parlant, Stannis était allé s'asseoir sur un coin de couverture, répondant par là favorablement à la suggestion préalable de la duchesse. Puis, alors qu'il s'apprêtait à mordre une nouvelle fois dans sa viande salée, il se rappela ce qu'avait dit Akane initialement, et posa précipitamment une nouvelle question:

Au fait, mes félicitations pour ton intégration à la garde royale, déjà... Mais tu me parlais de devoir prendre du recul, tant ici que là-bas... Serait-ce indiscret que t'en demander la raison? Une maladie? Autre chose, peut-être?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Sam 13 Sep 2008 - 10:33

L’inconnu sourit, Puis dit chercher la forteresse… Psycho sourit à sont tour, surpris de cette curieuse coïncidence.

Bien sûre que je peux vous renseignez, vous n’êtes pas tant perdu que ça… vous voyez ce sentier? Il va directement à la forteresse. Vous le suivez sur une lieue, et vous y serez.

Psycho se retint alors de demander pourquoi ce voyageur cherchait la forteresse. Il le saurait bien assez tôt de toute façon. Et puis maintenant, il y avait un compte juste pour commencer la course de relais, et Psycho avait hâte de la commencer.

Messire, je vous souhaite donc une bonne fin de voyage, ainsi que de trouver à la forteresse ce que vous êtes venu y chercher.

Après quoi il se retourna en direction de ses frères, Ethan, sous la pression de la peste venait de se porter « volontaire ».
Je salue votre courage Ethan. Psycho sourit Nous pouvons donc faire les équipes, avez-vous des préférences ? Non parfait !

Nous allons donc faire trois équipes de deux afin de donner plus de piment à l’affaire.
Si vous n’y voyez pas d’objections, Bulvaï et Bayard formerons une équipe, Gamling et Ethan une deuxième, et enfin je serai avec Liagan.
Décidez qui se jettera à l’eau. Il me tarde de commencer.


Se tournant vers Liagan : Alors le farouche ? Où va ta préférence ? Courir dans le sable ou nager dans les vagues ?
Revenir en haut Aller en bas
liagan

avatar

Nombre de messages : 726
Grade : Ecuyer
Date d'inscription : 08/09/2007

Feuille de personnage
Nom: Liagan
Rang de noblesse: Artisans
Rôle/grade: Escuyer

MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Sam 13 Sep 2008 - 15:46

Liagan était toujours dans l'eau, à se raffraichir, mais toutefois celui ci fut proche de Psycho qui allait donné les directives. Le Soleil brillait encore de son éclat, faisant ressortir la docue couleur de cette terre jaune appelé : sable.
De là où il était, Liag vit un inconnu s'approcher vers le petit groupe. Il s'était arrété, et un des membres du groupe, présent sur la plage, semblait lui parler. Liag, étant toujours dans l'eau, décida de sortir, et d'aller prendre son épée, qu'il avait emmené pour raiso nde sécurité, la dégaina et s'approcha de l'inconnu.


_Veuillez vous identifiez sieur, autrement je n'ose imagniser vostre avenir.

Finalement, Psycho lui s'adressa au sieur, et celui ci lui répondit, avant que Liag s'excusa:

Bien le bonjour Messire, pouvons nous vous être d'une aide quelconque? Vous semblez égaré.

Effectivement ! Tous ces sentiers m’ont trompé. Je suis à la recherche de la forteresse de l’ordre de la Licorne. Pouvez-vous me renseigner ?

_Pardonnez moi sieur, mais toutefois je ne peux cacher que je suis sceptique tant à vostre argument de cette visite. Si vous voulez nous pillé, sachez que nous membre de la Licorne nous vous combattrons.
Enfin, peut estre aussi que vous dites la véritez.


Liagan alla rengainer sa branc, et revint voir le groupe. Psycho donna les instructions:

Nous allons donc faire trois équipes de deux afin de donner plus de piment à l’affaire.
Si vous n’y voyez pas d’objections, Bulvaï et Bayard formerons une équipe, Gamling et Ethan une deuxième, et enfin je serai avec Liagan.
Décidez qui se jettera à l’eau. Il me tarde de commencer.


Puis, celui-si s'adressa à lui:Alors le farouche ? Où va ta préférence ? Courir dans le sable ou nager dans les vagues ?
_Peu m'importe frère, toutefois, peut estre serais-je plus à l'aise dans l'eau, mais si tu veux allé te raffraichir, point de soucis, mais mon choix est dans l'eau.

Liagan attendit la réponse de Psycho il était content de faire équipe avec lui, puisqu'il l'était déjà avec au poste de Garde.

_________________
Champenois
Ex-Lieutenant Mainois
Ex-Médaillé de l'ordre du mérite Mainois
Médaillé de la Croix du Mérite Royal de troisième Rang,


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Sam 13 Sep 2008 - 16:17

Bulvaï était assis à coté de Nennya lorsqu'un inconnu demanda le chemin de la forteresse. Il allait lui répondre quand Psycho le fit, puis Liagan. Il se ravisa, ce n'était pas la peine d'en ajouter une couche. Psycho était pressé d'organiser sa course de relais, il salua l'inconnu et se dirigea vers la mer pour former les équipes.

A l'appel de son nom, l'écuyer se leva, ramassa un petit coquillage vide et le jeta à Nennya en souriant, il fallait qu'il la taquine, c'était plus fort que lui, d'ailleurs elle en faisait de même, ce n'était qu'un prêté pour un rendu puis se dirigea vers le groupe de la course de relais, tout en passant à coté de l'inconnu, il s'arrêta.


Je ne sais pas pourquoi vous êtes à la recherche de la forteresse de la Licorne et cela ne me regarde pas, mais comme vous l'a dit notre frère nous sommes des membres de la Licorne, peut-être n'êtes vous point pressé par une affaire urgente et qu'il vous serait agréable de rester en notre compagnie afin de nous accompagner lorsque nous reprendrons le chemin de la forteresse. Désignant sa marraine. Voici Zalina de Montmorency, cavalière de l'ordre, c'est elle qui commande notre groupe. Pardonnez moi, une course de relais m'attend.

Il prit congé et se dirigea vers ses frères en souriant, taquin.

Alors Bayard et moi faisons donc équipe ensemble ... parfait ! vous n'avez aucune chance, on va gagner, vous devriez aller vous reposer tout de suite sur la plage et faire des pâtés !

Il fit un clin d'œil à Bayard.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Sam 13 Sep 2008 - 17:13

Le jeune homme lui montra un sentier qui menait vers la forteresse de la Licorne.
Il s’apprêta à le remercier lorsque un second membre du groupe s’approcha l’épée à la main. Arnaut glissa ses doigts vers son fourreau .
Mais contre toute attente, l’individu prit la parole d’une voix glacée.
Un étonnement non feint se peignit sur le visage d’Arnaut à l’annonce de leur appartenance à l’ordre de la Licorne. Ses doigts se décrispèrent et un soulagement profond pénétra en lui. Un troisième homme que le Vicomte n’avait pas pu approcher prit la parole. Arnaut répondit presque allégrement aux interrogations légitimes.


Je suis point ici pour vous piller ; Mais pour vous rejoindre.
Certes, j’ignore si je présente les caractéristiques adéquates, ni même si je puis prétendre à une once d’honneur. Je n’ai jamais été très objectif avec l’auto critique.
Ainsi, je laisse seul juge mes bourreaux.

Mais permettez moi de me présenter, Je suis Arnaut de Chesnais, Vicomte de Lomagne.

L’un des hommes lui présenta une jeune femme.
Il écouta ses propos, porta son regard sur la mer qui s’étendait à l’infinie et répondit.


Si ma présence ne vous dérange pas ; Ce serait pour moi un honneur de rester en votre compagnie. Je crois toutefois opportun de préciser ( et vous l’avez tous remarqué ^^) que je ne suis point membre de l’ordre. Par conséquent, j’espère que ma présence ne porte pas ombrage à vos us ?

Le seigneur de Duras porta une seconde fois son regard sur l’étendue et ne put s’empêcher de prendre la parole.

Dîtes moi ? Votre jeu consiste en quoi ?

Un sourire ainsi qu’un léger rougissement se dessina sur son visage, honteux de sa propre indiscrétion.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Sam 13 Sep 2008 - 18:13

La jeune femme avait pris place sur le sable, étendant ses membres comme un petit châton, les hommes licornes allaient s'amuser, elle serait aux premières loges pour voir le spectacle. Un jeune homme vint à leur rencontre, mais qui était il?Après explications corsées, Nennya comprit que c'était un candidat à la Licorne, il était normal qu'un homme se promène aux alentours de la forteresse, si il avait été dedans cela aurait été une autre histoire. Mais un mot interpella Nennya "vicomte de Lomagne", un homme du sud ouest, elle sourit à cette évocation, Duras et ses coteaux de vignes, son merveilleux château. Elle parut soudain enchantée, elle s'allongea sur le sable froid, recouverte à moitié par une pile de vêtements, elle se frotta le ventre avec vigueur, des petits sursauts dans ce petit bidon qui la faisait sourire, la preuve qu'il était vivant.

La jeune femme fixa le nouveau non licorneux, elle était intriguée. La pupille chuchota à son frère Bulvai:


-Ne t'avance pas frère, tu sais que provoquer comme cela ne te réussit pas.

Elle fit un grand clin d'oeil, allusion aux duels entre eux, ou ceux ci avaient toujours été déclenché par ce genre de phrase.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Lun 15 Sep 2008 - 9:52

Bayard n'avait pas trop fait attention à l'étranger, voyant que ses frères s'occupaient de lui. Toujours torse nu, il s'était assis, attendant la suite des évènements. Le Vicomte de Lomagne semblait vouloir rester avec eux, ce qui ne dérangeait pas Bayard. Plus on est de fou...

Puis, Psycho énonça les équipes.

Alors Bayard et moi faisons donc équipe ensemble ... parfait ! vous n'avez aucune chance, on va gagner, vous devriez aller vous reposer tout de suite sur la plage et faire des pâtés !

Bayard répondit sur le même ton enjoué

- C'est sûr! Surtout que nous avons déjà entraîné notre tandem en taverne! Mes pauvres amis, vous n'avez aucune chance! Au fait Bulvaï, vous préférez la course sur le sable ou la nage dans l'eau ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Lun 15 Sep 2008 - 10:45

Bulvaï regarda Bayard de haut en bas et lui répondit en souriant !

Comme je suis déjà mouillé et que toi tu es sec, je vais faire la partie humide et tu feras la partie sèche, à moins que tu ne préférés l'inverse, courir ou nager pour moi, peu importe. Puis il se pencha à son oreille : je préfèrerais que tu me tutoies frère !

Bulvaï fit quelques mouvements de bras pour chauffer ses épaules.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Lun 15 Sep 2008 - 20:25

Psycho regardait ses frères débattre de leur stratégie, Bayard et Bulvaï le fit sourire par leur prétention. Il leur souhaita en son fort intérieur d’avoir raison, afin de leur évité l’humiliation de perdre après avoir fait preuve de tant de vantardise… Même si cela était fait sur le ton de la rigolade, et il le savait. Mais cela le leur vaudrait pas mal de railleries en cas de d’échec.

Liagan quand à lui disait préférer l’eau au sable… Pas de souci pour Psycho, il avait déjà eu sa dose d’eau salée pour la journée.


Citation :
Peu m'importe frère, toutefois, peut estre serais-je plus à l'aise dans l'eau, mais si tu veux allé te raffraichir, point de soucis, mais mon choix est dans l'eau

Me rafraichir ? Ne me vois-tu pas grelotant ? Il rit de bon cœur.
Non tu as probablement raison une course me ferait plus de bien, je te laisse volontiers la nage.


Psycho commença alors ses échauffements… Mais soudain il se rendit compte que l’inconnu n’était toujours pas parti. Il tendit alors l’oreille pour mieux entendre ce qu’il disait.

Dîtes moi ? Votre jeu consiste en quoi ?

Psycho se rapprocha alors de nouveau vers l’étranger, prit sa cape en passant afin de couvrir sa peau encore un peu humide afin de ne pas devenir couleur lavande.

Seriez-vous intéressé Messire ?
Notre jeu ? Certain d’entre nous, nous apprêtons à faire une petite course de relais. Une partie dans l’eau, l’autre dans le sable.


Psycho était embarrassé, il sentait maintenant que l’étranger avait envi de participer au relais, cependant, les équipes étaient maintenant faites… Pourtant Psycho sentait également qu’il devait faire preuve d’hospitalité envers ce voyageur fort courtois… Qu’il fût ou non prétendant à entrer à la Licorne. Enfin, le fait qu’il ne fasse pas parti de la Licorne, ne lui était d’aucune importance, tous était ici au repos, en dehors de la forteresse qui plus est… Si bien qu’il fini par dire :

Aller ! Si vous en avez le courage, et que vous salir un peu plus ne vous fait pas froid aux yeux : je vous laisse avec grand plaisir ma place.

Aussitôt dit, Psycho se demanda s’il avait bien fait… non pas qu’il regrettait déjà sa proposition, loin de là, mais il se rappela qu’il venait d’envoyer l’étranger faire équipe avec Liagan… surnommé fort justement d’après Psycho : Le Farouche !!!

Psycho se tourna alors vers Liagan ;
Dis moi frère, cela ne te dérange pas au moins que je cède ma place au visiteur ? Cela ne dérange personne ? Mes frères ? Parlant haut et fort pour être entendu de tous …

Je serai donc l’arbitre de ce relais !

Il pensa finalement que cela pouvait être un bon exercice, et que ça aller rendre le relais beaucoup plus intéressant à regarder.
Psycho attendit alors les réponses de part et d’autre, espérant n’essuyer aucun refus…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Mar 16 Sep 2008 - 9:21

- Et bien d'accord Bulvaï, je te laisse l'eau, et je prends la course...

Bayard s'échauffa, attendant les instructions de Psycho, qui laissant sa place au nouveau venu devenait arbitre de cette petite course relai...
Revenir en haut Aller en bas
Akane

avatar

Nombre de messages : 2377
Grade : Aucun
Date d'inscription : 28/05/2007

Feuille de personnage
Nom: Akane Giffard - De Clairval
Rang de noblesse: Duchesse de Cany, Vicomtesse x3, Dame de Massy
Rôle/grade: Plus aucun

MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Mar 16 Sep 2008 - 12:02

Tiens, lui aussi avait été blessé par les siens à son retour au pays ? Elle en souria légèrement … Décidément, il n’y avait pas qu’en Normandie que de telles erreurs pouvaient être faites… Elle écouta son récit, tout en s’asseyant avec précaution et comprenait mieux son absence maintenant … Le voilà qui la questionne sur les raisons de son recul à venir… De toute façon, la nouvelle devrait se savoir,tôt au tard, autant l’annoncer …

-Je vois que toi aussi tu n’as pas été épargné… Nous avons vécu à peu près la même chose Nith, Rhan, et moi-même en Normandie… Les erreurs militaires s’avèrent ridicules parfois… Je te remercie pour tes félicitations, quant à mon recul, et bien il semblerait que dans peu de temps, une petite licorne devrait voir le jour...

Elle se saisit d’une pomme bien rouge. C’est qu’elle n’avait pas trop d’appétit l’escuyère, elle se contenta de peu, et croqua dans le fruit bien juteux, profitant de l’air marin...

- Et toi ? Avec ta Comtesse… une progéniture en vue ?


Dernière édition par Akane le Mar 16 Sep 2008 - 16:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zalina

avatar

Nombre de messages : 3962
Grade : Chevalier
Date d'inscription : 21/11/2006

Feuille de personnage
Nom: Zalina
Rang de noblesse: Damoiselle de Haisnes et de Colombiers
Rôle/grade: Bachelière

MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Mar 16 Sep 2008 - 15:44

Zalina regarda Mackx rentrer seul. Inquiète pour son Frère, elle ne pouvait tout de même pas être toujours là, surtout en ce moment. Il devait maintenant trouver la force de continuer en lui. Elle garderait un œil sur lui au cas où mais il fallait aussi qu’il se débrouille seul.

Ethan finit par se lever et rejoint Psycho. Il était maintenant assez pour faire la course relais. Mais l’arrivé d’un inconnu interrompu le lancement.
Zalina posa la main sur son épée, vieux réflexe, et la posa sur le sable à coté d’elle, sans en lâcher le pommeau. Psycho l’accueillit avec courtoisie.
Un sourire sur les lèvres, elle observa Liagan s’exciter. Décidément, il en faisait toujours trop celui là. Il faudrait qu’il apprenne à se détendre un peu. Sécurité ne veut pas forcément dire paranoïa. La Peste avait toute confiance en les défenses mises en place par le Destructeur. Personne ne pourrait entrer sans en recevoir l’autorisation. La sécheresse de l’Homme d’armes ne changerait rien.

La Peste hocha la tête pour saluer le nouveau à la présentation de son filleul. Pas moyen de passer inaperçue avec lui.
Un postulant à la Licorne donc ? Sa candidature devait être récente, elle n’en avait pas encore entendu parler.
Ses Frères gérant parfaitement la situation, Zalina resta assise en tailleur sur le sable, près d'Akane et Stannis, l’épée toujours discrètement en main. Hochant les épaules, elle laissa Psycho s’occuper de son jeu et resta en retrait sans un mot.

_________________
En deuil et à la recherche des triangles... disparue, morte, qui sait... Contactable uniquement par mail
Revenir en haut Aller en bas
http://colombiers.forumperso.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Mar 16 Sep 2008 - 20:47

Gamling acquiesça de la tête aux paroles de Psycho. Ainsi était-il avec Ethan, un trou de mémoire Gamling chercha désespérément du regard Ethan. Mais celui-ci s'arrêta bientôt sur une personne qui le regardait fixement, oui ce devait être lui. Du temps il lui faudrait pour tout retenir. Il s'approcha lentement de l'homme et lui expliqua ses préférences.

Si ça ne te dérange pas .. je préférai la course.. comme tu veux

En l'attente d'une réponse il se retourna vers un inconnu, sans doute une nouvelle recrue. Il se remémora la sienne encore très récente un léger sourire sur les lèvres. Ça lui rappela aussi qu'une récente connaissance qu'il appréciait beaucoup était sans doute déjà en route vers Ryes depuis l'Armagnac. Enfin quelqu'un de son "pays" avec qui parler. Il croisa les bras et attendit la suite
Revenir en haut Aller en bas
Ethan NEWTON

avatar

Nombre de messages : 3328
Date d'inscription : 22/03/2008

Feuille de personnage
Nom: Ethan Newton
Rang de noblesse: Chevalier
Rôle/grade: Lieutenant Commandeur Diplomate

MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Mer 17 Sep 2008 - 9:56

Si ça ne te dérange pas .. je préférai la course.. comme tu veux

Gamling semblait douter de s'être adressé à la bonne personne ...
Le jeune homme d'armes était tout comme lui à ses propres débuts, cherchant toujours à se remémorer noms et statuts de chacun, évitant autant que faire ce peut de froisser les susceptibilités ...
Ethan n'était pas des plus enjoués à l'idée de ces petits jeux tentant à prouver la supériorité des uns ou des autres.
Chacun étant différent avec ses qualités et ses défauts, à quoi bon vouloir se comparer aux autres ?
Encore des préjugés élitistes destinés à flatter les égos ...
Mais bon, puisqu’il semblait que cela faisait aussi parti de la vie en communauté en ces lieux …

Étant donné l’état dans lequel je me trouve déjà, cela ne me changera pas beaucoup d’aller me baigner, frère Gamling. Je prends donc la partie « humide » et te cède la partie « sèche » …

Ethan se força d’un sourire qu’il voulait bienveillant, et commença à se préparer pour la petite baignade. Il enleva ses bottes et alla les déposer un peu plus loin. Revenant en bord de plage, il alla une nouvelle fois vérifier la température de l’eau dans laquelle il n’allait pas tarder à séjourner …
Elle était fraîche, mais pas autant en fait que certains ruisseaux dans lesquels il s’était déjà baigné en hiver, afin de s’ôter la crasse accumulée au cours de ses chevauchées …
Puis se tournant vers le groupe, il leur dit :

Bon, je suis prêt. Tu nous donnes le départ Psycho ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Mer 17 Sep 2008 - 11:24

Nennya regardait ses frères s'amuser, la compétition allait être difficile. Elle se leva, toujours difficilement, bientôt ce ne sera qu'un boule...mais cette bosse sur le ventre n'annoncait pas une grossesse imposante. Elle courrut jusqu'à Psycho, et lui chuchota quelque chose à l'oreille:

-Frère Psycho puis je vous aider à donner le départ ou à faire autre chose?

Elle ne pouvait pas participer, mais se rendre utile était toujours bon, un peu de marche ne la tuerait pas. Elle espérait que cette proposition ne soit pas incongrue...Si la réponse était négative elle irait se ballader sur le bord de plage, de nombreuses pensées la traversaient, elle passait de la joie, à la colère très facilement, cela allait la desservir.
Revenir en haut Aller en bas
liagan

avatar

Nombre de messages : 726
Grade : Ecuyer
Date d'inscription : 08/09/2007

Feuille de personnage
Nom: Liagan
Rang de noblesse: Artisans
Rôle/grade: Escuyer

MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Mer 17 Sep 2008 - 21:28

Liagan était là,debout, ayant de petites goutelettes d'eau coulées le long de son torse, jambes... Bref, il se chargerait de nager. Il espérait ne point estre ridicule car ici, ce n'était point comme nager dans un lac, mais plutot dans une rivière au courant tornitruants. Tout se passait bien, il faisait équipe avec Psycho, le duo de choc du poste de Garde. cette idée de susnom d'équipe était bien trouvé, mais quelque choses lui déplut tout d'un coup.

_Aller ! Si vous en avez le courage, et que vous salir un peu plus ne vous fait pas froid aux yeux : je vous laisse avec grand plaisir ma place.

Comment? Psycho allait mettre l'inconnue avec Liagan le farouche? Qu'est-ce donc que cette duperie, cette plaisanterie de mauvais gouts? Puis Psycho continua dans sa lancé de mauvaises nouvelles.

_Dis moi frère, cela ne te dérange pas au moins que je cède ma place au visiteur ? Cela ne dérange personne ? Mes frères ?

_Pfff, fallait que je me retrouve avec un bigre inconnue. Un Vicomte hein? On va voir si c'est un Vicomte fainéant comme il en existe beaucup en ce bas monde. Mais il n'a point interet à nous attirer des ennuis, car sinon je le boute hors de nostre Royaume de france de nostre bon Levan. Ca ira pour cette fois-ci, mais rassure toi, je vais te préparer un petit truc, comme tu viens de me faire, ancien membre de l'Ordre des duo de Choc de la Salle de Garde.

Liagan se mit à rire et tapota l'épaule de Psycho, lu ifaisant comprendre que Liag n'était point rancunier et qu'il ne ferait rien en retour à Psycho. Il lui avait déjà suffisement endoloris les oreilles par sa voix, alors les dux hommes furent quitte.
Puis, reprenant saon air de farouche, il s'avança vers le Vicomte.


_Bon, le nouveau hein? Peut estre que vous estes infames envers vos serfs, et dirigez vos fiefs d'une poigne de fer et vous vous dites, tiens le jeunot de la Licorne, il va me nettoyer les bottes. Je vais vous dire que vous vous trompez, et si tu me demande, je boutte vos fesses de Vicomte hors de chemin, est-ce clair?
Maintenant, sieur, je me nomme Liagan, Champenois. Si vous estes amener à entrer dans nostre ordre et donc que vous estes mon frère, je pardonnerais mes paroles offensentes et vous payerais un verre. Snon, vous pourrez toujours dire à vos descendants que vous vous estes fait offensé par un gueux de Licorneux, a vostre guise. je vais laisser mon costé Faroiche, car je tiens à faire une bonne prestation lors de cette course, et si vous ests accété au seint de la Licorne, il vaudrait mieux que vous fassiez bonne impression. Démontrez vos capacités. Enfin, bref, donc puisque je suis mouillé, je peux me charger de nagé et donc vous de courir, mais si vous voulez faire l'inverse, peu m'importe.


Liagan attendit la réponse du sieur, et regardait les autres équipes se mettres en place et observait ses "adversaires d'eau".


[Hrp, pas de soucis Arnaut, je n'ai rien contre toi, juste que Psycho m'a surnommé le Farouche, donc de temps à autres envers les "inconnus" je dois laisser s'exprimer ^^.]

_________________
Champenois
Ex-Lieutenant Mainois
Ex-Médaillé de l'ordre du mérite Mainois
Médaillé de la Croix du Mérite Royal de troisième Rang,


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Jeu 18 Sep 2008 - 13:35

Psycho chuchota à sa soeur "tu peux donner le départ", elle avait l'habitude de donner les départs lorsqu'elle était directrice des animations normandes. Nennya s'avanca se mis à la hauteur des participant, agita le popotin pour capter l'attention, elle se rappela de Viktoria Kiss, la grande animatrice de la roue de la fortune à Avranches, rigolant toute seule, elle leva le bras:

-Mes frères, êtes vous prêts?

Elle regarde un par un ses frères, se réjouissant de la volonté farouche sur leurs visages. Elle abaissa le bras:

-Allez y!!!!!!!!!!!!

Dit elle en hurlant à plein poumon!Son bébé lui donna un coup, cela la fit d'autant plus rire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Jeu 18 Sep 2008 - 18:46

Tout été donc prés pour le départ de la course relais. Et alors que Psycho se demandait comment il allait faire pour donner le départ et à la foi être sur la ligne d’arrivé, à moins d’être plus rapide que les concurrent, ce dont il ne doutait pas un seul instant ^^ cela ne devait pas être possible. Nennya tel ange sauveur vint lui apporter une solution sur un plateau.

-Frère Psycho puis je vous aider à donner le départ ou à faire autre chose

Sur le même ton Psycho lui répondit sourire aux lèvres :

Je vous remercie sœur, vous m’enlèveriez une épine du pied en donnant le départ.

Après quoi s’adressant aux concurrents :

Mes frères, Messire De Chesnais, Je vais maintenant vous demander d’aller vous placer à 200 brasses du rivage sur une même ligne. Sœur Nennya donnera le départ, vous rejoindrez alors le plus rapidement possible la plage afin de donner le relais à votre coéquipier. Celui-ci devra au pas de course me rejoindre un peu plus loin sur la plage à un kilomètre.

Que les meilleurs gagnent!!

Nennya laissez moi une minute ou deux minutes le temps de rejoindre la ligne d’arrivée. Après quoi vous donnerez le départ.

[HRP : désolé j’aurais aimé poster plus tôt mais cela m’a été impossible… Merci Nennya pour ton aide. : [fin HRP]


Dernière édition par Psycho8304 le Ven 19 Sep 2008 - 1:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Jeu 18 Sep 2008 - 19:06

Le visage du Vicomte afficha une mimique étonnée lorsque l’un des concurrents lui laissa la place ; Ainsi donc la gentillesse des membres de la Licorne n’était point une légende.
Une pensée inquiétante pénétra son esprit et si le but principal était tout simplement de tester sa force.
Une épreuve pour tenter de percevoir ses capacités et de porter un jugement sur sa personne.
Arnaut était habitué aux courses effrénées sur les domaines attenants à la famille De Chesnais ; Noble pour le moins insolite, il aimait se balader durant de longues heures, admirant la beauté des paysages.
Il nouait avec ses sujets une relation proche de l’amitié, la ligne linéaire démarquant le maître du serviteur n’avait jamais été brisée ni même dépassée. Toutefois, au fil du temps, ils avaient appris à se respecter mutuellement.
Réservé dans l’âme, il se dévoilait très rarement et bien que les remarques insultantes tu-dit liagan lui arracha, l’espace d’une seconde, un sourire à peine perceptible ; Il ne dévoila rien de son amusement et de son admiration devant tant de désinvolture.
Il répondit toutefois d’un ton glacial.


Mes serfs ont la langue beaucoup moins pendue que vous et si par mégarde ils osent transgresser des us chères à mon cœur, ils perdent à jamais la faculté de parler.
Quand à mes bottes, ma foi, elles sont immaculés. Par conséquent, je me passe bien volontiers de vos services.

Arnaut observa Liagan le farouche, attendant une quelconque réaction de sa part.
L’ancien Procureur de Guyenne approuva d’un signe de tête la position qui était la sienne.
Il retira ses vêtements gardant que le nécessaire.


Il se positionna à l’endroit indiqué par Psycho

Hrp : Aucun problème, liagan me plait, il a pas sa langue sans sa poche, il ose dire les choses ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Ven 19 Sep 2008 - 8:25

C'est finalement Nennya qui allait donner le départ. Bayard était sur la plage, prêt à recevoir le relais et à s'élancer vers Psycho.

Torse nu, les cheveux ondulants sous la brise du large, tel un éphèbe propre à la statuaire grecque, tous les muscles de son corps bandés, prêt à s'élancer vers la vict...


-- HRP: heu... c'est un peu trop là... mais bon, on peut toujours rêver... --

Soit...

-Allez y!!!!!!!!!!!!

La concentration à moitié envolée après la façon toute personnelle de Nennya d'attirer l'attention des mâles présents sur la plage, Bayard se mit en position, attendant le relais de Bulvaï...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Ven 19 Sep 2008 - 20:06

[Nage : 4 – passage du relais : 2]

Lorsque Psycho eut fait les équipes et que chacun avait choisi sa partie de course, il invita les nageurs dont le nouvel arrivant à qui il avait laissé sa place à se rendre à environ 200 brasses du rivage. L'écuyer chercha un objet qui servirait de relais, il y avait des coquillages sur la plage, quelques bouts de bois trop gros pour servir de relais lorsqu'il se remémora d'un reste de saucisson dans le panier du pique nique. Il alla chercher l'objet, long de quelques pouces, il ferait l'affaire d'autant plus que l'écuyer savait très bien qu'il ne finirait pas dans le panier après la course mais dans le ventre des licorneux. Il prit la saucisse et couru à l'eau avec les nageurs et s'éloignèrent lentement du rivage pour prendre leur position de départ.

ALLEZ Y !!!!!!!

Les nageurs se lancèrent rapidement en direction du rivage où attendaient leur équipiers. Bulvaï était meilleur cavalier que nageur et c'était la première fois qu'il voyait la mer, il tombait parfois de sa barque sur la Loire, mais il ne participait que rarement à des course où il fallait nager, de façon générale, les courses sur la Loire en Orléans étaient plutôt des courses de bateau où se mesuraient les rameurs. L'écuyer nageait, tenant fermement le saucisson, parfois les vagues arrivant jouaient avec lui comme le vent jouait avec un fétus de paille. Il buvait un peu d'eau qu'il recrachait et perdait du temps à se remettre dans son rythme de nage qu'il perdait à la grosse vague suivante, mais il voyait le rivage se rapprocher et Bayard l'encourager aussi il redoubla d'efforts, la course n'était composée que de deux parties d'effort, il fallait donc tout donner maintenant de façon à transmettre le saucisson-relais à son frère le plus rapidement possible.

Arrivant non loin de la plage, il se mit debout, il avait de l'eau jusqu'à la taille, il couru rapidement sur le rivage, enfin pas si rapidement que cela, plutôt aussi vite qu'il pouvait mettre une jambe devant l'autre dans l'eau. Bayard attendait bien campé sur ses jambes, regardant alternativement son coéquipier et l'arrivée de sa partie de course pour se motiver, il était prêt à partir.

Bulvaï avait de l'eau maintenant jusqu'aux genoux, trois pas puis il posa fermement le saucisson-relais dans la paume de la main du flamand qui partit comme une flèche.


Dernière édition par Bulvaï le Ven 19 Sep 2008 - 20:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Ven 19 Sep 2008 - 20:06

Le membre 'Bulvaï' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 '12' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 '6' :

#2 Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   Mar 23 Sep 2008 - 8:39

Bayard encourageait Bulvaï de toute la force de ses poumons, et se prépara à recevoir le saucisson relais et à s'élancer...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Plage de Ryes   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Plage de Ryes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Plage de Ryes
» [Lieu] L'église Saint Sauveur de Ryes
» Seul sur la plage (libre)
» Suicide et combat sur la plage.
» Reviens de la plage avec Victoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordre Royal des Chevaliers de la Licorne :: Ryes et les environs de la Forteresse :: Ryes, les champs et les abords de la forteresse-
Sauter vers: