Ordre Royal des Chevaliers de la Licorne


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
ciaram

avatar

Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Mer 4 Nov 2009 - 15:22

Ciaram commençait à avoir très chaud , manier la pelle pour creuser les trous lui prenait toute son énergie mais elle avait décidé de se montrer à la hauteur et têtue et butée comme elle était , elle finirait ces satanés trous coûte que coûte ..........

Elle n'en était qu'à son premier^^ quand un mot passa parmi les frères d'arme, il fallait d'abord s'occuper de la herse et donc se mouvoir vers la forêt et abattre les arbres dont ils aurait besoin

Bien , qu'à cela ne tienne , elle abandonna sa pelle et les trous et se dirigea vers la forêt juste après avoir attrapé au passage une hache qui restait sur le fourgon de Gaudel

pffffffff déjà rien que la hache pesait , alors la lever , la manier et abattre les dits arbres ne lui disait rien de bon !!!!!!!

Pourtant avec toute la persévérance et l'ardeur qu'elle pouvait mettre pour mener à bien une tâche , Ciaram entreprit de longer l'orée un moment avant de s'engouffrer dans le bois jouxtant la forteresse

Il fallait trouver les arbres corespondants à la fabrication de la herse , hauteurs correcte , circonférence appropriée et robustesse , elle allait le long des sous-bois et des sentiers forestiers laissés par les bêtes et quelques hommes quand elle finit par s'arrêter net : ah celui-là .......... oui celui-ci ferait l'affaire !!!

Elle se nettoya les mains sur ses braies , les frotta l'une contre l'autre ......zieutant à gauche et à droite pour être sûre que personne ne la voyait , elle cracha dans ses paumes comme elle l'avait vu faire dans la forêt de Castillon par les habitués qu'elle se contentait à l'époque d'observer ...quel dommage, elle aurait du aller y travailler aussi , elle n'aurait pas l'air aussi cruche aujourd'hui avec cette énorme hache imposante !!!

Bref , elle leva sa hache et l'abattit aussi fort qu'elle put sur le tronc , l'écorce commença à craquer et s'ébranla quelque peu, Ciaram décida alors de refrapper à l'identique et elle vit l'arbre chanceler
elle cria chauuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuud devannnnnnnnnnnnnnt !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Le végétal prit du gîte , pencha , penchaaaaaaaa encore plus et se mit à tomber ...........rien ne pouvait plus l'arrêter , il cassa quelques branches et des jeunes plants dans sa chute puis s'abattit lourdement au sol

Très fière d'elle , Ciaram continua sa besogne , la chance était au rendez-vous , autant en profiter avant qu'elle ne s'envole
Elle trouva un second arbre à peu près du même gabarit et se remit à l'abattage

pffffff c'est pas vrai , elle est encore plus lourde qu'avant cette satanée hache !!! Mais le travail était à faire alors.......

Elle souleva le pesant instrument et l'abattit de nouveau , le tronc amortit le choc mais ne parut pas broncher , pourtant elle avait bien frapper au bon endroit
Elle poursuivit ....... un second coup bien plus faible ne fit que chatouiller l'arbre , Ciaram était fatiguée mais plus entêtée que jamais elle essaya de se redonner courage , un dernier coup et on verrait bien .......... elle rassembla le peu de force qui lui restait et abattit sa hache dans un ultime effort , le coup n'avait pas été magnifique mais il suffit néanmoins à faire pencher l'arbre assez pour qu'il puisse ensuite par son simple poids s'abattre comme le premier

oufffff ça y était , elle avait fait sa part du travail !!!!!!!!!!!!!
Enfin ........il fallait encore couper toutes les branches et les tailler en pieux .....eh bien c'est pas fini !!!!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Jeu 5 Nov 2009 - 9:14

- Pardon petit arbre innocent... Je vais faire en sorte que tu souffres le moins possible...

Gasclin donna le premier coup de hache comme pour asséner le coup de grâce à un ennemi mourant. Le fer entailla profondément le tronc... "On dirait que j'ai fait ça toute ma vie..." pensa le jeune homme en relevant la hache pour un deuxième coup. Un bruit d'arbre qui tombe tout à côté de lui lui fit perdre sa concentration et le second coup fut loin d'égaler le premier tant en force qu'en précision... Piqué au vif par ce semblant d'échec et voulant montrer à certaines que même un rat de bibliothèque peut avoir développé quelques muscles il leva haut la hache et l'abattit comme pour mettre un terme aux souffrances de l'arbre qu'il sentait presque agoniser... Le coup porta... Un craquement qui ne laissait aucun doute...

- Attention mes frères et soeurs... ça tombe !

Puis s'adressant à frère Boucanier qui semblait savoir ce qu'ils devaient faire :

- Frère Boucanier !!!... Une herse de 7 mètres, si on espace d'un pied chaque pieu, ça va nous faire dans les 22 arbres à tomber... Nous sommes d'accord ?
Revenir en haut Aller en bas
boucanier

avatar

Nombre de messages : 861
Grade : Chevalier
Date d'inscription : 02/11/2008

Feuille de personnage
Nom: boucanier
Rang de noblesse: seigneur de Langoiran et de Compeyre
Rôle/grade: Chevalier

MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Ven 6 Nov 2009 - 11:29

Boucanier fut étonne de voir que tout le monde venaient couper du bois
Mais il compris vite que c était un ordre de frère Guidel
Il était agréablement surpris de voir que frère Gasclin plutôt verse
Du cote des bibliothèques que des forets soit si ardue et compétent a la
Tache


Oui!! Frère je crois que cela devrait être suffisant!!

A son tour il prit son outil ; à Cahors des arbres de cette grosseur il les abattait
D un seul coup de hache
Soulevant haut sa cognée il la laissa tomber sur le tronc il y eu un bruit sec
Et il se trouva a regarder bêtement ce qui restait de sa hache un vulgaire
Manche casse ;


Merde merde et merde; putain de matériel! Un arbre qui aurait pu être coupe
Avec les dents et qui m explose un manche …merde!!


Honteux il pris le parti d en rire

Bon eh bien faute de couper des arbres je les transporterais sur le chemin

Et tout de suite il se mit à récupérer les troncs déjà abattus


_________________


Honneur et Fidelite
Revenir en haut Aller en bas
ciaram

avatar

Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Sam 7 Nov 2009 - 16:30

Ciaram contemplait les arbres à terre ..bien c'est déjà ça mais le travail est loin d'être fini !!......... il allait falloir maintenant les étêter, les tailler , trancher les rameaux .............

Elle en était là de ses réflexions arboricoles quand la forêt résonna de jurons retentissants..........Ciaram sourit , cela ne pouvait être que Frère Boucanier aux prises avec un quelconque problème .....et juste après elle le vit apparaître traînant dans son sillage des troncs déjà abattus et prêts à être travaillés pour la herse

Elle se prépara à lui emboîter le pas gaillardement et quand il passa à sa hauteur , elle lui demanda innocemment
Euh .... tu as eu des soucis , Frère Boucannier ??

_________________
Revenir en haut Aller en bas
boucanier

avatar

Nombre de messages : 861
Grade : Chevalier
Date d'inscription : 02/11/2008

Feuille de personnage
Nom: boucanier
Rang de noblesse: seigneur de Langoiran et de Compeyre
Rôle/grade: Chevalier

MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Dim 8 Nov 2009 - 16:37

Passant devant Ciaram il répondit en marmonnant et avec une mauvaise foi évidente

Non non !! Tout va bien j ai juste décide de ramener les troncs c est trop lourd
Pour vous !!


Les bûcherons en devenir abattaient des arbres avec ardeur et beaucoup d enthousiasme
Lui ; Boucanier avait échoue lamentablement a une chose qui aurait due être un jeu
D enfant pour lui; il avait décide de ramener les troncs et les branches sur les lieux de
L embuscade
Aussi il fut le seul à entendre les ordres de frère Guidel; et c est d’une voix forte qu il relaya les ordres


C est bon !! On arrête l’abattage ; venez tous ici!! On commence la construction des
Pièges

Frère Camulus; avec moi.on prépare la herse!!
Les autres préparez les pièges prévus
Si quelque un veux bien ce joindre a Camulus et a moi-même il sera le bien venue


Sur ces paroles il se dirigea rapidement vers la charrette pour y prendre les cordes
Et une pioche;


Ha!! J’oubliais.on camouffle les trous avec des branches mais il faut prévoir d’en mettre
Loin devant nous ; car sans cela nos pièges sera vite éventes
Oui! Trois ou quatre bonhommes attendant devant des tas de branches sur un chemin dégage
Ça pue le traquenard..


Il prit sa pioche et commença à creuser un sillon en faisant attention cette fois de point
Démolir sa pioche
Ce sillon permettra a la herse de se bloquer des qu elle sera soulevée


Frère Camulus aligne les pieux juste devant la tranchee; je vais venir t’aider des que
J ai fini.

_________________


Honneur et Fidelite
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Dim 8 Nov 2009 - 18:36

La bruine s’était un peu tarie, ou peut-être était-ce l’épaisseur des feuillus encore garnis, bien que rougeoyant qui la protégeaient encore.
Je regardais l’arbre à mes pieds.
Sentiment partagé, comme à chaque fois… l’orgueil de la bucheronne contre la culpabilité d’enlever la vie…
Un regard, de droite et de gauche… heureusement on ne pouvait lire dans mes pensées… on me targuerait encore de sensiblerie… sourire…
Méticuleusement, j’entreprends de tailler chaque branche, les coupant à leur base… le tronc serait bientôt pieu et deviendrait arme de guerre…
Il aurait pu devenir feu, meuble, charpente… que sais-je…peut-être allait-il donner la mort à son tour dans la surprise et dans l’horreur… triste fin…

D’un geste, je replace derrière l’oreille cette mèche rebelle qui vient me chatouiller la vue et me redresse un instant pour observer les autres…

Suis-je en retard ?

Ma sœur Ciaram regarde son arbre d’un drôle d’air… Boucanier ? …
Je ne peux retenir le rire qui me vient à la gorge… ce naturel est si touchant…qu’elle énergie et quel courage il doit avoir au combat… manifestement Aristote l’avait doté d’une belle nature…
Quant à Gasclin, je le cherche des yeux un instant… ah oui… je le vois… il semble avoir vaincu son arbre lui aussi…

Je sursaute à son cri…


- Frère Boucanier !!!... Une herse de 7 mètres, si on espace d'un pied chaque pieu, ça va nous faire dans les 22 arbres à tomber... Nous sommes d'accord ?

Pied, pieu, mètre… houlà… pas très envie de calculer…vite, hop, je pique du nez et continue d’ébrancher mon malheureux peuplier… Vingt deux arbres… pff… on n’a pas fini…

Bon, le tronc est maintenant lisse… plus que la pointe à tailler… quelques coups de haches bien placés… l’affaire est faite…


Voici un nouveau pieu !!! Quelqu’un m’aide à le descendre ?
Revenir en haut Aller en bas
ciaram

avatar

Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Dim 8 Nov 2009 - 21:00

Ciaram avait fini de contempler ses arbres ...allez finie la contemplation , action !!......et elle s'était rapidement mise au travail : elle avait nettoyé le premier tronc de tous rameaux ou pousses émergentes , commençant par le pied de l'arbre , elle s'était mise à califourchon et était peu à peu remonter vers la cime , elle fit ensuite rouler le tronc sur le côté et redescendit en répétant le même travail jusqu'à ce que l'écorce soit nette et lisse en sa totalité
Après un travail à l'identique sur le second arbre , il ne restait plus qu'à étêter les deux pieux en pointe ce qu'elle fit en quelques coups de hache

Elle ne pouvait s'empêcher de penser au poitrail qui viendrait prochainement rencontrer cet obstacle qu'elle préparait , le cheval lancé au galop par son cavalier n'avait aucune chance de parer l'attaque et elle voyait déjà la herse se lever et empaler les destriers dans leur course ....elle chassa rapidement ces pensées macabres, la dure loi du talion reprenait le dessus ...eux ou nous !!!! elle frissonna légèrement , se redressa et abandonna là les arbres pour s'engouffrer plus avant dans la forêt à la recherche de branchages susceptibles de cacher cette fameuse herse ainsi que les différents pièges qu'il leur faudrait aussi préparer

Chargée comme un baudet , de branches , feuillages , ramées et ramures , Ciaram revint vers ses arbres juste à temps pour entendre la voix de Nynaève

Quelqu’un m’aide à le descendre ? ............Eh bien , moi si tu veux ma soeur mais à charge de revenche , le mien ensuite hein ?

Ciaram déposa les branchages sur le sol et alla prêter main forte à sa soeur , les frères auront soin en suite d'assembler tout ça .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Camulus

avatar

Nombre de messages : 35
Grade : Homme D'armes
Date d'inscription : 02/08/2009

Feuille de personnage
Nom: Camulus
Rang de noblesse: Seigneur de Montcaret
Rôle/grade: Homme d'armes

MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Lun 9 Nov 2009 - 14:25

Camulus entendit son nom être crié par la voix désormais familière de son frère Boucanier. Il regarde autour de lui et voit Ciaram et Nynaève s'afférer à préparer les pieux pour la herse.

Montcaret décide d'aller chercher ceux qui sont préparer et devenir en aide à ses soeurs.
Puis se plaçant d'un côté du pieu,


Le plus simple et que vous poussiez toutes les deux pendant que je réceptionne.

Il espère ainsi que ce fichu pieu ne vienne blesser qui que ce soit d'autre que des cavaliers bourrus et malpolis.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Eragon.

avatar

Nombre de messages : 286
Grade : Errant
Date d'inscription : 05/09/2009

Feuille de personnage
Nom: Eragon.
Rang de noblesse: Seigneur de Landeronde
Rôle/grade: Errant

MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Lun 9 Nov 2009 - 16:22

Eragon avait abattu son arbre.. il gisait là, à ses pieds pendant que le Poitevin s'évertuait à éliminer chaque branche qui dépassait afin que l'arbre soit le moins encombrant possible et ne s'accroche point lorsqu'il allait falloir le tirer jusqu'au point d'impact.

Une fois l'arbre débarrassé de ses branches il tailla la pointe.. justement en pointe et puis tout le poids qui était ôté ici il n'aurait pas à le trainer.

Voyant que tous ses frères d'armes étaient occupés, il agrippa l'arrière du tronc, le calant sous son bras droit. Une fois que la prise était bonne, il avança trainant l'arbre derrière lui.
Il n'était pas de grande envergure mais suffirait amplement à embrocher un cheval.. et puis il ne fallait pas non plus que les pieux soient trop gros sinon ils auraient du mal à soulever la herse.

Une fois arrivé près de frère Boucanier, il lâcha le pieu afin qu'il le lie aux autre grâce aux cordes.


Voila un de plus Frère
Je vais descendre quelques tas de branchages


C'est ainsi qu'il repartir dans la forêt ayant préalablement laissé sa hache par terre, elle ne lui serait d'aucune utilité pour ramasser les branches.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Lun 9 Nov 2009 - 17:23

Gasclin termina la pointe de son arbre après l'avoir ébranché... Il le cala sous son bras et allait le ramener à l'endroit où devait s'ériger la herse de frère Boucanier quand il entendit les voix de soeur Nynaève et de soeur Ciaram qui se proposait pour lui prêter main forte... Cela lui rappella certaine conversation qu'ils avaient eu un jour dans la taverne et sentit une vague d'émotion monter en lui... Il regarda les deux jeunes femmes, un sourire flottant sur ses lèvres... Il admirait leur beauté et leur élégance même dans le fait de traîner des troncs et se laissait bercer par sa douce contemplation quand la voix de frère Camulus le ramena à des réalités plus terrestres :Le plus simple est que vous poussiez toutes les deux pendant que je réceptionne...

- Pousser ?... Réceptionner ?... Ah oui : la herse !!!...

Gasclin se dit que ce n'était pas le moment de se livrer aux méditations sur la beauté et l'élégance mais plutôt de réaliser pièges et engins de guerre bien solides et bien efficaces. Il s'arracha à la contemplation de la belle solidarité entre ses deux soeurs et tira son arbre pour l'amener à frère Boucanier. Il se demanda, en cheminant, ce qu'était devenue soeur Seleina qu'il avait perdue de vue depuis un moment déjà...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Lun 9 Nov 2009 - 23:36

Louve solitaire, la brune avait laissé ses frères et soeurs d'armes monter cette herse qui pour elle était synonyme de perte de temps. Pour une attaque efficace et discrète, rapide, on repasserait...
Elle les imaginait entrain de tenter de soulever l'engin tandis qu'une vingtaine de cavaliers chargeant à pleine vitesse sur des destriers bien entraînés pourraient aisément les contourner et les attaquer de dos, en se scindant en deux...

Pour elle cette stratégie les mènerait plus à leur perte qu'autre chose et elle en comprenait difficilement la logique. Il était donc normal qu'elle ne fasse preuve d'aucun enthousiasme à mettre cette idée en oeuvre.
Mais enfin elle se ralliait à la majorité, n'ayant pas l'esprit de contradiction plus avancé. Ca n'était qu'un exercice.
En d'autres lieux, elle aurait défendu bien davantage son idée, aurait argumenté, aurait énuméré point par point les défauts qu'elle voyait poindre dans la stratégie adoptée... Du reste, elle n'avait pas complètement abandonné son idée et en soldat avisé, avait déjà préparé une vingtaine de flèches dont elle avait garni la pointe d'étouppe quelle avait fixée grâce à un peu de corde disponible, les fichant dans le sol en ligne derrière la botte de foin. Il valait mieux avoir plusieurs cartes dans sa manche. Peut être n'avaient ils qu'un seul archer à disposition, mais elle ne démordait pas de l'idée qu'il saurait infliger à l'ennemi bien plus de dégâts à lui seul en lançant de tels projectiles. Et cette corde, bien camoufflée et tendue au passage des chevaux aurait emmêlé bien plus sûrement leurs pattes...

Elle haussa les épaules, scruta le ciel mine de plomb.






(pardon irl très chargée. Peu présente)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Mar 10 Nov 2009 - 10:16

Une question lancée, quelques mots dans l’espace et une réponse immédiate…
Ma sœur Ciaram est attentive et m’offre tout de suite son aide.
Elle aussi semble dotée d’une énergie hors du commun.
Je me redresse et la regarde, les yeux rieurs….


Je suis ravie de ton aide, je ne me vois pas redescendre ce pieu toute seule…ou je n’aurais plus de bras pour tenir l’épée…ou la miséricorde…


Ma voix s’était presque transformée en murmure sur ces derniers mots. Autant avais-je le plaisir de la préparation, autant le but me retournait l’estomac…
Non que je sois diplomate dans l’âme…heureusement nous étions dans un exercice…
D’un geste de main je balaye les nuages qui viennent un instant encombrer mon esprit…un sage m’a dit un jour, de ne jamais les laisser s’installer…que le vent se lève…

Pourtant, comme souvent ici, le ciel est plombé… la bruine est incessante et je sens peu à peu l’humidité qui me pénètre… mais l’esprit fraternel qui règne à l’instant réchauffe tant l’esprit que le corps suit sans dommage…

Un moment, sans retenir mon geste, je mets ma main sur l’épaule de cette jolie brune que je connais encore trop peu… et alors que nous réfléchissons à comment nous y prendre, c’est Camulus qui vient nous prêter main forte…


Merci frère Camulus, voilà qui devient de plus en plus confortable…

On pousse…pour un peu la situation nous rendrait hilares… il réceptionne… plus que quelques troncs à descendre.
Alors que je me relève un instant, pour me détendre le dos et assurer ma prise, je croise le regard de Gasclin qui semble perdu dans ses pensées… un sourire…le voilà bientôt qui se baisse et se transforme en costaud pour rejoindre Boucanier qui nous attend le pied ferme on dirait…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Mer 11 Nov 2009 - 10:45

Gasclin s'approche du groupe autour de frère Boucanier en apportant son arbre apprêté en pieu... Il regarda autour de lui. Il jeta un coup d'oeil sur le ciel menaçant, puis regarda le tas rapporté par ses frères et soeurs :

- Frère Boucanier, au risque que tu penses que ce ne sont que des pignoufferies d'intellectuel pinailleur, nous avons là sept pieux... Même en les espaçant de 50 cm on n'aura qu'une herse de 2m50 en comptant celui qui va nous servir de traverse... Tu crois que ce sera suffisant ?
Revenir en haut Aller en bas
boucanier

avatar

Nombre de messages : 861
Grade : Chevalier
Date d'inscription : 02/11/2008

Feuille de personnage
Nom: boucanier
Rang de noblesse: seigneur de Langoiran et de Compeyre
Rôle/grade: Chevalier

MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Mer 11 Nov 2009 - 11:36

Le temps passait très vite ; surtout quand on n’en avait pas beaucoup;
Aussi Boucanier mis- t-il les bouchées doubles; le travail ne lui faisait pas peur
Depuis sa plus tendre enfance il travaillait dans les champs et en foret; il s y
Amusait aussi surtout pour braconner; mais la cela être une autre sorte de braconnage;
Il regarda tous les troncs ; oui ils en auraient assez;
Mais comme Gasclin lui adressa la parole il l écouta ce jeune homme avait la tête sur
Les épaules et du bon sens comme un paysan;


Tu sais je suis content de t avoir comme intellectuel ton raisonnement est juste
Aussi frère Camulus et moi, allons couper ces troncs en deux ils seront assez grands pour
Empaler un cheval

Toi tu prends nos autres frères et sœurs sauf Seleina et tu fais tes trous; avec Camulus
Nous viendront prêter main forte des que nous aurons fini!


Il s arrêta de parler et regarda Seleina ; il ne la connaissait pas sous ce jour, elle d habitude
Si enjouée et volontaire ; la elle avait un air fatiguée


Écoute Seleina ; tu devrais t occuper des pièges a feu aussi prend la paille et l étoupe et voie
Ce que tu peux faire avec!


Boucanier avait fini le sillon qui devait bloquer la herse; aussi il commença a
Aligner les troncs que frère Camulus coupait en deux;
Il recoupera deux troncs d arbres assez long et toujours solides pour les barres transversales
Et avec dextérité il les lia ensemble
Paysan avait du bon quand même la herse était presque finie.


s adressant a Camulus:
voila frere le travail avance vite, nous y arriverons j en suis sur!!

_________________


Honneur et Fidelite
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Jeu 12 Nov 2009 - 23:10

Gasclin regarda frère Boucanier en souriant. Il admirait son ardeur et sa détermination. Il lui faisait penser à un auroch, tout en puissance et bien enraciné au sol. Disserter sur le nombre exact d'anges qu'on peut entasser sur une pointe d'aiguille ne devait pas être son sujet de discussion préféré, mais comme camarade de beuverie ou compagnon de combat il ne faisait aucun doute que c'était une valeur sûre.

Le jeune homme regarda en direction de la colline.


- Quand ils verront la herse ils vont tenter de la contourner, il serait peut être bon de la prolonger avec les trous camouflés. Je pense qu'on devrait en faire devant la herse, à une dizaine de mètres et d'autres sur les côtés de la herse, presque à sa hauteur... Il n'est pas nécessaire qu'ils soient très profonds, juste de quoi faire trébucher les chevaux... Je commence par les trous devant...

Gasclin saisit une pelle et se rendit plus loin devant la future herse et commença à enlever les mottes d'herbe sur un diamètre d'un mètre environ.

- Mes soeurs, mes frères, si quelqu'un est tenté par un travail de terrassier... Il y a quelques pièges à agresseurs à creuser...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Ven 13 Nov 2009 - 0:51

Heureusement, il fut plus facile de descendre les troncs à plusieurs et Nyna remercia vivement ses frères et sœur d’arme pour leur aide, n’hésitant pas à relever ses manches pour les aider à son tour.
La préparation ainsi prenait des airs de fêtes qui auraient pu un moment faire oublier le pourquoi de la chose. Boucanier avait pris en main la construction de la herse… et Gasclin s’occupait de faire des trous…
Elle les regarda un instant, sourire aux lèvres… si différents…mais complémentaire…
Elle n’avait vécu de tels moment depuis bien longtemps… et elle se trouvait bienheureuse de n’avoir pas à réfléchir… la défense mise en place était pertinente… elle saisit une pelle à son tour répondant au blondinet infatigable…


Allons-y pour les pièges mon frère… qu’elle est la profondeur pour toi qui permettra au cheval de trébucher ?

Alors l’imitant, elle planta sa nouvelle arme dans la terre bien plus meuble qu’elle ne l’avait pensé…
Revenir en haut Aller en bas
boucanier

avatar

Nombre de messages : 861
Grade : Chevalier
Date d'inscription : 02/11/2008

Feuille de personnage
Nom: boucanier
Rang de noblesse: seigneur de Langoiran et de Compeyre
Rôle/grade: Chevalier

MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Ven 13 Nov 2009 - 9:28

Boucanier s empressa de terminer la herse; c est avec dextérité malgré ce que laissaient
Penser ses grosses mains qu il noua la dernière corde qui devait servir a monter la herse
Le ciel était de plus en plus sombre;
Il prit des branches et des feuilles mortes et comme pour contredire Gasclin en couvrit
Grossièrement la herse

Prenant la hache qu il soupesa avec satisfaction ; il la fit glisser dans sa ceinture et la
Ramena dans son dos pour ne pas être gène dans son labeur

Il se dirigea vers la charrette et pris uniquement une pelle puisque au dire de Nynaeve
La terre était meuble


Voila frère!! Je suis la ou veux tu que je creuse??

_________________


Honneur et Fidelite
Revenir en haut Aller en bas
Camulus

avatar

Nombre de messages : 35
Grade : Homme D'armes
Date d'inscription : 02/08/2009

Feuille de personnage
Nom: Camulus
Rang de noblesse: Seigneur de Montcaret
Rôle/grade: Homme d'armes

MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Ven 13 Nov 2009 - 10:15

Camulus aida Boucanier dans son office, la herse avançait à grand pas. Lui rassemblait les pieux et son frère avec amour formait cette herse qui allait mener à la mort toute cette horde, si tant est qu'ils chargent.

Une fois terminée il fallait donner un coup de main pour les derniers pièges. Écoutant consciencieusement les dires de son frère Gasclin il eut une vision d'ensemble du piège qui devrait être un véritable fléau pour les assaillants. Voyant plusieurs personnes sur les pîèges en amont de la herse, Camulus, préalablement prémuni d'un pelle, se dirige à quelques pas sur la gauche de la herse et commence à prolonger le piège comme indiqué par Gasclin. Il réfléchit un instant sur la profondeur et décide finalement d'improviser.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Eragon.

avatar

Nombre de messages : 286
Grade : Errant
Date d'inscription : 05/09/2009

Feuille de personnage
Nom: Eragon.
Rang de noblesse: Seigneur de Landeronde
Rôle/grade: Errant

MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Ven 13 Nov 2009 - 16:47

Eragon était donc remonté dans la forêt, son but ramener le plus de branchages possible pour camoufler les trous. Il parcourut donc le périmètre ou les licorne avaient fait tomber des arbres et fît plusieurs tas avec les branchages laissés en plan.

Pas trop gros pour ne pas trop en perdre sur le chemin, il fît quelques allers retour entre la herse et la forêt avec ses branchages.

Une fois le dernier tas arrivé à destination il sourit fièrement.


Bon on a de quoi camoufler les trous.

Puis suivant, la tendance générale il alla chercher une pelle afin de finir les trous au plus vite, qu'ils aient le temps de recouvrir ceux-ci avant le temps imparti.

Voir tous les frères et sœurs travailler de concert lui donna le sourire aux lèvre. C'est donc en sifflotant un air joyeux qu'il entama la tendre terre Normande

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Ven 13 Nov 2009 - 23:27

Gasclin regarda soeur Nynaève et lui sourit. Il savait son amour pour les chevaux et se doutait bien qu'elle n'appréciait que médiocrement l'idée des pièges qui allaient les estropier :

- Soeur Nynaève, en faisant des trous de quarante centimètres de profondeur cela permet de bloquer le genou d'un cheval et le faire chuter ou en tout cas lui faire déséquilibrer suffisamment son cavalier pour qu'on puisse le cueillir comme une pastèque ibérique...

Le jeune homme constata que frère Camulus avait saisi le principe des pièges et se contenta de lui faire un signe entendu de la tête.

- Frère Boucanier, les trous de devant il serait bon de les disposer en quinconce pour piéger les cavaliers qui penseraient qu'ils se trouvent face à une tranchée. Et avec les branches amenées par frère Eragon je crois que nous allons avoir terminé notre système de défense... Il ne nous restera plus qu'à préparer la contre offensive après la défense...

Gasclin regarda le ciel puis le haut de la colline il sourit à soeur Ciaram qui semblait s'efforcer de cacher sa sensibilité sous des dehors guerriers et se remit à creuser avec entrain, reprenant quelques notes de l'air que sifflait frère Eragon.
Revenir en haut Aller en bas
ciaram

avatar

Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Sam 14 Nov 2009 - 17:53

Ciaram rêvassait , elle essayait de visualiser ce que pouvait être une pastèque ibérique , Frère Gasclin s'emblait s'y connaître en pièges pour équidés alors elle espérait effectivement que les bêtes ne souffriraient pas trop , il fallait désarçonner les cavaliers pas abattre leur montures

Bon Gasclin continuait ..les trous en quinconce ...Mais quand elle vit Frère Eragon revenir avec ses branches , elle posa sa pelle rapidement ......... elle venait juste de se rappeler qu'elle avait laissé tout un tas de branchages sur son lieu d'abattage et elle devait tout ramener avant que les trous ne soient complètement finis ......elle courut , s'engouffra dans la forêt , chercha un petit moment et trouva finalement son tas déposé en vrac près d'un tronc coupé .....elle ramassa tout à la hâte et se dépêcha de revenir vers ses compagnons toujours affairés aux pièges

Voilà encore du camouflage pour les pièges désolée j'avais un peu oublié mon tas ......mais comme ça , on pourra en mettre un peu partout , cela n'éveillera pas les soupçons des cavaliers !!!!!!!!

Les hommes sifflotaient joyeusement et cela faisait plaisir à voir , tous les frères et les sœurs d'arme ensemble œuvrant gaiement dans un projet commun

Ciaram reprit sa pelle et se remit à l'ouvrage , confortée dans son idée : elle était bien là où elle devait être , elle avait enfin trouver un groupe auquel elle pourrait s'identifier sans peine et partager tout ce qu'elle avait à offrir tant qu'à apprendre .........et cela lui réchauffait le coeur

_________________
Revenir en haut Aller en bas
boucanier

avatar

Nombre de messages : 861
Grade : Chevalier
Date d'inscription : 02/11/2008

Feuille de personnage
Nom: boucanier
Rang de noblesse: seigneur de Langoiran et de Compeyre
Rôle/grade: Chevalier

MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Mar 1 Déc 2009 - 16:43

Ayant creusé déjà pas mal de trous; il s éloigna en lisière de foret pour ramasser
Encore quelques branches afin de camoufler les trous qu il venait de faire;
Une fois le travail termine il alla chercher la botte de paille qu il fit rouler cote
Oppose a la foret il faisait ça sans grande conviction car levant la tête on pouvait
Sans être grand devin ; à voir les gros nuages qui roulaient s attendre a une grosse
Averse et si cela arrivait allumer des feux serait impossible
Tournant la tête pour demander un renseignement a Gasclin ; il vit celui-ci en
Grande discussion avec frère Guidel ; et avec la sagesse des hommes de la terre
Il comprit que la discussion ne portait pas sur leur prochaine beuverie en taverne
Au bout d un moment il aperçut frère Gasclin le visage ferme partir d un air décide
Vers la forteresse.
Décidemment quelque chose ne tournait pas rond en ce moment Gasclin qui
Part ; et sœur Seleina bizarrement a l air de ne plus s intéresser a la vie du groupe
Complètement absente
La situation semblait tendue.
Et comme prévue subitement la pluie se mit à tomber accompagnée de grosses rafales
De vent ; obligeant Boucanier a planter solidement les branches pour qu elles restent
En terre pour camoufler les trous;
Vraiment un sale temps d automne

_________________


Honneur et Fidelite
Revenir en haut Aller en bas
Guidel

avatar

Nombre de messages : 609
Grade : chevalier errant
Date d'inscription : 27/02/2008

Feuille de personnage
Nom: Guy de Hoegaarden, dit Guidel
Rang de noblesse: Baron de La Salle, Seigneur de Mont-Dauphin
Rôle/grade: Chevalier errant, assistant du maître d'armes

MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Dim 20 Déc 2009 - 19:12

Sur les remparts de Ryes, une torche s’était allumée, se dessinant sur le ciel bleu nuit de la Normandie éclairé auparavant par la lune seule. Disparaissant quelques minutes, la flamme ressortit quelques instants plus tard par l’entrée principale.

Voilà plusieurs heures que le Lyonnais avait abandonné les hommes d’armes à leurs préparatifs et réflexions, plusieurs heures durant lesquelles la « cavalerie ennemie » n’avait donné aucun signe de vie, pas un bruit, pas une silhouette se découpant sur l’horizon ou au sommet de la colline au nord.

La lueur s’approcha, en dévoilant une autre, puis plusieurs autres, la même torche se réverbérant sur chaque pièce de l’armure de l’errant qui les avait abandonnés là des heures auparavant. Le destrier à la robe de nuit pouvait quant à lui sembler pratiquement invisible et donner au baron boiteux des allures de spectre flottant vers eux dans cliquetis métallique et un bruit de galop étouffé par le sol meuble des champs entourant la forteresse de la Licorne.

Freinant des quatre fers, Faran projeta quelques mottes de sol boueux vers l’avant en s’immobilisant à quelques mètres des hommes d’armes. Tandis que ce dernier souffla bruyamment, à peine discernable sous les lumières combinées de la torche brulante et de la lune froide et pâle, les flammes jouaient sur le visage de Guidel, lui donnant par moments une expression inquiétante et terrible, tandis que les sourcils froncés il cherchait du regard certains des hommes d’armes qui semblaient avoir disparu depuis qu’il les avait laissés là.

Il les contourna, silencieux, les observa d’un regard scrutateur, appréciant l’étendue des défenses réalisées, ses failles et ses atouts. Le cruel frison sous lui dansait d’un pied sur l’autre, trottant presque, percevant la tension ambiante mieux que ne pouvait la percevoir un homme, son souffle bruyant dessinant des volutes de brume dans la froide nuit automnale de Normandie. L’assistant du maître d’armes prit enfin la parole.


La patience… Tant d’hommes et de femmes sont tombés par manque de patience, une flèche fichée au milieu du dos parce qu’ils s’en étaient retournés, ne voyant aucun mouvement du côté de l’ennemi. La patience est la qualité des plus grands chasseurs et celle des fins stratèges. Il semblerait que de patience, plusieurs parmi vous n’en aient pas eu…

Il releva le regard sur eux puis levant la main afin de distinguer les noms sur la petite note, à la lueur de sa torche.

Veuillez répondre « présent » à l’appel de votre nom, s’il vous plaît.

Eragon_Killer
Nynaeve
Gasclin
Camulus
Boucanier
Ciaram
Seleina

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ciaram

avatar

Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Dim 20 Déc 2009 - 20:33

Il faisait nuit maintenant et depuis déjà un bon moment , les hommes d'arme avaient fini les préparatifs de défense qu'ils avaient entrepris il y avait déjà quelques heures de cela ....Exténués , le visage poussiéreux et fatigué , les mains endolories par l'abattage des arbres, l'élagage pour permettre la confection de la herse de défense et surtout par les pièges à chevaux qu'il avait fallu creusé les uns après le autres , les valeureux hommes d'arme étaient maintenant exténués mais restaient immobiles dans l'obscurité à attendre l'éventuelle attaque ennemie .

Ciaram surtout avait beaucoup souffert , ses mains étaient dans un état pitoyable.........creuser des trous dans ce sol froid et sec de Normandie par ce temps de surcroit lui avait valu quelques engelures et des ampoules nombreuses, elle aurait voulu se frotter les mains énergiquement pour se réchauffer mais là , vraiment pas possible , elle allait devoir pour une fois utiliser ses onguents , le miel seul n'allait pas suffire !!!

Tout à coup , son regard fut attiré par une lueur sur les remparts , elle apparaissait et disparaissait à mesure qu'une personne se déplaçait le long des créneaux puis elle disparut laissant le groupe de femmes et d'hommes dans une obscurité opaque par ce froid soir d'automne , seule la lune offrait de temps à autre une lueur blafarde, blanchâtre et glacée ......il allait peut être neiger brrrr quel froid !!!!

Ciaram fut heureuse de revoir la lueur apparaître et franchir la herse principale de la forteresse en s'avançant vers eux à vive allure ........ils n'allaient peut-être pas coucher là en fin de comptes pensa-t-elle soulagée

La flamme qui se détachait sur la nuit noire n'avait rien de rassurant et si Ciaram n'avait pas aperçu la lueur au préalable sur les remparts, elle en aurait eu froid dans le dos ..... seul le bruit sourd et rapide d'un destrier au galop lui parvenait aux oreilles .........elle se retourna vers ses compagnons .........avaient-ils remarqué aussi la flamme qui s'avançait vers eux ????

Elle venait juste de poser ses yeux sur le groupe quand elle entendit le cheval freiné des quatre fers dans la boue, derrière elle , il était déjà sur eux !!!!!

Ciaram fut soulagée de reconnaître les traits vacillants de leur instructeur , Sire Guidel , ils ne l'avaient pas vu depuis de nombreuses heures, l'exercice allait-il continuer dans la nuit noire ?

Son cheval massif et majestueux qui prenait à la lueur de cette flamme une proportion gigantesque et déroutante , tournait autour d'eux dans un halo nuageux de souffle et de sueur .........les hommes d'arme restaient pétrifiés par cette apparition

Puis une voix se fit entendre La patience ......... C'est vrai qu'ils étaient là depuis des heures mais le groupe avait appris à travailler ensemble et Ciaram n'avait pas vraiment vu le temps passé .......

Puis l'instructeur prit une petite note , l'approcha de la flamme pour mieux y voir et
Veuillez répondre « présent » à l’appel de votre nom, s’il vous plaît

Quand elle entendit son nom , Ciaram répondit bien malgré elle d'une voix quelque peu chevrottante à cause du froid

Ciaram présente Instructeur !!!!!

_________________


Dernière édition par ciaram le Lun 21 Déc 2009 - 0:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eragon.

avatar

Nombre de messages : 286
Grade : Errant
Date d'inscription : 05/09/2009

Feuille de personnage
Nom: Eragon.
Rang de noblesse: Seigneur de Landeronde
Rôle/grade: Errant

MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Dim 20 Déc 2009 - 21:30

Ils avaient passés la soirée jusqu'à ce qu'ils n'y voient plus goutte à creuser les derniers trous et finaliser le "chef d'œuvre". En effet ils étaient éreintées mais il valait mieux s'activer plutôt que de rester à rien faire, attendant que leur instructeur quoi était partis il y avait de cela plusieurs heures.

Eragon avait toujours sur lui un canif et il s'était positionné à l'écart du groupe, a l'orée du bois d'où il avait ramassé quelques fines branches pas trop cassantes ni trop souple.
Et à la lumière le la lune il tentait de tailler de médiocres flèches sans avoir de quoi faire l'empennage.

Les frênes et les chênes étaient des bois trop rigides pour constituer un fût ( de flèche) car ils risquaient de se briser à l'arrivée de la flèche contre un obstacle. L'exemple inverse était le noisetier qui lui était extrêmement souple et ne pouvait encaisser la puissance de l'arc.

Bref il taillait dans le bois pour passer le temps.. mais il faisait de plus en plus nuit et il dût arrêter son incessant taillage pour rejoindre le groupe d'hommes et de femmes d'armes qui avait quelque peu diminué par rapport au début de l'exercice.

Et alors qu'il taillait tranquillement et paisiblement bavette avec les autres, un chevalier, illuminé par une torche arrivait en leur direction.
Il était seul et venait de la forteresse.. cela ne pouvait en aucun cas être un danger.
L'armure resplendissait sous la lumière si bien qu'on aurait pû (avec un peu.. beaucoup d'imagination) que le chevalier était protégé d'une armure de feu qui virevoltait sur la plaine normande.

Il s'arrêta enfin à quelques peu du groupements des HA dans un glissé contrôlé avec classe.
Le Poitevin se leva par réflexe, puis voyant que Guidel tournait autour d'eux et examinait les défenses qu'ils avaient préparées il se rassit attendant que quelqu'un ose prendre la parole.
Ce qui ne fût pas long :


La patience… Tant d’hommes et de femmes sont tombés par manque de patience, une flèche fichée au milieu du dos parce qu’ils s’en étaient retournés, ne voyant aucun mouvement du côté de l’ennemi. La patience est la qualité des plus grands chasseurs et celle des fins stratèges. Il semblerait que de patience, plusieurs parmi vous n’en aient pas eu…

En effet, certains en avaient manqués ce qui avait eu pour effet un assez gros trou dans l'effectif des homme d'armiesque. Ils étaient partis sans demander leurs restes. Bien embêtant pour l'esprit d'équipe tout cela.


Citation :
Veuillez répondre « présent » à l’appel de votre nom, s’il vous plaît.

Eragon_Killer
Nynaeve
Gasclin
Camulus
Boucanier
Ciaram
Seleina

Et de répondre d'une voix plutôt forte du genre "chef oui chef!"

Eragon Présent!

[ Nom IG passé de Eragon_Killer à Eragon.]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Cours d'automne - Les champs de bataille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille
» Bataille de Toul, mars 1667
» Photos de la Reconstitution de la Bataille de Borodino 2012
» [Sculpture] Comment réaliser des armes ?
» Ames errantes/Esprits Perdus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordre Royal des Chevaliers de la Licorne :: Ryes et les environs de la Forteresse :: La région de Ryes :: Les champs-
Sauter vers: