Ordre Royal des Chevaliers de la Licorne


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 La mort n'est pas une fin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adrian

avatar

Nombre de messages : 268
Date d'inscription : 01/12/2008

Feuille de personnage
Nom: Adrian Fauconnier de Riddermark
Rang de noblesse: Comte de Scye, Vicomte d'Isle et de Montbarrey, Baron de Saint-Laurent
Rôle/grade: Ecuyer

MessageSujet: La mort n'est pas une fin.   Ven 6 Jan 2012 - 22:11

Bande sonore

Et nous y voilà enfin...

Je dois avouer que je n'ai jamais imaginé comment écrire ces lignes avant ces derniers jours. Il est des décisions difficiles à prendre, et celle d'arrêter un jeu qui a été votre quotidien pendant 7 années n'a rien de facile. J'étais... Parti depuis plusieurs mois dans l'optique d'un départ par la petite porte ; par manque d'intérêt ; par manque d'envie ; par manque de courage, un peu, je pense aussi. Je m'y étais efforcé et cela m'allait très bien jusqu'au souvenir de plusieurs d'entre vous, qui m'ont fait me souvenir que oui, ce jeu m'a rendu profondément heureux et fier.

Joueur des RRs depuis octobre 2004, j'ai slalomé entre les fonctions jusqu'à mi-2007, devenant le second Capitaine de l'Ordre ; assurant jusqu'à mi-2007 les fonctions de quasi-GM. Une charge qui, lorsque l'on a 17 ans, peut s'avérer écrasante et difficile. Jeune lycéen qui allait passer son bac, je me suis retrouvé aux commandes d'une cinquantaine de personnes, à devoir grandir, et vite ; et diriger. J'ai fais énormément d'erreurs. Erreurs d'emballements, d'approximations, de colères, d'obtuisme, de mal-être et de précipitation. J'ai eu des échecs, des combats, des victoires. J'ai eu des désillusions et des lassitudes. Des tristesses et des joies. Et cela, c'était entre autres grâce à vous. Ce jeu m'a fait considérablement grandir. VOUS, joueurs, tous autant que vous êtes, m'avez fait grandir. J'ai traversé l'adolescence et le début de l'âge adulte avec vous, et j'ai évolué grâce à qui vous étiez. Grâce à qui vous êtes toujours, d'ailleurs.

Il me faut donc ici vous faire mes adieux. Pour ceux qui connaissent l'Histoire des hommes, celle qui n'est jamais racontée dans les grands livres mais par les petites bouches des témoins, il y a toujours un moment où un homme entrevoit l'éventualité de la fin et se prépare à l'étreindre à deux mains. Par égoisme et par lassitude de ce jeu, je voulais le faire sans dire au revoir. Mais...

Cela aurait été mal-élevé. Et l'on a toujours essayé de bien m'élever.

Je dois énormément à ce jeu. Comme je dois énormément à cet Ordre, que j'ai créé avec d'autres qui se reconnaitront ici, et qui ne sont malheureusement pas tous présents pour me lire. Il m'a pris de mon énergie, de mon temps, de mon envie, de ma volonté. Un ensemble que j'ai mis au service de ce collectif. Il n'a pas été utilisé qu'à diriger ; il a aussi cherché à structurer, à organiser, à comprendre les moyens de créer un Ordre de Chevalerie dont nous, membres, puissions être fiers. Et aussi qui, plus encore que nous donner de la fierté, du plaisir de jouer, puisse en apporter aux autres. Je voulais créer une structure qui dure, qui permette de créer du jeu, qui apporte des situations nouvelles, qui amène des joueur(se)s de tous horizons à avoir envie d'écrire, à avoir envie de s'investir dans un rôle, dans une fonction, et plus encore : dans un collectif. Je suis de ces doux rêveurs qui croient à l'émulation par l'exemple, au pouvoir bénéfique de l'apprentissage, et au fait d'acquérir des qualités par le jeu. Je crois qu'inconsciemment je voulais faire prendre conscience sur cette époque de fin de Moyen-Age, sur une classe de la population souvent caricaturée, mais bien plus encore : sur des typologies de personnalité. Car au-delà des nombreux chevaliers fameux joués, un message devait pouvoir se lire en filigrane : celui que l'effort, toujours, apporte les plus belles des récompenses, les plus éclatantes des joies. Celui que le combat, la guerre, la bataille, la mort, la souffrance, la difficulté, minent et rongent les coeurs et les esprits. Que l'on doit honorer ceux qui se dévouent au service des autres, leur rendre hommage, et croire en eux. Beaucoup trop d'hommes/femmes traversent la vie sans comprendre les sacrifices que certaines personnes, certains corps de métiers, enseignants, pompiers, médecins, éducateurs, psychologues, policiers, militaires, et j'en oublie, effectuent pour permettre à la démocratie de vivre ; pour permettre aux hommes d'avancer dans l'existence ; pour permettre que des enfants deviennent des êtres accomplis. Qu'un monde, qu'une civilisation, même dirigé par le conflit, doit être dirigé par l'entraide, la solidarité et l'amour.

Mais je vois d'ici une grosse brutasse en armure noire me rire au nez en disant encore une fois que je suis un incorrigible rêveur, un hippie déconnecté de la réalité, et que ce monde que je souhaite n'existe pas. A cela, je lui répondrais peut-être. Mais comme Erwyn le disait déjà à Bralic, en leur temps : "C'est ce vers quoi nous devons tendre".

Adrian Fauconnier de Riddermark va donc s'éteindre sans tambours ni trompettes. Il n'y aura pas d'enterrement. Il n'y aura pas de RP de mort, d'apothéose finale. Il y aura juste, dernière épitaphe de l'un des plus vieux joueurs des RRs, un profond remerciement de ma part à votre destination à tous, que vous m'ayez connu ou non, que nous ayons joués ensemble ou non ; parce que vous avez et faites et ferez partie de l'aventure humaine incroyable que sont les RRs.
On dit souvent de ce jeu qu'il est un dépotoir à baise ; une décharge à geeks paumés et fracassés ; qu'il est une mine de rôlistes dépressifs ; qu'il est un champ de bisounours et de kikoulols en fleur.
Et ce jeu a été tout cela à la fois, et bien plus encore. Il a permis à des couples de se former ; à des mariages de s'accomplir ; à des enfants de naitre (j'ai des noms !) ; il nous a transcendés, et nous a fait tendre vers le meilleur. Il a aussi créé frustration, rancoeur, népotisme, jalousie, oligarchie, vieillarchie même, et autres déviances. Ce jeu fait vivre, et m'a fait vivre.

Etudiant en psycho-criminologie, j'ai plus appris par ce jeu sur le comportement et le fonctionnement de l'humain, du groupe, de la société, qu'à travers n'importe quel cours de psychologie, n'importe quelle autopsie, n'importe quel scanner-IRM-rayons X bidules.

Je tiens ici à remercier une floppée de tous ces joueurs, qui se reconnaitront : LJDs Hubert, Amoulesolo, FTarkin, Prothas, Goel, Mique, FrereNico, Escalierdur, Thamior, Carl_le_viking, Zerwan', Boblalien, Chloréal, Knightingale, Averell, Catherine-Victoire, Juju, Mllelafée, Cerridween, Sniper, Bralic, Thierry54270 (oui, je me souviens du numéro.), Scinarf, Rassaln, Rhuyzar, Totoxlezerox, Ann, Shanize, Nebisa, MarieAlice, Akane, Guillaume de Jeneffe, Aldraien, Simonin, Alethea, Gaspard de Nerrac, Stannis, Enguerrand, Ethan, Kratos/Guilhem, Nith, Caturix, Wellann, Vanes, Elgrande, Helric, Phooka, Lévan, LongJohnSilver, Zalina, Rebaile, Ylalang, Caedes, Tsarine, Eikorc, DameBlondeur, Reigninblood/Barahir de Malemort, Ylona, Mortaurat, Jarkov, Bobbysix, McChipie, Armoria, Chlodwig von Frayner, Chevalier Diego, Berthilde, Alivianne, Wonderanny, Morgwen, Clémence de l'Epine, Coldtracker (malgré ce qu'il m'aura cassé les couilles...), Dugesglin, Elianor de Vergy, Margot de Volpilhat, Armand, Cassian, Karyl, Félina, Karyann, Polstephie, Kirah, Oya, Daresha, Aléanore Altérac, Maeve Alterac, Maharet, Ilmarin, Mat, Izi, Julios, Semnos, Sindanarie, Liagan, Rheanne, TT, Mackx, Silec, Zya, Jades, Adela, Deny, Miki54, Sencha, Isenduil, Aragoth, Matthilde de Beaugency,

Et d'autres dont j'ai oublié le nom, ou bien dont je ne suis plus sûr de l'orthographe du pseudo (qu'ils m'excusent tous ; ça n'empêche pas la glace à la pistache !).

Merci à tous. Je souhaiterais, si possible, conserver ce compte sur le fofo pour pouvoir continuer à rendre de petites visites de courtoisie, de temps à autres ; cette fois-ci, en guest-star-VIP-pute-de-luxe-pour-nèg'-rappeur-t'entends ?

Il y a encore beaucoup de choses que je souhaiterais ajouter ici. Mais comme vous le savez, je n'ai jamais sû faire court, même dans mes RPs. Je ferais donc en deux fois. Merci infiniment pour le temps de jeu passé en votre compagnie ou à vous lire. Et mon arrêt définitif des RRs n'empêchera pas les amitiés développées ici de perdurer ; ceux qui sont concernés le savent déjà. Je finis donc mon cycle sur les RRs avec la même formule que celle qui clôturât la vie de mon premier personnage : la mort n'est pas une fin. Pour ceux qui me connaissent, et que cela intéresse, je dirais simplement que je suis actuellement un jeune homme de 22 ans, heureux, en train de finaliser le parcours universitaire qui me permettra de devenir Psychologue dans le milieu criminel. Que je suis en stage avec une sommité européenne de la médecine légale, et que je me rends bientôt hors de France, poursuivre les étapes nécessaires de cette évolution. La mort n'est pas une fin.

Ou : continuez à croire en vous, améliorez votre RP, et faites vibrer encore aujourd'hui l'âme de ceux qui se cassèrent le cul, voilà 6 ans, à créer cet Ordre. Et donnez envie à d'autres de le faire pendant encore six bonnes années. Bon d'là !

Adieu, et à très vite, au café du coin, au coin de la rue, dans la rue d'à côté, d'à côté de chez ta mère, ta mère en tong, à la Bourboule.

Nou, LJD Erwyn of Kylebonhamm/Valandil/Kékidi/Adrian Fauconnier de Riddermark/etc.

P.S : parce qu'il faut bien finir en musique, j'emprunte au plus grand homme de ce jeu, Caedes de la Francesca, une chanson qui témoignera bien de mes envies futures pour cet Ordre :

Bande sonore de fin.

FIN.

_________________


"Seigneur, je me vouerai tout entier à la noble quête dont Vous m’honorâtes. Mais avec l’équipe de romanos que je me promène, on n’est pas sorti des ronces."
Revenir en haut Aller en bas
Mariealice

avatar

Nombre de messages : 5834
Grade : Chevalier
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille de personnage
Nom: Marie Alice
Rang de noblesse: Un truc ou deux....
Rôle/grade: Chevalier errant

MessageSujet: Re: La mort n'est pas une fin.   Ven 6 Jan 2012 - 23:20

Oui ben moi je vais faire court.

Merci pour ces quelques rps ensemble, je me souviens du premier et de moi venant te demander des renseignements sur les armes, les pièces d'armures histoire de ne pas faire n'importe quoi tellement j'avais la trouille. Oui hein, la trouille de se planter de terme sur un rp, c'est dingue.

Et la prochaine fois que je passe à Rennes y a intérêt à ce que je croise ton museau na. Oui bon fin quand tu seras reviendu quoi. Pis gros bisous pour clore.

Bah quoi j'ai dit que j'allais faire court, le maitre es pavé c'est toi. Laughing

_________________

Duel gagné: 1 (Mackx)
Guillaume_de_jeneffe a écrit:
Par contre, pour ce que tu dis, Marie, je plussoie à 100%. Ca aussi, tu peux l'encadrer^^.

Pour le souvenir de l'irl à Bruges, faut montrer les deux faces nan mais!
Revenir en haut Aller en bas
Baile

avatar

Nombre de messages : 4085
Date d'inscription : 17/04/2010

Feuille de personnage
Nom:
Rang de noblesse:
Rôle/grade: Chevalier - Grand Maître de l'Ordre royal de la Dame Blanche à l'Ecu vert

MessageSujet: Re: La mort n'est pas une fin.   Sam 7 Jan 2012 - 4:06

Moi je vais faire encore plus court, parce que de toute façon, comme le dit clairement Chérie, personne ne peut rivaliser avec tes pavés, pas même un Bralic inspiré Rolling Eyes

C'est vrai que ce jeu est un dépotoir à baise et.. hmm.. j'ai déjà oublié les autres métaphores.. 'fin bref, c'est vrai donc que ce jeu est tout ça à la fois, et le formidable vecteur de rencontres que tu as décrit.

T'es une belle rencontre, même si t'es un homme. Et t'es un homme bien (même si t'es un homme ^^).

Un jour, tu seras le personnage principal d'un polar que j'écrirai. V'là.


Et merde, je n'ai pas fait plus court que celle du dessus....

_________________

I never saw a wild thing feel sorry for itself. A little bird will fall frozen from a bough without ever having felt sorry for itself.
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume_de_Jeneffe

avatar

Nombre de messages : 4895
Grade : Chevalier
Date d'inscription : 16/07/2005

Feuille de personnage
Nom: Guillaume_de_Jeneffe
Rang de noblesse: Chevalier
Rôle/grade: Grand Maistre

MessageSujet: Re: La mort n'est pas une fin.   Sam 7 Jan 2012 - 22:26

'Tain Nou fait chier!
Revenir en haut Aller en bas
Mariealice

avatar

Nombre de messages : 5834
Grade : Chevalier
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille de personnage
Nom: Marie Alice
Rang de noblesse: Un truc ou deux....
Rôle/grade: Chevalier errant

MessageSujet: Re: La mort n'est pas une fin.   Sam 7 Jan 2012 - 22:29

Alors ça c'est encore plus court. Baile prends des notes. Laughing Laughing

_________________

Duel gagné: 1 (Mackx)
Guillaume_de_jeneffe a écrit:
Par contre, pour ce que tu dis, Marie, je plussoie à 100%. Ca aussi, tu peux l'encadrer^^.

Pour le souvenir de l'irl à Bruges, faut montrer les deux faces nan mais!
Revenir en haut Aller en bas
Baile

avatar

Nombre de messages : 4085
Date d'inscription : 17/04/2010

Feuille de personnage
Nom:
Rang de noblesse:
Rôle/grade: Chevalier - Grand Maître de l'Ordre royal de la Dame Blanche à l'Ecu vert

MessageSujet: Re: La mort n'est pas une fin.   Sam 7 Jan 2012 - 22:32

Ben moi ça m'fait pas chier qu'il arrête, j'pouvais pas dire ça Rolling Eyes

J'aurais pu dire "Nou je t'aime", ça me correspond davantage et c'était encore plus court, mais bon, j'l'ai pas fait. J'prends des notes cela dit Rolling Eyes

_________________

I never saw a wild thing feel sorry for itself. A little bird will fall frozen from a bough without ever having felt sorry for itself.
Revenir en haut Aller en bas
Mariealice

avatar

Nombre de messages : 5834
Grade : Chevalier
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille de personnage
Nom: Marie Alice
Rang de noblesse: Un truc ou deux....
Rôle/grade: Chevalier errant

MessageSujet: Re: La mort n'est pas une fin.   Sam 7 Jan 2012 - 22:34

Non mais qu'on l'aime c'est sous entendu, hein.

_________________

Duel gagné: 1 (Mackx)
Guillaume_de_jeneffe a écrit:
Par contre, pour ce que tu dis, Marie, je plussoie à 100%. Ca aussi, tu peux l'encadrer^^.

Pour le souvenir de l'irl à Bruges, faut montrer les deux faces nan mais!
Revenir en haut Aller en bas
Bess Saincte Merveille

avatar

Nombre de messages : 5609
Grade : Chevalier
Date d'inscription : 08/07/2008

Feuille de personnage
Nom: Bess.scte.merveille
Rang de noblesse: Duchesse de Corbeil
Rôle/grade: Chevalier - Grand Maistre

MessageSujet: Re: La mort n'est pas une fin.   Dim 8 Jan 2012 - 1:22

A mon grand regret... moi j'ai pas eut la chance de RPiser avec toi.

En gros chuis la nulle qui te connait pas (bon je dois pas être la seule, faut bien que je me console comme je peux).

Bon vent à toi dans tous les cas.

_________________

Guillaume_de_Jeneffe l'a dit :
Citation :
Je plussoie la Bess, sur le coup...
Ce qu'a dit Bess sur la proactivité, je plussoie.
Revenir en haut Aller en bas
Elias

avatar

Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 14/08/2011

Feuille de personnage
Nom: Elias de Cheroy
Rang de noblesse: Seigneur d'Avanne Aveney
Rôle/grade: écuyer

MessageSujet: Re: La mort n'est pas une fin.   Dim 8 Jan 2012 - 9:41

Mon Elias n'a connu aucun de tes persos

mais suis un vieux de la vieille dans ce jeu, et j'ai eu plaisir à jouer avec toi avec mon premier perso. :=)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Karyaan

avatar

Nombre de messages : 1449
Grade : Chevalier
Date d'inscription : 18/05/2011

Feuille de personnage
Nom: Karyaan Lómàlas
Rang de noblesse: Comtesse de Beaumont-sur-Sarthe
Rôle/grade: Cavalier

MessageSujet: Re: La mort n'est pas une fin.   Dim 8 Jan 2012 - 11:05

Un gros regret de n'avoir jamais vraiment pu RP avec toi.
On s'est croisé, c'est tout.
Et comme disait un ami rasta chanteur qui est passé hier à la maison...

Il y a un temps pour tout, et le temps c'est maintenant.

A tout bientôt cheers

_________________

"La parole est l'arme du faible, l'épée l'arme du sot, j'ai choisi d'être faible et de m'entourer de sots."
"Peu me chaut votre gloire, je veille déjà une légende."
Je vous le dis. Putain, vous m'aurez plus !
Revenir en haut Aller en bas
Alan.de.T

avatar

Nombre de messages : 149
Grade : Ecuyer
Date d'inscription : 25/08/2011

Feuille de personnage
Nom: Alan de Talleyrand
Rang de noblesse: Seigneur
Rôle/grade: Ecuyer

MessageSujet: Re: La mort n'est pas une fin.   Lun 9 Jan 2012 - 14:41

Et beh ! Quel beau pavé ! J'en viens à être désolé de ne pas t'avoir connu avant cette décision car je pense que nous nous serions bien entendu. Nous avons apparemment beaucoup en commun puisque j'ai commencé à jouer à ce jeu il y a trois ans, âgé de 15 petits printemps tous ronds et qu'il m'a beaucoup apporté à moi aussi, ne serait-ce qu'au niveau de la richesse de mon vocabulaire (pas que ça j'insiste Wink). Je me retrouve entièrement dans chaque ligne de cette logorrhée et c'est un plaisir de voir ses propres sentiments partagés et si bien exprimés par un autre.

Enfin bref, peut-être qu'un jour (entre deux profilages criminels) tu ressentiras l'envie, la motivation ou même le manque (gros addicts que nous sommes Very Happy) de reprendre un nouveau départ parmi ces gens que tu as côtoyé pendant 7 longues années. Nous aurions éventuellement l'occasion de voir lequel des jeunots fait les plus gros -et nécessairement beau- pavés !!

Longue vie !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Cerridween

avatar

Nombre de messages : 2234
Grade : Tyran, Bourreau, Chevalier.
Date d'inscription : 07/08/2007

Feuille de personnage
Nom: Cerridween
Rang de noblesse:
Rôle/grade: Lieutenant Commandeur, Maistre d'Armes

MessageSujet: Re: La mort n'est pas une fin.   Ven 13 Jan 2012 - 2:19

Crétin... j'te déteste... mais je t'aime quand même... en souvenir d'un duel au bâton sur lequel s'écrasait des gouttes de pluie, pour une taverne qui a fait éclore une Pivoine en bouton... et puis pour tout le reste aussi.

_________________
Cerridween de Vergy
"Pourquoi faire simple, quand on peut faire chier le monde" (Cerrid by Bralic)
Revenir en haut Aller en bas
Enguerrand_de_lazare

avatar

Nombre de messages : 6515
Grade : Chevalier
Date d'inscription : 29/05/2007

Feuille de personnage
Nom: Enguerrand de Lazare
Rang de noblesse: Baron du Bazaneix, Seigneur de Saint Julien le Pèlerin
Rôle/grade: Chevalier

MessageSujet: Re: La mort n'est pas une fin.   Ven 13 Jan 2012 - 8:54

Rhalala...j'peux pas dire grand chose de plus que ceux du dessus, ils ont grosso modo balayé le champ des trucs que j'aurais voulu dire.

Ca fait toujours chier de voir partir un vieux joueur, et de surcroit un adorateur et grand défenseur du RP de qualité.

Bonne route à toi, en tout cas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Aldraien

avatar

Nombre de messages : 517
Grade : Errante
Date d'inscription : 30/08/2009

Feuille de personnage
Nom: Aldraien
Rang de noblesse: Baronne
Rôle/grade: Errante

MessageSujet: Re: La mort n'est pas une fin.   Jeu 19 Jan 2012 - 23:57

Pffff et moi je débarque après quasi un mois d'absence et je lis ça. Et un rôliste exceptionnel de moins sur les RR's, tu n'auras en tout cas pas démérité.

Merci pour le plaisir que j'ai pu avoir à te lire.
Merci pour l'émotion que tes RP's ont pu transmettre.
J'ai écris avec toi ce qui a été et restera sans doutes l'un des plus beaux RP que ma plume ait été foutue de sortir et ça aussi, je t'en remercie.

Tout comme le joueur d'Alan, je me suis retrouvée dans ton adieu aux RR's, ayant moi-même commencé à jouer aux RR's alors que j'avais 16 ans à peine. J'ai tellement appris grâce à ce jeu qui rythme ma vie depuis bientôt 4 ans (loin d'égaler les vieux de la vieille, je sais), toutes ces rencontres m'ont certainement sauvé la vie et je crois que pour ma part je n'aurais jamais le courage d'arrêter. Merci pour ton post qui me l'aura rappelé.

A très bientôt autour d'une bière du Délirium du coin (Pas de Nowel, cette fois ci, c'est passé) et chapeau l'artiste !



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Julios

avatar

Nombre de messages : 1875
Grade : Chevalier
Date d'inscription : 22/10/2005

Feuille de personnage
Nom: Julios
Rang de noblesse: Chevalier
Rôle/grade: Chevalier

MessageSujet: Re: La mort n'est pas une fin.   Jeu 26 Jan 2012 - 23:08

Adieu dans ce cas Wanou.
On en est tous là en général mais ce jeu aura laissé de bien bons souvenirs.

Profite bien de ton voyage/études à l'étranger.
Ah et si un jour tu te mets à écrire un bouquin (roman j'entends, je ne me sens pas assez au niveau pour lire des textes de psychologie criminelle), préviens quelque part !
Revenir en haut Aller en bas
http://ordredelalicorne.free.fr
JD Adela
Invité



MessageSujet: Re: La mort n'est pas une fin.   Dim 12 Fév 2012 - 15:49

Bon et bien voilà, je dois dire au revoir au dernier des anciens que je connais. Je suis arrivée à peine 6 mois après toi, en mai 2005 et je regrette de ne pas avoir put construire quelque chose pour ce jeu comme tu l’as fait, y laisser une empreinte. Même si je m’étonne toujours que certains anciens joueurs se souviennent de mon premier perso qui n’a pourtant pas fait grand-chose… Même Mique se souvenait d’Adela… Au moins, je me dis que j’ai eut la chance de connaître les joueurs et même de partager de bons moments avec.

Le plus drôle c’est qu’il y a quelques jours j’ai croisé IG Doko et là je me suis souvenue de nos soirées en taverne. Des soirées que je passais à tchatter avec vous au lieu de faire mes devoirs pour la fac…

Je ne cacherais pas, Nounou, que ton départ va laisser un vide sur ce jeu mais j’espère vraiment qu’on arrivera à rester en contact et qu’on aura à nouveau l’occasion d’aller boire une bière à Rennes ou ailleurs. Que je puisse te chanter à nouveau ta chanson préférée et d’ailleurs je finirais sur ces quelques paroles :

On l’appelle le chevalier blannnnnnnnnnnnnc. Il va et il court au secours d’innocennnnnnnnnnnnts !

Bon OK j’arrête là, je chante faux. Et bon vent dans ta vie, qu'elle soit pleine de réussites Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La mort n'est pas une fin.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La mort n'est pas une fin.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» Menaces de mort contre Wyclef Jean.
» Article intéressant sur la mort Mireille D. Bertin

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Ordre Royal des Chevaliers de la Licorne :: Discussions IRL-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: