Ordre Royal des Chevaliers de la Licorne


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [RP ouvert] Les champs ignés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Walan

avatar

Nombre de messages : 1106
Grade : Chevalier
Date d'inscription : 31/08/2010

Feuille de personnage
Nom: Walan de Meyrieux
Rang de noblesse: Prince, Duc, Vicomte et cie
Rôle/grade: Chevalier

MessageSujet: [RP ouvert] Les champs ignés   Mer 2 Aoû 2017 - 14:41

[Sous le soleil d'août, entre la forteresse et le bourg]

Le soleil tapait fort sur la Normandie, ce jour. Après une série d'orages aussi violents que fugaces, qui avaient assombri le ciel et bruyamment tonné sans pour autant que la pluie battante ne dure plus de quelques minutes, le ciel s'était à nouveau dégagé et permettait à l'astre de se refléter sur les champs entourant Ryès. C'était du plus bel effet sur les quelques champs de blés qui restaient à moissonner, mais même sur le chaume de ceux qui avaient déjà été récoltés, l'or de la paille sèche brillait de mille feux.

Non loin du centre de l'un de ces champs, un vieux hêtre solitaire trônait. Si sa présence était parfois quelque peu embêtante pour la culture des céréales, ses faînes restaient les bienvenues lorsque venait l’automne et le temps de la glandée. Certes, à lui tout seul il ne nourrissait pas les porcs bien longtemps, mais il présentait l'avantage d'être plus proche que la forêt, ce qui était appréciable lorsque le temps était rude.

Seulement voilà, la foudre l'avait frappé. On ne le voyait pas trop, à première vue. Jusqu'à ce que l'on remarque que sur toute la longueur du tronc et le prolongement de l'une des branches une bande d'écorce de la largeur d'une main manquait désormais. Et qu'une fissure étroite longeait cette bande. Ce n'est qu'un bon moment après les orages que le feu invisible qui couvait au sein du tronc se dévoila, et que des flammes orangées se mirent à lécher l'écorce aussi bien que les herbes sèches alentours et, de fil en aiguille, les tiges de blé dorées ...

Un épais nuage de fumée blanche fut alors rapidement visible aux alentours. Et bientôt, le tocsin résonna de son rythme rapide aussi bien dans le village que dans la forteresse, assorti des premiers cris.

Au feu ! Au feu ! Les champs brûlent !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Orthon

avatar

Nombre de messages : 116
Grade : Homme d'armes
Date d'inscription : 19/05/2017

MessageSujet: Re: [RP ouvert] Les champs ignés   Mer 2 Aoû 2017 - 19:30

Le tocsin ! Orthon se reposait sur sa couchette, il ne dormait plus à vrai dire, ce qui l'avait enlevé des bras de Morphée, ce n'était pas un seul bruit de l'orage mais le roulement continuel du tonnerre qui avait résonné dans toute la campagne. Anormal ou naturel, c'est la première fois qu'il entendait ce phénomène sans discontinuer. La chambre s'était éclairée violemment et en même temps un vacarme assourdissant.

Par Aristote, il n'est pas tombé bien loin. dit-il.

Après quelques instants donc, le tocsin remplaca le tonnerre et des cris fusèrent d'un peu partout.

Au feu ! Au feu ! Les champs brûlent !


D'un bond, Orthon se précipita dehors. Arrivé dans la cour de la forteresse, il vit la herse descendue. Des soldats se dirigeaient également vers l'entrée.

Allez chercher des seaux ! Des couvertures ! Que ceux qui sont libres me suivent, nous allons au village ! Puis s'adressant aux deux sentinelles. Levez la herse et dès que les soldats seront sortis avec seaux et couvertures. Vous refermerez derrière eux !

Au loin, un lourd panache de fumée montait dans le ciel. Un incendie s'était déclaré dans les champs. Tout en courant et suivi de près par quelques hommes, Orthon se drigea vers le village. Les habitants étaient en ébullition. Il sut rapidement que la foudre avait frappé un arbre et un feu couvant avait attendu un petit moment avant de libérer des flammèches, véritable régiment de lucioles, qui s'étaient propagées sur l'herbe sêche et les épis de blés. Il n'avait qu'à suivre le flot des villageois. Certains se déplacaient par grappe sur des charrettes, d'autres couraient à perdre haleine.


Arrivés au petit de pont de pierres, tous mettaient les seaux à l'eau et remplissaient de modestes carioles pour aller combattre les flammes. Orthon vit le frère capitaine, non loin.


J'ai emmené quelques hommes avec moi. Où voulez-vous que nous nous dirigions ? Les seaux d'eau vont arriver et nos hommes ont des couvertures pour pouvoir taper les petites flammes afin qu'elles ne fassent pas le passage à l'incendie.


Déjà, des paysans, munis de petites branches frappaient les flammèches pour les éteindre. Ils hurlaient qu'il fallait plus d'hommes et surtout de l'eau. La cloche de l'église Saint-Sauveur n'arrêtait pas de sonner.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
boucanier

avatar

Nombre de messages : 861
Grade : Chevalier
Date d'inscription : 02/11/2008

Feuille de personnage
Nom: boucanier
Rang de noblesse: seigneur de Langoiran et de Compeyre
Rôle/grade: Chevalier

MessageSujet: Re: [RP ouvert] Les champs ignés   Sam 5 Aoû 2017 - 15:00

Il faisait chaud,tres chaud ; aussi chaud que les étés les chauds de sa Guyenne

natale!mais la forteresse,pour qui la connaissait aussi bien que Bouc cachait

des endroits tres frais et agreable par cette chaleur .

Mais cette journée etait particuliere ,jamais le geant n'avait connue pareille journée

le temps etait lourd ,l'orange grondait , des averses tombaient et cessaient aussi rapidement

qu elles apparassaient.

Les coups de tonnerre explosaient un peut partout ,et meme la foudre venait de tomber

pas tres loin de la forteresse



n'ayant rien a faire d'urgent a l interieur Boucanier c'etait refugié a l'auberge du village

et c'est en compagnie du fidele vieil homme d'arme et ami Maurice qu'il se retaurait

etait ce l'heure?boff.. ! Peut importait la faim n,'attend pas ; apres quelques pates et

tranches de jambon et deux ou trois verre de vin ,le Pere Francois debarrassa la table

pour emmener la suite



c'est a ce moment que le tocsin ce fit entendre!la taverne fut vidée en quelques secondes

deja du monde sur la place du village ,au loin vers les champs une epaisse fumée blanche

s'elevait

il apercu un des hommes d 'arme de la forteresse;oui c'etait Orthon accopagné de plusieurs

personnes avec des seaux;le colosse decida de les rejoindre il donna de la voix pour

discipliner tout ces gens qui s'agitaient de toute part



allez on prend des seaux des pelles et au pas de course vers les champs !!

vite!!faut eviter que tout crame !!!

_________________


Honneur et Fidelite
Revenir en haut Aller en bas
Walan

avatar

Nombre de messages : 1106
Grade : Chevalier
Date d'inscription : 31/08/2010

Feuille de personnage
Nom: Walan de Meyrieux
Rang de noblesse: Prince, Duc, Vicomte et cie
Rôle/grade: Chevalier

MessageSujet: Re: [RP ouvert] Les champs ignés   Sam 12 Aoû 2017 - 10:28

Dans son bureau de l'étage du donjon, le capitaine prévôt était plongé dans la lecture de divers parchemins, vélins et même de quelques papiers. La plupart avaient trait à l'ordre, à la forteresse ou à ses alentours, mais quelques autres provenaient du Louvre ou du castel lyonnais de Pierre-Scize, puisque ses autres fonctions ne cessaient pas même lorsqu'il n'y était pas physiquement présent. Selon les cas, le brun rédigeait une réponse, se contentait de les poser sur une pile ou l'autre, ou parfois le déposait dans un braséro qu'il allumerait avant de sortir afin de faire disparaître les informations sensibles obtenues.

La chaleur pénétrait peu dans les épais murs de pierre, même percés de meurtrières et de quelques fenêtres aux endroits les moins vulnérables, ce qui était plutôt un avantage à cette époque. Les mêmes murs étouffaient les sons, si bien que si le brun avait entendu les orages il n'avait pas vraiment pris conscience de leur violence. Par contre, rien n'aurait pu lui faire ignorer la clameur du tocsin lorsqu'il se mit à retentir.

Se levant brusquement, Walan s'élança vers la sortie pour savoir de quoi il en retournait, en saisissant au passage le ceinturon posé non loin d'où pendait son épée. Il avait bouclé celui-ci lorsqu'il arriva dans la haute cour où certains domestiques purent l'informer de ce qui se passait : une fumée dans les champs, un premier groupe d'hommes d'armes et de sentinelles déjà parti, des craintes pour la récolte, ...

Descendant d'un pas rapide vers la basse cour et les écuries, le chevalier y fit sceller sa monture au plus vite, puis se dirigea prestement vers les portes. Aux hommes encore présents au poste de garde, il lança quelque mots le temps que la herse s'ouvre.


Gardez les yeux ouverts, il pourrait s'agir d'une diversion.

Aucun rapport ne signalait de présence hostile dans les environs, mais il restait toujours possible qu'une troupe de routiers soit venue discrètement et ait commencé sa maraude. Comptant sur la vigilance et l'expérience des sentinelles, Sans Repos talonna sa monture dès qu'il put passer sous la herse, pour la lancer d'abord au trot dans les lacets de la route descendant de la forteresse, puis au galop vers la fumée. Si bien qu'il arriva presque en même temps que le groupe parti à pieds plus tôt.

Il jaugeait encore la situation -difficilement vu le panache de fumée- lorsque Orthon l'aperçu et l'interpella, tandis que Boucanier arrivait et commençait également à organiser les villageois et paysans. Par la force des choses, le brun était habitué à prendre des décisions rapides ... mais c'était plutôt dans des situations de combat, ou encore des débats, pas franchement pour lutter contre le feu. Il examina néanmoins plusieurs possibilités et trancha pour l'une.


Un groupe sous le vent pour éviter que d'autres foyers démarrent à cause des étincelles et des braises. Qu'ils prennent des outils avec eux aussi, il faudra peut être qu'ils créent une zone morte.
Nous devrons peut-être faire un contre-feu, si ça ne suffit pas ...

Je crains que les sceaux ne suffisent pas, mais que le reste tâche de réduire les flammes et leur périmètre de leur mieux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Orthon

avatar

Nombre de messages : 116
Grade : Homme d'armes
Date d'inscription : 19/05/2017

MessageSujet: Re: [RP ouvert] Les champs ignés   Sam 12 Aoû 2017 - 20:13

Orthon prit avec lui une équipe de villageois après avoir écouté le frère capitaine demandant des volontaires pour aller sous le vent. Armés de haches, de pelles et de couvertures, ils se mirent à l'orée d'un autre champ. La fumée devenait gênante de temps en temps, non pas qu'il y avait du vent, mais une légère brise poussait les volutes en direction des villageois.


Un chemin qui parcourait les cultures attira l'attention d'Orthon. Il suffisait pour une cariole mais il fallait penser qu'un saut de brindilles enflammées pouvaient atteindre une autre parcelle. Rapidement, tous se mirent au travail, armés de pelles et de pioches. Ils doublèrent la largeur du chemin, sacrifiant du blé. Postés tous les cent pas, deux hommes surveillaient l'évolution de l'incendie, prêts à intervenir à la moindre alerte. Ni loin du regard, ni loin de la voix, tous pouvaient s'avertir mutuellement.


Quelques femmes venaient apporter des seaux d'eau pour étancher la soif des hommes. Certains même pensaient à mouiller un linge et à le placer sur leur visage afin de moins ressentir la chaleur. Orthon observait un bosquet non loin de là. Il n'était pas encore atteint mais il fallait l'oberserver sans relâche, il pouvait servir de tremplin aux flammêches. Il indiqua à un groupe de villageois de se tenir prêts à intervenir. Le groupe d'une dizaine d'hommes se posta aux abords sachant qu'avec leurs haches et quelques seaux d'eau, il fallait agir vite au cas où.


Au loin, les volontaires essayaient de tenir sur une zone, pour l'instant délimitée, les flammes rougeoyantes qui attaquaient vivement le blé nourricier.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MalwynNC

avatar

Nombre de messages : 314
Grade : Errant
Date d'inscription : 04/05/2013

Feuille de personnage
Nom: Malwyn
Rang de noblesse: Seigneur de Chançay
Rôle/grade: Errant

MessageSujet: Re: [RP ouvert] Les champs ignés   Mar 15 Aoû 2017 - 15:49

Le soleil était haut dans le ciel et il faisait une chaleur épouvantable. J'étais aux écuries afin de donner de quoi boire aux chevaux, pour qu'ils ne meurent pas de soif. Je serais un bien piètre responsable du haras si mes pensionnaires passaient l'arme à gauche. J'avais un seau à la main quand j'entendis le toscin et quand je vis Walan débarquait à la hâte, sautait sur son cheval et filait vers le village. Ni une ni deux, je sautais sur le mien et lui emboitais le pas. Les ordres furent donnés, mais le plus important était que le feu ne se propage pas encore. Avec quelques villageois, nous nous postions un peu plus loin que le feu.
- Il faut absolument que le feu n'avance pas plus. Nous allons devoir creuser aussi vite que nous le pouvons une tranchée, l'eau empêchera le feu d'aller plus loin et nous devrons surveiller la moindre étincelle. 

Nous nous mettions rapidement au travail, le feu avançait relativement vite et la tranchée n'était pas encore assez profonde pour qu'elle soit efficace.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP ouvert] Les champs ignés   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP ouvert] Les champs ignés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bal costumé d'All Hallows' Even. [OUVERT À TOUS]
» Demande de partenariat (ouvert aux invités)
» Le Partenariat est-il ouvert aux invités?
» A coeur ouvert => Pierrick !
» Un entrainement au sabre ( ouvert )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordre Royal des Chevaliers de la Licorne :: Ryes et les environs de la Forteresse :: La région de Ryes :: Les champs-
Sauter vers: