Ordre Royal des Chevaliers de la Licorne


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Jeu 29 Oct 2009 - 0:40

Suivant le regard de Guidel, Nyna aperçu la botte de foin qui leur avait complètement échappée… au pas de course elle alla la chercher… la roula jusqu’au petit cercle d’homme d’armes qui s’était créé autour de l’errant.

Souriante elle vint la placer entre Gasclin et Boucanier et s’en servit comme d’un siège après s’être glissé un brin de paille dans la bouche…

Concentrée, elle écouta l’analyse du premier et ses solutions plus qu’efficaces assurément…elle avait un peu de difficulté à visualiser les fosses de frère Cumulus…

Ramenant ses genoux sous son menton, elle se détendit un peu, le soleil s’était élevé un peu plus dans le ciel et venait les caresser de ses rayons chaleureux… le temps tournait et ils en étaient encore à se poser des questions…

D’une voix douce elle pris la parole après Camulus…


Les éclaircissements de notre frère Guidel tendent à laisser penser que les cavaliers connaissent bien le fonctionnement de la forteresse…Ils choisiraient leur tracé en fonction de sa capacité de défense … soit pour la prendre à revers, ce que je pense aussi fou que de l’attaquer par ici… soit juste pour éviter de la mettre en alerte…
Je ne vois comment ces cavaliers sont en mesure de connaitre notre position, à moins que le chevaliers ne la leur ai donné…


La jeune femme sourit à Guidel malicieuse…

Tout cela étant, il est temps je crois de passer à l’action… je trouve la proposition collégiale intéressante… puis je suis vraiment ravie que nous puissions économiser cette botte de foin… elle est confortable et nourrira les chevaux des cavaliers vaincus…


Se levant, la bucheronne d’Embrun la belle, se saisit d’une hache… et alla examiner de plus près cette forêt normande…

Hache sur l'épaule et oeil brillant, elle se retourna un instant...


Je vous laisse la stratégie Gasclin, moi… je vais commencer l’abattage…

Elle laissa échapper un rire cristallin…se sentait si libre ici…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Jeu 29 Oct 2009 - 14:31

Ayant écouté chaque camarade, une idée s'était formée dans sa tête...


Mais bien sûr...


Elle prit la parole, légèrement en retrait, songeuse
:


Et bien l'idée des archers est ce qu'il y a de mieux oui dans un premier temps...
Deux suffiraient, assistés de deux hommes ou femmes d'armes qui enflammeraient les flèches dont on aurait préalablement ficelé de l'étouppe à la pointe... J'ai ouï dire qu'une vingtaine de flèches lancées dans la minute provoquaient des dégâts sans précédent dans n'importe quelle cavalerie.. La rapidité de tir ayant ici toute son importance... Un archer bien entraîné peut en lancer une dizaine à la minute.
Cela créerait un affolement des chevaux très efficace. Et en visant bien...

Il faudrait aussi provoquer le lieu de l'attaque... Proche de cette botte de foin que l'on pourrait aisément diviser en deux... Camoufflant le reste de la soldatesque aux yeux des cavaliers... Et si l'on ajoutait à cela à quelques endroits bien choisis, des flaques mélange d'une mixture à base de chaux vive, cela éclabousserait sans nul doute les pattes de chevaux, provoquant quelques désarçonnements supplémentaires, la terre est glaise par ici cela serait aisé et puis l'on pourrait recouvrir ce piège de quelques feuilles mortes...

Le tout étant comme le disait quelqu'un tantôt... de les faire passer du statut de cavalier à celui de piéton. En espérant que cette première attaque réduirait de moitié le nombre de ces ennemis.


Avec les armes d'Hast, l'on pourrait alors approcher les éventuels cavaliers restés sur leur monture et encercler de chaque côté le reste de la troupe ?



Espérant avoir été assez claire, la brune attendit les réactions.


(désolée pour le retard dans la réponse, irl un peu chargée ...)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Jeu 29 Oct 2009 - 16:26

Alors qu’elle partait vers la forêt la brunette ne pu s’empècher d’écouter sa sœur d’arme…

Pensive… elle fit encore quelques pas…puis se retournant…


Ils ne sont que quinze… pourquoi nous attaquer à tout prix, si nous nous montrons suffisament dissuasif…

Ou ils feront demi-tour… ou ils se déploieront…

Enfin c’est ce que je ferais moi… à leur place…


Bon... herse ou pas herse?... le temps passe...

Ses yeux se portèrent sur le soleil qui imperturbable continuait son ascension...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Jeu 29 Oct 2009 - 17:39

Seleina se tourna vers sa soeur d'armes.
Il lui semblait avoir compris qu'il fallait imaginer un système de défense en cas d'attaque par un groupe de cavaliers, pas de le mettre en oeuvre concrètement.


Leur nombre ? Entre 15 et 20 ai-je entendu.. Et nous ne serions théoriquement que huit... Dissuasifs ? à 8 et avec une herse contre une vingtaine de cavaliers armés de haches ? Je ne sais.... Et puis on nous a demandé de préparer une bataille pas de l'éviter.

Je suppose donc que l'effet de surprise pourrait nous sauver la vie oui.

Selon ce que j'ai entendu, "arrivés en haut de cette colline, ils devront charger plein sud, dans notre direction" alors autant se faire discrets et ne pas se montrer afin de les garder groupés justement pour tailler dans la masse.

S'ils se dispersaient, nous serions plus vulnérables alors. Faire demi-tour ? Bien pire encore à mon sens, ce serait pour revenir plus nombreux. Diminuer la masse avant d'affronter, c'est toujours ce que l'on m'a enseigné. Cela permet de nous garder en vie plus longtemps. Mais bien évidemment je garde à l'esprit que ce groupe a des intentions belliqueuses, d'où la stratégie développée.

Ce qui me fait dire que leurs intentions ne sont pas honorables c'est que si je me déplaçais en direction de Ryes avec un groupe de cavaliers armés, j'enverrais d'abord une sentinelle en éclaireur pour annoncer notre venue afin d'éviter tout malentendu.

Je ne chargerais pas du haut d'une colline.

Après, s'il viennent boire de la tisane à la forteresse, ils s'y prennent bien maladroitement et risquent de trouver l'accueil un peu trop chaleureux.



La brune ne put s'empêcher de finir sur un trait d'humour, un sourire éclairant son visage pâle.
Revenir en haut Aller en bas
ciaram

avatar

Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Jeu 29 Oct 2009 - 21:44

Ciaram suivit des yeux Nynaeve qui se dirigeait vers la forêt sa hache sur l'épaule en ricanant, elle écouta ensuite l'autre soeur d'arme exposer ses idées puis elle se retourna vers ses frères d'armes

Eh bien moi je crois que nous ne devrions pas les attendre tous regroupés ...si ces cavaliers ennemis connaissent la forteresse , ils verront très vite que nous voulons les attirer dans cette goulotte entre la forêt et la portée des archers donc il me semble qu'il vaudrait mieux se séparer pour ne pas éveiller leurs soupçons .

Ainsi , les cavaliers rassurés à la vue de seulement quelques personnes ne se douteront de rien et se dirigeront tranquillement vers nous s'ils n'ont aucune intention belliqueuse ou chargeront sans crainte ce petit groupe d'inconscients s'ils veulent vraiment en découdre ......dans les deux cas , ils viendront vers nous !!!


Et je continue à penser que nous devrions sécuriser les effets de la herse par d'autres pièges divers éparpillés sur leur chemin si nous ne voulons pas creuser de fossé assez long au moins quelques trous épars ................ du feu et des pièges à chevaux en amont de notre position !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Ven 30 Oct 2009 - 7:15

Gasclin écoutait. Chacun donnait son avis et le jeune homme ne tenait pas à monopoliser la parole plus que nécessaire ni à insister pour faire passer son point de vue... En fin de compte toutes les propositions lui semblaient valables à un degré ou à un autre... Bien sûr qu'on pouvait faire tout cela et même plus, mais quelque chose clochait... Ce n'était qu'un exercice et le véritable objectif était d'apprendre des enseignements du chevalier Guidel... Mais quand même quelque chose le taraudait :

- Je pense mes soeurs et mes frères que notre discussion a du bon en tant qu'exercice, mais je me demande si en situation réelle notre méthode démocratique serait vraiment la plus efficace... Nous risquons de passer le reste du temps à discuter et je crains que nous n'ayons pas encore tout à fait fini les détails de notre défense quand les cavaliers auront, eux, fini de nous désosser... Nous devrions peut être réfléchir à notre propre fonctionnement interne pour préparer efficacement la défense... Une moins bonne défense vaut sans doute mieux que pas de défense du tout... Et je ne suis pas vraiment chaud à l'idée de nous séparer : ils sont à cheval et à deux contre un... ils pourraient facilement nous garder isolés et nous ne pourrions pas compter sur le soutien de nos frères qui ne seraient plus en mesure d'utiliser les arcs pour ne pas prendre le risque de nous blesser... Si nous restons groupés cela obligera aussi les cavaliers à rester groupés... et nous n'aurons pas à courir après les chevaux pour les rattrapper...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Ven 30 Oct 2009 - 8:55

Alors que Nyna posait sur ses frères et sœurs d’arme un regard clair et franc, elle rencontra celui de Ciaram qui lui serra le ventre… Ce genre de regard, elle les avait essuyés plus qu’à son tour. Y répondre ? … elle ne se voulait pas ici pour ça… Alors … posant sa hache un peu lasse, elle écouta son option… chaque idée voulait peut-être qu’on l’essaye…
Conseiller militaire dans son duché, la jeune femme avait conduit des armées, et donné des ordres sur les remparts… jamais lors d’une attaque on ne devait sous estimer l’ennemi…
Et l’ennemi c’était souvent soi-même… là, le temps passait allègrement, bientôt l’ennemi, s’il tel en était, serait sur eux… peut-être seraient-ils encore entrain de se mettre d’accord…pas de bataille sans commandement…un chef… des ordres…une confiance absolue…
Je pense moi… que plusieurs stratègie sont possibles… qu’un cours à la table vaudrait que l’on en parle pendant plusieurs jours… nous pourrions alors débattre, argumenter… et même nous chamailler… mais ici il me semble que nous sommes sur une applicationen temps réel…


Je propose que nous choisissions un chef… celui que nous suivrons en toute confiance quelles que soient ses décisions…
Je propose Gasclin ou Seleina pour ma part qui semble avoir une idée précise sur la question…
Revenir en haut Aller en bas
Camulus

avatar

Nombre de messages : 35
Grade : Homme D'armes
Date d'inscription : 02/08/2009

Feuille de personnage
Nom: Camulus
Rang de noblesse: Seigneur de Montcaret
Rôle/grade: Homme d'armes

MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Ven 30 Oct 2009 - 10:17

Camulus reste intéressé à chaque point de vue qui semble tous de valeur. L'observation de son frère Gasclin était quant à elle forte à propos. Il réfléchit alors à une disposition qu'ils devraient adopter avec ses frères et soeurs.

Je pense que si nous sommes chargés, nos adversaires profiteront de leur avantage numérique pour se mettre en formation de pointe de flèche. Si nous décidons de mettre en place la herse dissimulée de frère boucanier, nous bénéficierons de l'avantage alors de ne point subir la charge mais de pouvoir nous préserver de ce choc.

Notre formation devra être effectivement groupée, à mon sens sur deux lignes resserrées et armées au maximum des armes d'hast. De cette manière, nous pourrons les faucher et cisailler leur armures comme des feuilles de papier.

De plus, dans l'éventualité où ces chevaliers seraient de simples gourdaux qui ne savent se faire annoncer avant d'arriver en armes auprès d'une forteresse et bien nous n'auront pas l'air trop menaçant...


Réagissant à l'intervention de sa soeur...

Je serais pour que Gasclin supervise notre préparation.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
boucanier

avatar

Nombre de messages : 864
Grade : Chevalier
Date d'inscription : 02/11/2008

Feuille de personnage
Nom: boucanier
Rang de noblesse: seigneur de Langoiran et de Compeyre
Rôle/grade: Chevalier

MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Ven 30 Oct 2009 - 11:46

Ils en étaient toujours a discuter; quelque uns apparemment n' avaient pas écoute
Les consignes de frère Guidel
Voila écouter les instructions pour bien cerner le problème réfléchir et analyser; c' est
Déjà la moitie de la victoire; au du moins la meilleure façons de rester en vie ; donc
D' être encore utile.
l' Errant a bien spécifie qu ils venaient pour nous attaquer nous et pas la forteresse;
Que les bois étaient trop denses pour des cavaliers,
Ces cavaliers ne voyent que quatre imprudents qui veulent leur barrer
Le passage quelle prétention!!
Alors aux yeux de Boucanier sa stratégie était la bonne ou du moins une très
Bonne base de défense , base qui ,de defensive deviendra offensive grâce à l' appuie
De ses compagnons;
Quatre défenseurs pour vingt cavaliers cela mettra en confiance l envahisseur et sur de leur victoire
Ils fonceront tête baissée .
L' excès de confiance fait commettre des erreurs, sous estimer l adversaire et vous
Étés fichus


Voila moi je pense que ma stratégie est une bonne base de défense pas besoins pour
Cela d élire un chef; ceux -ci s imposeront d' eux même a savoir se sera au départ les archers
Car ce seront eux qui déclencheront les hostilités des que les cavaliers seront a
Portee de leurs flèches
Pour la herse un ordre suffira donne par frère Camulus ou moi-même pas d 'importance
Pour les autres en embuscade en lisière de foret aucun problème non plus d eux même
Ils verront quand il faudra charger ; chacun de nous sait ou est son devoir
Anéantir l' ennemi!!

Les propos de frère Camulus sont sensés mais je maintiens que la moitie de notre effectif
En embuscade Nous donnerons la victoire grâce à l 'effet de surprise
Bon le temps presse si personnes n y voie d inconvénient je vais couper des troncs pour
En faire des pieux


Ramassant sa hache il parti d un pas rapide vers la foret

_________________


Honneur et Fidelite
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Ven 30 Oct 2009 - 13:24

On parle beaucoup des archers... Mais à part frère Eragon, qui a vraiment fait part de son adresse à l'arc ?... On n'aura certainement pas la cadence de tir d'un archer confirmé... Moi pas en tout cas c'est certain. Le peu d'archerie que j'ai pratiqué me permet de mettre dans une cible à une vingtaine de mètres si la cible veut bien rester immobile et me laisser le temps de l'ajuster...

Par ailleurs que chacun sache où est son devoir, cela va sans dire, mais si chacun n'en fait qu'à sa tête, au moment où il le juge bon... hé bien j'ai toujours rêvé de finir mes jours entouré de compagnons d'armes dans un ultime et glorieux combat... mais j'imaginais plus qu'une simple petite poignée de cavaliers contre nous...

On parle d'effet de surprise comme si on était dans un combat d'armées... La surprise que produiraient deux ou trois hommes sera bien vite dissipée face à des guerriers de métier et on aurait divisé nos forces... Eux à cheval auraient vite fait de se regrouper, pour nous ce serait quasiment impossible...

Frère Boucanier est parti couper du bois pour sa herse... C'est une bonne idée pour tenir les cavaliers à distance, mais à l'abri de la herse on aura le temps de tirer deux volées de flèches à mon avis, en dehors de frère Eragon qui fera sûrement plus que ça... Cela fera au total une petite vingtaine de flèches dont certaines feront mouche et d'autres pas...

Tenus à distance par la herse, cela nous laisserait le temps de jeter nos arcs et de saisir les armes d'hast à nos pieds avant qu'ils ne contournent la palissade pour nous prendre à revers. De toute façon la herse serait reposée à terre nous laissant champ libre pour les attaquer tout en ayant la possibilité de protéger les arrières de nos frères...

Je me permets d'insister sur le fait que de nous séparér nous procurerait plus d'inconvénients que d'avantages...

Gasclin ayant donné son point de vue aussi complètement que possible se dit qu'il allait à présent se mettre plus à l'écoute des autres propositions.

- A propos, frère Guidel... Combien de temps nous reste-t-il avant l'arrivée de nos invités surprise ?
Revenir en haut Aller en bas
Eragon.

avatar

Nombre de messages : 286
Grade : Errant
Date d'inscription : 05/09/2009

Feuille de personnage
Nom: Eragon.
Rang de noblesse: Seigneur de Landeronde
Rôle/grade: Errant

MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Ven 30 Oct 2009 - 14:20

Eragon était un peu las d'écouter les diverses propositions car en effet.. ca tournait en rond. Certes l'idée d'avoir une partie du groupe camouflée dans les bois l'enchantait plus que d'attendre sagement groupé derrière une herse en se laissant charger par des cavaliers mais bon, la majorité semblait adopter cette idée. Et puis il n'était pas maitre stratège.
Enfin juste une herse..cela lui paressait quand même léger.. l'étoupe on oubliait l'étoupe qui était facilement inflammable.


Oui je pense qu'il faut agir et cesser de réfléchir sur la stratégie à adopter.
Il apparaît une majorité de personnes en faveur de la herse.. soit allons couper et épointer des troncs.
Mais je pense que cela ne suffit pas, il faudrait aussi disposer une grande ligne d'étoupe en amont que nous pourrions allumer lorsque les chevaliers passeront à la hauteur de celle-ci.
Les chevaux seront effrayés à coup sur et il y aura des cavaliers désarçonnés.

Il faudrait donc faire deux groupes. Un pour le bois et l'autre pour l'étoupe.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ciaram

avatar

Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Ven 30 Oct 2009 - 21:54

Ciaram finit par hausser les épaules dans un signe évident de lassitude et de rémission , chef pas chef , herse , pas herse , regroupés ou séparés , personne arrivait vraiment à se mettre d'accord et de plus une sœur la regardait maintenant de travers ......... pffffffff j'ai dit ou fait quoi encore qui va pas ?????

Ciaram décida donc d'attendre que les frères se décident .....ça va être dur là !!!!! et elle lança un regard interrogateur au chevalier errant qui restait bien silencieux devant leurs palabres improductives pour le moment

Pour sa part , elle avait déjà avancé quelques hypothèses qui avait peu enthousiasmé ses frères alors elle réfléchit différemment et tenta une nouvelle proposition

Peut-être la solution réside-t-elle dans l'utilisation de nos meilleurs atouts , notre confiance absolue en notre groupe et l'utilisation de nos dons réciproques ........Nous avons parmi nous un conseiller militaire , certainement grand stratège , moi je m'en remets à ses décisions...........et j'essaierai d'apprendre de ses enseignements !!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Guidel

avatar

Nombre de messages : 609
Grade : chevalier errant
Date d'inscription : 27/02/2008

Feuille de personnage
Nom: Guy de Hoegaarden, dit Guidel
Rang de noblesse: Baron de La Salle, Seigneur de Mont-Dauphin
Rôle/grade: Chevalier errant, assistant du maître d'armes

MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Sam 31 Oct 2009 - 8:36

L'errant leva les yeux sur la voute grisatre du ciel de Normandie... Plus foncé que d'habitude? Des intempéries en perspective? Peut-être... Peut-être même ne serait-ce pas une mauvaise chose, pas très gai pour les hommes d'armes, mais un sol glissant pourrait avantager ceux-ci au moment d'un éventuel combat face à des cavaliers.

Il s'approcha de l'attroupement resté occupé à discuter de la stratégie à adopter, tout léger sourire énigmatique sur les lèvres, son regard voyageant de l'un à l'autre, en particulier sur ceux qui intervenaient le moins. Beaucoup d'idées de stratégie se valaient mais ne pouvaient être utilisées en même temps, il écouta attentivement chacune des dernières paroles des hommes d'armes avant d'ouvrir la bouche.

Après le temps passé à discuter de stratégie, il est temps de passer à l'acte, je pense... Il vous reste environ trois heures. Hâtez-vous.

Toujours ce ciel inquiétant qui sans doute n'annonçait rien de bon, il fronça les sourcils.

Souhaitez-vous que je tranche concernant la stratégie à adopter et que je reprenne le commandement pour la suite, ou vous pensez que vous saurez tous vous mettre d'accord?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Sam 31 Oct 2009 - 14:24

Gasclin suivant le regard de leur instructeur regarda le ciel menaçant... Rien à voir avec le doux ciel de Provence...Si jamais il se mettait à pleuvoir au moment de la charge imaginer faire du feu pour effrayer les chevaux pourrait faire long feu justement...

- Une tranchée pour faire trébucher les chevaux en piègerait sans doute quelques uns mais les autres pourraient sauter par dessus... J'imaginerais plutôt des trous disséminés au hasard et recouverts de branchages... Quant à la proposition du chevalier Guidel, l'accepter serait se rendre à l'idée que nous ne sommes pas capables de suffisamment d'esprit de corps, quelle que soit notre valeur individuelle à chacun... Mais il est vrai aussi que nous n'allons pas tourner en rond encore trois heures concernant la stratégie...
Revenir en haut Aller en bas
boucanier

avatar

Nombre de messages : 864
Grade : Chevalier
Date d'inscription : 02/11/2008

Feuille de personnage
Nom: boucanier
Rang de noblesse: seigneur de Langoiran et de Compeyre
Rôle/grade: Chevalier

MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Sam 31 Oct 2009 - 16:10

Revenant du foret avec un premier chargement de pieux
Boucanier pu entendre les paroles de frère Guidel et cela l exedat qu il puisse penser
Qu ils n y Arriveraient pas tout seul
Plus près du groupe il entendit aussi la réponse de frère Gasclin ; la tournure des événements
Ou plutôt la prise de position des uns et des autres l énerve il était temps de se mettre d accord
Beaucoup d idées et toutes bonnes tant sorties de leurs discutions mais maintenant
Il fallait se décider et les mettre en œuvre;
Il jeta son premier tas de bois épointe

Approchez!! Il faut quand même se décider voila.

Il prit une branche et du rebord de sa botte égalisa la terre il enpreprit de refaire un
Dessin ; un dessin semblable au premier;

La herse on la garde !et maintenant servons nous des autres bonnes idées!
Devant et de part et d’autre de la herse on creuse des trous qui seront camoufles par des branches
Ici a gauche cote forteresse nous mettrons de grand tas de branches mortes et de feuilles
Et le tout avec de l étoupe ce tas sera enflammé quand les cavaliers seront tout près afin d effrayer les chevaux on pourra y ajouter de la paille ;
Il

leva la tête et lui aussi pensa que la pluie allait se mettre de la partie

Si jamais il pleut je pense que l on devrait étaler de la chaux sur tout le passage
La chaux rendra le sol plus glissant

Voila tout cela pourra être améliore au fur et a mesure que les travaux avanceront
Et s il reste du temps

Bon!! Frère Camulus veux tu m aider a la construction de la herse ??
Toi frère Gasclin prend nos frère et sœurs et commencez à préparer le reste de la défense
Et que chacun y mette sa touche personnelle
Une fois ceci fait nous pourrons discuter sur la façon de faire mais je pense que tout est clair.

_________________


Honneur et Fidelite
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Sam 31 Oct 2009 - 18:42

Gasclin regarda le plan tracé par frère Boucanier, puis regarda ce dernier et sourit devant tant d'énergie, aussi impétueux qu'un torrent de montagne, le frère Boucanier...

- Bon, puisqu'il faut qu'on se bouge, j'adopte l'idée de frère Boucanier... Pour peu qu'Aristote se mette de notre côté, nous avons nos chances... Bon, si vous voulez bien, mes frères et sœurs, tous ceux qui ne participent pas à la confection de la herse... aux trous !

Donnant l'exemple, Gasclin prit une des pelles et s'avança de quelques mètres...

- Frère Boucanier... Ta herse va avoir plus ou moins quelle longueur, qu'on sache où disposer les trous ?
Revenir en haut Aller en bas
ciaram

avatar

Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Sam 31 Oct 2009 - 19:17

Eh ben voilà !!! Ciaram avait écouté le frère Boucanier avec beaucoup d'attention et se rangea de son côté vu qu'il avait su allier à son plan initial les autres idées proposées telles que les trous , l'utilisation de l'étoupe à enflammer et la chaux

Elle avait étudié son croquis grossier fait du bout de sa botte et se rendait à l'évidence ....il y avait de quoi satisfaire tout le monde et le consentement général était important , leur force viendrait de leur union et de leur entente et là , ils avaient l'opportunité d'atteindre une symbiose parfaite
Elle était aussi rassurée que le chevalier errant n'ait pas eu à se prononcer ............. bon...... résultat des courses , il fallait moins palabrer , trancher dans le vif , décider et agir !!!


Eh bien , félicitations , Frère Boucanier , tu nous as permis de trouver un terrain d'entente !!!!

Soulagée de voir qu'ils arrivaient enfin à un compromis plus qu'honorable , elle se précipita vers les pelles , en saisit une énergiquement et se plaça aux côtés de Gasclin pour l'aider aux trous

Bon , on commence ??????

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Eragon.

avatar

Nombre de messages : 286
Grade : Errant
Date d'inscription : 05/09/2009

Feuille de personnage
Nom: Eragon.
Rang de noblesse: Seigneur de Landeronde
Rôle/grade: Errant

MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Sam 31 Oct 2009 - 20:11

Bien.. il fallait se mettre à la tâche. Eragon approuva la technique puis après un regard vers le ciel bien gris, se dit qu'on allait pouvoir oublier l'étoupe et le feu.
Il prit donc une pelle et se mit avec frère Guidel à creuser la terre fraiche de normandie.


Sifflotant un petit air Poitevin il enchaîna les péllés les une après les autres.. mais il lui venait une question au fur et a mesure de voir les tas de terre en haut du trou.

Dites... on pourrait l'utiliser à bon escient nan la terre qu'on enlève nan?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Dim 1 Nov 2009 - 1:04

Sourire… on allait enfin bouger… Nyna regardait Guidel qui posait tour à tour son regard sur eux… il savait inciter…

Bon, je vais donc me battre avec quelques arbres... pouvons nous utiliser la charriote chevalier ?
Il semble que nous gagnerions du temps…


Frère Boucanier montrait tellement d’enthousiasme qu’il serait plaisant de le suivre…
La hache sur l’épaule, elle attendit un instant la réponse de l'errant...puis se dirigea vers la forêt… son univers depuis longtemps…l’idée des trous lui brisait le cœur…
Pas de sensiblerie ma belle… à la guerre comme à la guerre…
Revenir en haut Aller en bas
boucanier

avatar

Nombre de messages : 864
Grade : Chevalier
Date d'inscription : 02/11/2008

Feuille de personnage
Nom: boucanier
Rang de noblesse: seigneur de Langoiran et de Compeyre
Rôle/grade: Chevalier

MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Dim 1 Nov 2009 - 18:14

Boucanier était passe du stade « début de colère a « satisfait »
Ces jeunes gens avaient juste besoins d être un peut bouscule sans plus
Maintenant c est avec enthousiasme que chacun s attelait a sa tache; ils avaient
La foie
Il était quand même étonne de ne point entendre sœur Seleina d habitude si vivante
Et volontaire; était elle fâchée ou bien tout simplement fatiguée??


Oui frère Gasclin nous construirons une herse d environ six mètres de large et de
Deux mètres de haut et peut être même de sept mètres car il ne faut pas oublier
Que nous serons au moment fatidique quatre a la soulever.
On la soulèvera a environ quarante cinq degrés se sera idéal pour que les chevaux
S empalent dessus et nous aurons moins d efforts a produire; a la base de celle-ci nous
Creuserons un sillon pour quelle se cale d elle-même

Frère Eragon je pense; a mon avis vue comment se présente le temps nous aurions intérêt
A éparpiller cette terre fine qui avec la chaux et la pluie sera rendue très glissante
Par contre les trous pas la peine de faire des fosses un trou normal suffira recouvert de
branches ce sera un bon piège et cela nous permettra d en faire plus


Il s arrêta un instant; puis cria vers la foret

Sœur Nynaeve!! Une fois coupe les troncs ramène les branches et couvres en les trous
; Frère Camulus et moi-même ramènerons les pieux


Avant d aller a la chariote il regarda avec fierté ses compagnons ;
Le travail avançait très vite.

_________________


Honneur et Fidelite
Revenir en haut Aller en bas
Camulus

avatar

Nombre de messages : 35
Grade : Homme D'armes
Date d'inscription : 02/08/2009

Feuille de personnage
Nom: Camulus
Rang de noblesse: Seigneur de Montcaret
Rôle/grade: Homme d'armes

MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Lun 2 Nov 2009 - 9:31

Camulus décide de suivre son frère afin que les choses puissent avancer. Après tout, il fallait se retrousser les manches une bonne fois pour toutes. Il attrape une hache qu'il épaule et en avant vers cette douce forêt qui allait en prendre en pleine poire...

En avant, il vous en faut combien?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Lun 2 Nov 2009 - 21:34

Gasclin regarda de nouveau le ciel menaçant. Il avait commencé à creuser un trou mais se dit qu'il serait peut être plus judicieux d'aller aider à préparer la herse puisque c'était elle qu'on avait choisi pour le système de défense le plus adapté à la circonstance.

Voyant frère Camulus partir vers la forêt, il saisit à son tour une hache et lui emboita le pas...

Il jeta un regard aux arbres qu'avaient entrepris d'abattre ses compagnons déjà à l'ouvrage pour se faire une idée des dimensions souhaitées et s'approche du premier arbre qui semblait correspondre...
Allez mes mimines d'intellectuel, faites voir que vous savez faire autre chose que tourner des pages de manuscrits... Il cracha dans ses mains, se saisit de la cognée et s'attaqua à l'arbre... Pardonne-moi, mon vieux, tu ne m'as rien fait mais c'est une question de vie ou de mort pour mes frères et moi...
[i]
Revenir en haut Aller en bas
Camulus

avatar

Nombre de messages : 35
Grade : Homme D'armes
Date d'inscription : 02/08/2009

Feuille de personnage
Nom: Camulus
Rang de noblesse: Seigneur de Montcaret
Rôle/grade: Homme d'armes

MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Mar 3 Nov 2009 - 11:28

HAHA! Camulus se rappelait la forêt de Castillon où il pouvait passer ses journées sans jamais s'ennuyer. Tantôt il s'y promenait simplement, tantôt il allait abattre quelques arbres pour le bien être de tous. D'autres fois encore devait il éviter de se prendre un arbre sur le coin du crâne.

Il lance son dévolu sur un arbre pouvant offrir des pieux d'une longueur et d'une solidité suffisante. Il se rappelait désormais ces derniers mois où il avait participé et supervisé le défrichage de sa seigneurie de Montcaret. Ce fût là aussi de joyeux moments où il pût faire connaissance avec ce peuple qui était désormais pendu à ses lèvres et à ses gestes; et qu'il devait protéger quoi qu'il en coûte, Tel était son serment.

Premier coup de hache, l'arbre dans un craquement assez communicatif laissa entendre qu'il avait été touché jusqu'à la moelle sur ce coup-ci. Camulus veille bien à faire attention à l'angle de coupe histoire de ne pas finir cette formation aplati, ridicule et déshonoré...

Et voici désormais le deuxième coup de hache, son bras se dérobe légèrement et le bois ne réagit qu'à peine à ce coup qui ressemblait plus à une pichenette qu'à autre chose. Camulus détend alors ses muscles par quelques sollicitations rapides. Il allait asséner ce qu'il espérait devenir le coup de grâce quand il lui vient à l'esprit qu'il n'est pas vraiment le seigneur de cette forêt et que de plus, si ce n'est Ciaram, il n'avait aucune idée si ses frères et soeurs savent esquiver un arbre fraichement coupé par un forcené bien décidé à faire s'éffondrer toute cette forêt...


Mes frères, mes soeurs... Si je puis me permettre de vous mettre en garde contre ce vieux végétal qui verrait d'un très bon oeil de vous en pocher un...

Suite à cette mise en garde et n'attendant par ailleurs aucune réponse, Camulus envoie sa hache fracasser une bonne fois pour toute la base du tronc. Et ce qui devait arriver... arriva sans surprise. Le tronc entreprend une descente rapide vers Gaïa, la terre nourricière. La taille somme tout modeste de l'arbre, en comparaison de ses spécimens les plus culminants, le risque pouvait paraître négligeable mais il avait appris à se méfier de tout ce qui peut paraître couru d'avance...

Une fois l'arbre ayant touché le sol, Camulus attrape la base du tronc et dégage les abords de la forêt de ce qui allait permettre de faire un instrument de mort pour équidés malpolis. Arrivé au lieu où lui et ses frères et soeurs s'étaient réunis pour discuter de la stratégie, il lacha le tronc et se dirige vers la forêt en quête d'une nouvelle victime.


Alors! Au suivant de ces végétaux! dit-il non sans malice dans la voix et le regard.

Non loin des racines de son premier arbre, Camulus trouve un spécimen tout à fait convenable qu'il entreprend de faire choir rapidement.

Il pose d'abord la lame sur la base du tronc pour y prendre une mire rudimentaire et élance alors son bras pour prendre une certaine amplitude. Là il ne peut cacher sa satisfaction en voyant la première entaille profonde et précisément là où il la désirait de manière à ce que la chute de l'arbre soit cette fois-ci moins incertaine que la précédente.


Prenez Garde!! s'écria Montcaret toujours par soucis de sécurité.

Là il empoigne solidement la cognée et les appuis bien ferme utilise tout son poids pour s'en prendre au tronc afin que la chute arrive promptement. Mais là c'est presque une surprise, le coup est plus fort que prévu et le tronc se retrouve fauché par la hache que Camulus peine d'ailleurs à retenir vu l'amplitude dessinée.
C'est finalement dans un éclair de lucidité que le périgourdin parvient à se dégager de l'angle de chute du tronc semblait là encore fort intéressé pour ne pas tomber seul aujourd'hui.
Comme quoi même la forêt de Ryes respire le courage et l'amnégation se dit-il non sans humour mais assurément avec une once de sincérité.

C'est alors qu'il empoigne le tronc et qu'il le retire de la forêt de la même manière que précédemment. Une fois arrivé au niveau de l'autre tronc regarde autour de lui pour voir où en sont ceux qui ont pris les haches, pas de bataille cette fois.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Mar 3 Nov 2009 - 13:09

Je regardais la forêt…belle et sauvage… tout un monde à elle seule.
La majesté de ses arbres, le foisonnement de sa faune.
Inspiratrice de la beauté comme de toutes les peurs.
Un lieu magique où peuvent se dérouler les plus belles histoires, les plus beaux contes.
Celle-ci me parle, comme les autres mais elle est si différente de celle d’Embrun que je n’en retrouve pas les senteurs, seul le bruissement des feuilles trouvent échos en ma mémoire.
Difficile d’y entrer tant elle est vierge de l’homme… nul chemin préparé, il faudra s'en frayer un jusqu’à l’arbre convoité.
Il est là… devant moi dressé dans toute sa fierté et je devrais l’abattre…pour un exercice… Voudra-t-il se donner ?
Il le faudra bien…
Je lève doucement ma hache… peu convaincue sans doute, il gémit à peine et me voilà dépitée…
D’autres coups de hache me viennent à l’oreille, il semblerait que pour tous le travail ait commencé…
Une deuxième fois je me prépare et lève le manche bien au dessus de la tête pour frapper à nouveau… je ne suis décidément que peu efficace… me serais-je empâtée dans les réceptions nobiliaires au point d’avoir tout oublié ?
Les deux autres coups entaillent le tronc peu à peu… il finira par tomber…
Doucement mes doigts vont toucher le cœur de la blessure ouverte d’une palme… le dernier coup sera fatal…

Je lève la tête vers mes frères, m’assurer de ne blesser personne…


Attention !!!! Il va tomber…

Enfin d’abaisser mon dernier coup…
Revenir en haut Aller en bas
Eragon.

avatar

Nombre de messages : 286
Grade : Errant
Date d'inscription : 05/09/2009

Feuille de personnage
Nom: Eragon.
Rang de noblesse: Seigneur de Landeronde
Rôle/grade: Errant

MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   Mar 3 Nov 2009 - 20:36

Eragon avait finalement abandonné son trou pour la forêt dense et épaisse que les rayons du soleil avait de la peine à traverser.
Le sol était humide et le temps qui semblait porter la pluie n'allait arranger en rien la situation.
Il tenait la hache sur son épaule.. Il n'était aller couper du bois qu'une seule fois auparavant et il n'en avait pas un souvenir formidable.

Qu'a cela ne tienne, il ne pouvait que s'améliorer.
Il leva la hache une première fois au dessus de son épaule et d'un geste diagonal l'abattit en direction du tronc de l'arbre. Malheuresement, l'écorce était humide et le tir bien trop vertical. Le tranchant de la hache glissa sur l'écorce et vint se planter dans un bruit sourd sur le sol de la forêt. C'est le bras engourdi qu'il souleva une nouvelle fois sa hache afin de retenter l'expérience, ajustant son tir plus précisément.

Le deuxième essai fût plus concluant, la hache pus s'enfoncer légérement mais suffisamment pour faire une bonne entaille que le Poitevin pourrait exploiter avec d'autres tentatives.

Malheuresement les deux suivantes furent bien piètres et l'arbre ne broncha point.

C'est seulement à partir du 5ème essai que le Trémouillois pris le coup de main, l'arbre grinçait peu à peu. L'entaille était prête du coté ou Eragon voulait que l'arbre tombe.
Il donna les coups finaux horizontaux afin que le tronc chut dans la direction voulue. C'est donc dans un fracas que les branches se brisèrent contre le sol de la forêt normande.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Cours d'automne - Les champs de bataille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [RP] Cours d'automne - Les champs de bataille
» Bataille de Toul, mars 1667
» Photos de la Reconstitution de la Bataille de Borodino 2012
» [Sculpture] Comment réaliser des armes ?
» Ames errantes/Esprits Perdus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordre Royal des Chevaliers de la Licorne :: Ryes et les environs de la Forteresse :: La région de Ryes :: Les champs-
Sauter vers: